COP 21 : l'Inalco est-il écolo ?

La COP 21 ouvre ses portes dans quelques jours. Nous nous sommes posés la question de savoir si l'Inalco répond à quelques règles de bases en matière d'écologie et de développement durable. Nos nouveaux locaux depuis 2011, le traitement des déchets, etc.
Inalco jardin du Pôle des langues et civilisations
Concernant le développement durable du Pôle, la conception du bâtiment est basée sur un niveau de performance énergétique dit "réglementation thermique 2005".
Cela implique par exemple que le chauffage des locaux se fait par vapeur sur le réseau du chauffage urbain, dont une part importante d'énergie primaire est renouvelable. L'épaisseur de l'isolant extérieur et les briques pleines de la façade permettent d'augmenter l'inertie thermique du bâtiment.
                
Toutes les fenêtres sont en double vitrage limitant les déperditions et les stores extérieurs permettent de contrôler les apports solaires, notamment en été.
              
La majorité des toitures est végétalisée. Ainsi, les terrasses plantées permettent de ne pas saturer les égouts en cas d'orage et favorisent la biodiversité. L'Atelier parisien d'urbanisme (Apur) a d'ailleurs salué le Pôle des langues et civilisations comme l'archétype de la toiture sedum (végétation rase) sur Paris...
             
Dans le jardin se trouve un bassin de rétention des eaux pluviales permettant la retenue d'eau et l'arrosage naturel des espaces verts.
            
Concernant les installations et l'exploitation du bâtiment, le comptage des énergies et des fluides dépensés se fait systématiquement par zonage. La direction technique du bâtiment, sous la responsabilité de M. Vincent Chagniot, installe depuis quelques semaines, une Gestion technique du bâtiment (GTB), qui est tout "simplement" une solution informatisée de suivi de l'ensemble des paramètres techniques et des consommations concourant aux économies d'énergies visées par le plan Bâtiment du Grenelle de l'environnement.
            
Nous sommes également tous mobilisés dans le cadre du tri sélectif, qui est, pour l'Inalco, basé sur les critères et filières de collectes de la Ville de Paris. Les poubelles jaunes sont ainsi à votre disposition pour recueillir tous les déchets renouvelables. 
          
Enfin, l'Inalco va plus loin avec la prescription de produits d'entretien et de ménage "Eco-label" dans les cahiers des charges des marchés prestataires, mais aussi avec la mise en conformité des éclairages nocturnes du Pôle des langues et civilisations.
           
Ecolo, l'Inalco ? S'il y a toujours des efforts à faire, nous sommes sur le bon chemin.