Colloque international sur le récit policier arabe, les 28 et 29 mars

Le CERMOM et l'Institut du Monde Arabe, en partenariat avec l'Université Paris 8, l'Université Américaine de Beyrouth et l'ONG PEN Lebanon, organisent un colloque international sur la littérature policière dans le monde arabe.
Couvertures de livres de récits policiers arabes
Montage de couvertures de livres de récits policiers arabes © katia Ghosn, 2019

Le CERMOM (Centre de Recherches Moyen-Orient Méditerranée) et l'Institut du Monde Arabe, en partenariat avec l'Université Paris 8, l'Université Américaine de Beyrouth et l'ONG PEN Lebanon organisent un colloque international sur la littérature policière dans le monde arabe.


Jeudi 28 mars 2019 de 9.30 à 17.00 à l'auditorium de l'Inalco
Inalco - 65, rue des Grands Moulins - 75013 Paris

Vendredi 29 mars 2019 de 10.00 à 20.00 à la bibliothèque de l'IMA
Institut du Monde Arabe - 1, rue des Fossés Saint-Bernard - 75005 Paris
 

Le récit policier arabe 

Si le crime et le châtiment sont vieux comme le monde, la conscience de la dimension policière proprement dite est récente. Le genre policier arabe est apparu assez tardivement. Cependant, dès la période classique, plusieurs œuvres littéraires manifestent de l’intérêt aux voleurs et aux criminels. En littérature arabe moderne, très nombreux sont les ouvrages qui abordent des affaires criminelles. Toutefois, l’enquête logico-déductive y est quasi absente ainsi que l’enquête judiciaire. C’est surtout à partir des années 2000, que des romans noirs, remarqués par la critique, commencent à voir le jour. 

Une palette de chercheurs internationaux, venus de différents horizons disciplinaires, susciteront une réflexion et un débat autour de la littérature policière, notamment autour de problématiques liées au crime, à l’enquête, aux institutions policières et judiciaires, aux acteurs du crime, aux modes opératoires, à l’imaginaire et aux discours qui permettent de cerner l’univers policier dans le monde arabe.

Contact : Katia Ghosn

Langue(s)