FICA 2017: l'Inalco prime un film indonésien

Le FICA s'est terminé mardi 14 février avec un palmarès varié et un prix Inalco au réalisateur Riri Riza. Avec 10% de spectateurs en plus, soit 32 000 visiteurs, cette 24ème édition se termine en beauté et prouve une fois de plus que le cinéma asiatique a de beaux jours devant lui.
fica 2017 2

Prix

Le jury Inalco, composé cette année de 4 membres (étudiants, professeurs et administratif, Pascale Trimbach, Hassan Khan, Astrid Vassé et Camille Andronik) a choisi de remettre son prix à Emma (Mother) de Riri Riza. Choisi pour la beauté de son image, la précision des détails, ce film indonésien met en lumière la force de caractère et la sincérité d'une mère face au sujet sensible de la polygamie. 
 

Teaser Emma (Mother)

Festival International des cinémas d'Asie de Vesoul

Coup de coeur

Le coup de coeur est quant à lui remis à 500m800m. Le jury a vu dans le film du réalisateur chinois Yao Tian de grandes qualité cinématographiques, et un choix audacieux de traiter une problématique sociétale difficile. Des qualités certainement vues par le jury international, qui lui a également remis le Cyclo d'Or, récompense ultime du FICA.
 

Teaser 500m800m

 

Thème(s) :