FICA 2019 : découvrez les prix remis par le jury Inalco

Le FICA s'est terminé mardi 12 février avec un palmarès varié et un prix Inalco remis au réalisateur Jamshid Mahmoudi. Cette année encore, le festival a battu son plein avec une programmation de qualité qui a su séduire tous les passionnés de cinéma asiatique.
Le jury Inalco sur scène lors de la cérémonie de clôture du FICA 2019

Prix Inalco

Le jury Inalco, composé cette année de 4 membres (deux étudiantes, un enseignant et un personnel administratif), a choisi de remettre son prix à Rona, Azim's Mother de Jamshid Mahmoudi. À travers la justesse du récit et des personnages, le film nous raconte une histoire intime à la résonance universelle. Sa précision dans la mise en scène, et sa capacité à révéler la complexité et la beauté des relations humaines, participent à ancrer solidement l’histoire dans un contexte socioculturel actuel. 

Vous pourrez retrouver le prix du jury Inalco lors de la projection annuelle qui aura lieu prochainement dans l'auditorium.

Coup de cœur

Le coup de coeur est quant à lui remis à Jinpa de Pema Tseden. Le film est parvenu à emmener notre jury dans un conte mystérieux. Son originalité, sa beauté audacieuse, et son humour leur ont fait vivre ce rêve aux imaginaires multiples. Un rêve devenu le leur.

Jinpa a été le grand vainqueur de cette sélection 2019 : trois récompensenses lui ont été attribuées par les jurys, dont la plus prestigieuse, le Cyclo d'or. Pema Tseden avait également été récompensé au FICA 2016 pour Tharlo, son film précédent. Le réalisateur tibétain sera présent lundi 18 février à l'Inalco à l'occasion de la projection d'un work in progress de son nouveau documentaire : My Little Monk