Les débuts de la pensée arabe

La formation continue de l'Inalco organise un cycle de 15 conférences culturelles de novembre 2016 à avril 2017. Entrée libre sur inscription conferences.fc@inalco.fr
Les origines
Les débuts de la pensée arabe
La pensée arabe ou plus exactement la pensée écrite en langue arabe a été élaborée pendant les premiers siècles de la civilisation musulmane. Les kuttāb, les secrétaires qui s’occupaient de l’administration, comme Sālim Abū l-ʿAlāʾ à l’époque umayyade et Ibn al-Muqaffaʿ au début de la dynastie abbaside étaient les principaux initiateurs. Puis le grand mouvement de traduction de la pensée grecque sous les premiers califes abbasides, notamment l’école de Ḥunayn ibn Isḥāq (m. 260/873), a façonné la langue arabe afin de rendre accessible les méthodes et les savoirs qu’on appelait ʿulūm al-qudamāʾ, les sciences des Anciens. Pour avoir une idée de ce mouvement culturel, nous examinerons quelques textes notamment Kitāb al-Fihrist (377/987) d’Ibn al-Nadīm et Les Catégories des Nations de Ṣāʿid al-Andalusī (m. 462/1070).   

Ryad Atlagh, maître de conférences à l’INALCO, département arabe

Samedi 26 novembre de 10h00 à 12h30
Amphi 2
Inalco, 65 rue des Grands Moulins - 75013 Paris
Entrée libre sur inscription : conferences.fc@inalco.fr

Thème(s) :