Élections à Taïwan : la victoire de Tsai Ing-wen et ses conséquences

Taiwan Vice President-elect William Lai and incumbent Taiwan President Tsai Ing-wen celebrate at a rally after their election victory, outside the Democratic Progressive Party (DPP) headquarters in Taipei, Taiwan January 11, 2020.
L'événement est organisé par l'Inalco et Asialyst
Date : Jeudi 30 janvier 2020 - 19:00 - 21:00
Lieu :  Inalco - PLC (65 rue des Grands-Moulins), Amphi 6

Inscription obligatoire

Le 11 janvier, Tsai Ing-wen a été réélue triomphalement à la présidence de la République de Chine, nom officiel de Taïwan. Avec plus de 57% des voix, elle a balayé son rival du Kuomintang (KMT), Han Kuo-yun, qui n'a recueilli qu'à peine plus de 38% des suffrages. Plus encore, la formation de la présidente, le Parti démocrate-progressiste (PDP), a conservé la majorité absolue au Parlement, le Yuan Législatif. Le contraste est fort avec la déroute électorale du PDP aux dernières municipales de novembre 2018.

Comment expliquer cette double victoire du 11 janvier ? Que dit-elle de la démocratie taïwanaise ? Quelles sont les conséquences pour la relation entre Taïwan et la Chine populaire ? Quelles répercussions sur la politique économique et commerciale de l'archipel taïwanais ?

Intervenants :
  • Françoise Nicolas, directrice du Centre Asie de l'Ifri (Institut français des relations internationales) 
  • Mathieu Duchâtel, directeur du programme Asie de l'Institut Montaigne
  • Alexandre Gandil, doctorant au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po
Modérateur : Joris Zylberman, rédacteur en chef d'Asialyst

Région(s) du monde

Asie et Pacifique