Aljamiado : Textes et contextes d’un islam espagnol

Les manuscrits aljamiados, cachés pendant des siècles, forment le dernier témoignage de la communauté morisque obligée d'abandonner la Péninsule Ibérique au début du XVIIème siècle. L'aljamía représente donc le moyen de communication d'une minorité crypto-islamique qui avait déjà perdu la connaissance de l’arabe et que, afin de maintenir son identité vivante, a versé dans une langue romane (castillan et aragonais) – en caractères arabes – son patrimoine culturel islamique.
Aljamiado : visuel

Séminaire : cours pratiques et journée d'étude


Le but de ce séminaire, divisé en un cours pratique et une journée d’études, est d'offrir une approche pour la compréhension et la mise en valeur de cette production textuelle à la fois islamique et nettement espagnole, qui contient la voix de cette minorité affligée, acteur et victime de l’une des périodes les plus agitées de l’histoire de l’Espagne. Le cours, éminemment pratique, propose une approche à la lecture et à l'interprétation de ces textes ainsi qu'une introduction à la recherche sur la littérature aljamiado-morisque.

Bien qu'ouvert à tout public, cette phase pratique du séminaire est orientée notamment vers des arabisants et arabophones avec des connaissances de l’espagnol ou des étudiants d'espagnol avec des connaissances de l'écriture arabe.

Panorama hispano-islamique 

Conçue dans une optique de divulgation, la journée d'études qui clôture ce séminaire, est organisée par sections monographiques permettant une présentation complète de cette thématique hispano-islamique tellement particulière: depuis l'état de la question des études aljamiadas aux nouvelles contributions pour une meilleure connaissance de ces textes. L’accent sera mis sur aspects linguistiques de l'aljamía et les sources arabes, sans oublier l'empreinte des morisques après l'exile et son essaimage nord-africain.

L'organisation de ce séminaire d'études est menée dans le programme d'activités du Centre de recherches Moyen-Orient Méditerranée (CERMOM EA 4091-Inalco) en étroite collaboration avec le Séminaire d'Études Árabo-Romanes (SEAR) de l'Université d'Oviedo et avec le soutien du projet ANR ALIENTO.
 
Cours de lecture et interprétation des textes
Les vendredis 12 et 26 février de 16h à 18h salle 3.15
Le 11 mars : amphi 5 et le 25 mars : salle 3.15
Inalco 65 rue des Grands moulins 75013 Paris 
-----------
Journée d’études sur la littérature aljamiado-morisque
Vendredi 8 avril 2016
Batiment recherche - Salons, 2 rue de Lille 75007 Paris

Thème(s) :