Enjeux identitaires, réappropriations patrimoniales dans les Etats-nations de l’espace post-ottoman

A l’occasion de la parution du numéro 6 de la revue ANATOLI "Patrimoines culturels et fait minoritaire en Turquie et les Balkans", le centre de recherche CERMOM organise une table-ronde autour des enjeux identitaires et des réappropriations patrimoniales dans les Etats-nations de l’espace post-ottoman. Rendez-vous le lundi 14 mars à partir de 14h30 en salle 3.15.
visuel Anatoli
Les États-nations formés dans les Balkans et au Moyen-Orient au lendemain de la Première Guerre mondiale ont tous eu à gérer l'épineuse question des minorités. Laminées, celles-ci revendiquent aujourd'hui leur patrimoine mémoriel pour faire échec au risque d'extinction dont elles sont menacées. Jusqu'à quel point les pays de la région, rassemblés autour de mystiques nationales, peuvent-ils s'accommoder de cette réaffirmation d'identités de plus en plus marginalisées? C'est la question autour de laquelle s'articulera la table ronde du 14 mars qui réunira des spécialistes des sociétés de l'Europe du Sud-Est.

Avec la participation de :
Méropi ANASTASSIADOU (CERMOM/Inalco)
Michel BRUNEAU (CNRS, Bordeaux)
Renaud DORLHIAC (CETOBaC, CNRS/EHESS, Paris)
Didier FRANCFORT (CERCLE, université de Lorraine)
Georges KOSTAKIOTIS (PLIDAM / Inalco)
Bernard LORY (CREE / Inalco)
Yoann MORVAN (IDEMEC/CNRS, Aix-en-Provence)
Taline TER MINASSIAN (CREE / Inalco)
 
Lundi 14 mars 2016
à 14h30 salle 3.15
Inalco, 65 rue des grands moulins
75013 Paris

Thème(s) :