Colloque Les arts du spectacle dans des sociétés entre révoltes, mutations et agitations

Cette première journée d'études ouvre le cycle de recherche « Révoltes, révolutions et performance au Proche et Moyen-Orient au 21ème siècle » initié par les équipes de recherche du CERMOM (Inalco), de l'HAR (Université Paris Nanterre) et du CHEC (Université Clermont Auvergne).
Journée d'études_image
Graffitis, rue Mohammed Mahmoud, Le Caire, Février 2013

Dans le cadre du nouveau cycle de recherches « Révoltes, révolutions et performance au Proche et Moyen-Orient au 21ème siècle », le CERMOM (Centre de Recherches Moyen-Orient-Méditerranée - Inalco) en collaboration avec l'HAR (Histoire des Arts et des Représentations - Université Paris Nanterre) et le CHEC (Centre d'Histoire “Espaces & Cultures” - Université Clermont-Auvergne) accueillent à l'Inalco la 1ère journée d'études consacrée au thème « Les arts du spectacle dans des sociétés entre révoltes, mutations et agitations ».

Lundi 19 novembre de 9h30 à 18h00 - Les Salons - Maison de la recherche de l'Inalco - 2, rue de Lille - 75007 Paris
 

« Révoltes, révolutions et performance au Proche et Moyen-Orient au 21ème siècle »

Présentation du cycle de recherches
Depuis près de deux décennies, les régions du Proche et du Moyen-Orient ont connu de nombreux mouvements politiques, de révoltes, et de contestations. À travers des mouvements contestataires sectoriels, souvent réprimés, jusqu’aux grands mouvements sociopolitiques et/ou révolutionnaires (Mouvement vert iranien en 2009, Printemps Arabes en 2011), la société civile s’est dressée contre des régimes politiques autoritaires, inégalitaires et vieillissants. À cela s’ajoute la révolte palestinienne, qu’elle soit latente ou se manifeste à travers des mouvements de rébellion ponctuels.

Dans des sociétés où la liberté d’expression était limitée, le discours contrôlé, l’accès à l’éducation limité, ces mouvements de révoltes se sont accompagnés de l’émergence et d’un renouvellement de la création artistique, notamment dans le domaine des arts de la scène.

Objectif
Initié par Sobhi Boustani (Inalco/CERMOM), Pauline Donizeau (Université Paris Nanterre/HAR) et Yassaman Khajehi (Université Clermont Auvergne/CHEC), ce cycle de recherches a pour objectif d’étudier la trajectoire politique et sociale des pays des régions du Proche et du Moyen-Orient par le biais de la création artistique, en particulier les arts de la scène et de la performance.

Le cycle « Révoltes, révolutions et performance au Proche et Moyen-Orient au 21ème siècle » donnera lieu à trois journées d’études préparatoires à un colloque qui se tiendra à l’horizon 2021.
 

« Les arts du spectacle dans des sociétés entre révoltes, mutations et agitations »


Cette première journée d’études étudie les liens entre le contexte socio-politique des pays du Proche et Moyen-Orient et le renouvellement de la création artistique, dans le domaine des arts de la scène : dramaturgies, théâtre et performance.

Les mutations des sociétés orientales ont été, depuis le début du 21ème siècle, soumises à des mutations profondes, qui ont provoqué ou accompagné des mouvements d’agitations et de révoltes dans la sphère civile, lorsqu’elles n’en ont pas transformé la nature et la forme.

Quel lien peut-on faire entre ces mutations et les mouvements d’agitation et de révolte ?
Comment ces éléments ont-ils influé sur le processus de création artistique et la place des artistes arabes dans leurs sociétés ?

Contact : revoltes.performances@gmail.com
 
Lundi 19 novembre de 9h30 à 18h00

Lieu : Les Salons - Maison de la recherche
Inalco - Maison de la recherche - 2, rue de Lille - 75007 Paris

 

Région(s) du monde

Proche Orient, Moyen Orient et Maghreb