Inalc'ER : l'Inalco accueillera des étudiants réfugiés

Dans la mesure où nos enseignements de licence – et notamment les enseignements de civilisation – sont en partie dispensés en français, le programme vise à améliorer le niveau en français d’étudiants réfugiés ou demandeurs d’asile tout en leur permettant de s’appuyer dans certains cours sur leur langue d’origine.
Cours de langue

L’Inalco est non seulement un vecteur privilégié entre le français et les langues parlées par les réfugiés (amharique, tigrinya, soudanais, arabe syrien, turc, pashto, farsi, pour n’en citer que quelques unes),c'est aussi un institut où ces langues et les cultures qui y sont associées sont particulièrement valorisées, un lieu d’accueil et d’échange universitaire unique entre les étudiants passionnés par la diversité culturelle. 

Le programme Inalc’ER

L’objectif du programme Inalc’ER est la mise à niveau en français d’étudiants réfugiés ou demandeurs d’asile qui souhaitent rejoindre à la rentrée 2017 l’un de nos cursus diplômants (licence avec mention Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales - LLCER). Il est destiné aux etudiants ayant un diplôme de fin d'études du lycée (équivalent baccalauréat) et un niveau B1 en français a minima. 

10 étudiants bientôt accueillis

Le programme accueillera dix étudiants réfugiés ou demandeurs d’asile, à partir du mois de janvier 2017, et se déroulera sur trois semestres de treize semaines, en intensif de janvier à mai 2017 (en programme préparatoire), puis de façon plus allégée de septembre à juin 2018, en accompagnement d’une première année de licence.

A l’issue du premier semestre de la formation, l’étudiant qui aura satisfait divers critères d’exigence (niveau de français, assiduité), sera en mesure d’intégrer l’une de nos licences à parcours régionaux. Ceci lui ouvrira la possibilité de se spécialiser et d’être diplômé dans l’une des langues et civilisations enseignées à l’Inalco, et/ou de candidater en deuxième année de licence à l’un de nos parcours professionnalisants (commerce international, communication interculturelle, didactique des langues, relations internationales, traitement numérique multilingue), puis de poursuivre en master dans l’une de nos six mentions de master.

Avec le concours de l'Agence universitaire de la francophonie
 
Contacts :
Mme Pénélope RIBOUD (responsable de la coordination du programme)
M. Stéphane LONDERO (référent administratif du programme)

Thème(s) :