L’agro-écologie, une voie d'avenir pour le Laos ?

L'Inalco accueille la table ronde organisée par le Comité de Coopération avec le Laos autour de l'agro-écologie le mercredi 03 février 2016 à 18h30 dans l'auditorium. Cette problématique reste cruciale pour le Laos de demain, pour la préservation de sa structure sociale et l’évolution de son monde rural. Pour animer le débat, deux spécialistes ont été conviés : François Côte du CIRAD et Jo Cadilhon de l’OCDE.
L’agro-écologie, une voie d'avenir pour le Laos ?
Dans les pays les plus pauvres, l’évolution démographique, le désengagement des États, la concurrence avec des agro-industries mondialisées, la faiblesse des investissements et des services rendent peu applicables les solutions d’intensification conventionnelle en matière rurale : de nombreux pays n’ont que peu bénéficié des avantages espérés de la révolution verte. L’agro-écologie concerne une famille de pratiques (agriculture de conservation, agroforesterie, agriculture biologique, permaculture, etc.) qui mobilisent les fonctionnalités écologiques des agrosystèmes pour augmenter la production agricole. Fondés sur l’optimisation des processus naturels, ces systèmes, sont en particulier bien adaptés aux agricultures familiales peu capitalisées.

A l’heure où le Laos s’ouvre à la mondialisation, l’agro-écologie est-elle une voie qui permette au pays de mener un développement rural conforme aux principes de l’économie durable et de la protection de l’environnement ?

Inscription souhaitée par mail à l'adresse cclparis@club-internet.fr
 
Table-ronde organisée par le CCL Paris
Le mercredi 03 février 2016
A 18h30 dans l'auditorium
Inalco, 65 rue des grands moulins, 75013 Paris
Inscription souhaitée par mail à l'adresse cclparis@club-internet.fr

Thème(s) : 

Langue(s)

Région(s) du monde

Asie et Pacifique