Découvrez la programmation 2020-2021 du Cycle de cinéma vietnamien

Gros plan sur le cinéma vietnamien au sens large avec des projections d’œuvres de réalisateurs vietnamiens, mais aussi français. Une sélection proposée par les sections d’études vietnamiennes de l’Université de Paris et de l’Inalco, en partenariat avec le ciné-club Yda. Chaque projection est suivie d’un débat avec des spécialistes du cinéma et de l’histoire du Vietnam.
Image tirée du film "Bi, n'aie pas peur !" (2009) de Phan Đăng Di
INFORMATIONS PRATIQUES
Inalco - Maison de la recherche
Auditorium 
2 rue de Lille, 75007 Paris

Entrée gratuite sur inscription

Le port du masque est obligatoire dans les locaux de l'Inalco.


PROGRAMMATION 2020-2021

Image tirée du film "Bi, n'aie pas peur" réalisé par Phan Đăng Di
  • Mercredi 30 septembre 2020 de 17h à 19h - Auditorium (Maison de la recherche) Bi, n’aie pas peur ! (Bi đừng sợ !) - COMPLET
Fiction de Phan Đăng Di, 2009, 94 minutes, VOSTF.
Primé à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2010.

Synopsis. Dans une ancienne maison de Hanoi, Bi, un enfant de 6 ans vit avec ses parents, sa tante et leur cuisinière. Ses terrains de jeu préférés sont une fabrique de glace et les grandes herbes au bord de la rivière. Après des années d’absence, son grand-père, gravement malade, réapparaît et s’installe chez eux. Alors que Bi établit peu à peu une relation avec lui, le père de Bi cherche à éviter son propre père et fuit le foyer. Chaque soir, il s’enivre et va voir une masseuse pour laquelle il éprouve un très fort désir. La mère de Bi ferme les yeux. La tante, toujours célibataire, croise dans le bus un jeune homme de 16 ans. L’attraction qu’elle ressent pour lui la bouleverse.

« Les trois personnes du sexe masculin dans le film (Bi, son père, son grand père) sont en réalité les trois âges d’un seul et même homme. Ce qui leur est commun, c’est qu’ils ont besoin des femmes, ils ont besoin qu’elles s’occupent d’eux, qu’elles les protègent, qu’elles les aiment, qu’elles les épuisent. Mais comprennent-ils les femmes ? Deux autres points communs les relient : ils ont besoin de posséder et ils ont chacun quelque chose à cacher : une pastèque dans le cas de Bi, une maîtresse dans le cas du père, un passé scellé depuis des années dans le cas du grand père. Ainsi, pour les hommes, la naissance, l’âge d’adulte et la mort… tout cela n’est-il pas une succession de questions de plus en plus difficiles, questions dont ils n’ont probablement pas la réponse ? » (Phan Đăng Di, entretien pour la Semaine de la Critique).
 
Image tirée du film "Gardien de buffles" réalisé par Nguyễn Võ Nguyên Minh
  • Mercredi 14 octobre 2020 de 18h15 à 20h15 - Auditorium (Maison de la recherche) Gardien de buffles (Mùa len trau) - COMPLET
Fiction de Nguyễn Võ Nguyên Minh, inspirée du recueil de nouvelles Hương Rừng Cà Mau de Sơn Nam, 2004, 102 minutes, VOSTF.

Synopsis. Indochine 1940, sous l'occupation française. C'est à Kim que revient la charge de conduire deux buffles loin des terres inondées. Seule richesse de sa famille, ces buffles doivent arriver sains et saufs dans les hautes terres. Kim intègre une bande de gardiens de buffles, brigands à leurs heures, et, à  travers ce périple dangereux, découvre l'univers de la violence, de l'alcool, du sexe. En même temps, il rencontre l'amitié, l'amour et le bonheur d'être libre.
 
Image tirée du documentaire "Inconnu, présumé français" réalisé par Philippe Rostan
  • Mercredi 4 novembre 2020 de 17h à 19h - Auditorium (Maison de la recherche) Inconnu, présumé français - COMPLET
Documentaire de Philippe Rostan, 2009, 90 minutes, VOSTF.
Prix du public du Festival du cinéma asiatique de Tours 2010.
 
Synopsis. L’histoire des enfants nés d’une mère vietnamienne et d’un père « inconnu, présumé français », selon l’expression employée par l’administration française qui les a regroupés à la fin de la guerre d’Indochine, amenés en France et confiés à une institution - la FOEFI - jusqu’à leur majorité tels des orphelins. C’est l’histoire de Jacques, Roger, Henri, René, Yên-Noële et les autres dont les blessures sont encore vivaces plus de cinquante ans après.

En présence du réalisateur Philippe Rostan.
 
Image tirée du film "Les deux mondes" réalisé par Phạm Văn Nhận
  • Mercredi 27 janvier 2021 de 17h à 19h - Auditorium (Maison de la recherche)
Les deux mondes (Hai thế giới)
Fiction de Phạm Văn Nhận, 1953, 61 minutes, VOSTF.
Copie restaurée par les Archives françaises du film.

Synopsis. Au début des années 1950, en raison de la guerre d’Indochine, beaucoup d’étudiants vietnamiens à Paris ne reçoivent plus d’aides de leur famille au pays et sont obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins. C’est le cas de Tan, étudiant à la faculté de droit le jour, chanteur dans un cabaret la nuit. Jusqu’au jour où atteint de tuberculose, il doit tout quitter, y compris son amie Lan, pour le sanatorium. Un monde à part où les jours se suivent et se ressemblent, et que Tan découvre grâce à deux compagnons, Cat et Khoa, qui, comme lui, ne savent pas quand ils pourront en sortir.
 
Image tirée du film "Dans la lignée des héros" réalisé par Charlie Nguyễn
  • Mercredi 10 mars 2021 de 17h à 19h - Auditorium (Maison de la recherche) Dans la lignée des héros (Dòng máu anh hùng)
Fiction de Charlie Nguyễn, 2007, 103 minutes, VOSTF. 

Synopsis. Au début des années 1920, le pouvoir colonial français doit faire face à la rébellion de patriotes vietnamiens. Pour la combattre, la Sûreté française recrute des agents vietnamiens qu’elle forme pour en faire des unités d’élite. L’arrestation de la fille du chef de la rébellion est l’occasion pour ces agents d’élite de monter un plan destiné à capturer celui qui incarne la résistance anti-française… 
 
Logo université de Paris
Logo Yda
 

Mots-clés : 

Langue(s)

Région(s) du monde

Asie et Pacifique