L'Inalco en Corée du Sud

Les 3 et 4 novembre dernier, le président de la République se rendait à Séoul dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016, marquant le 130ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales.
L'Inalco en Corée du Sud

François Hollande était accompagné d’une importante délégation universitaire : Jean-Loup Salzmann, président de l’université Paris 13 et président de la CPU, Christine Clérici, présidente de l’université Paris Diderot et chef de file pour l’organisation du forum universitaire, Manuelle Franck, présidente de l’Inalco, Jean Chambaz, président de l’université Pierre et Marie Curie, Bruno Sire, président de l’université Toulouse 1 Capitole, et Eric Maurincomme, président de l’Insa Lyon.


Zoom sur le forum universitaire franco-coréen

Le forum universitaire franco-coréen réunissait les délégations universitaires des deux pays notamment dans l'objectif d'accroître la mobilité des étudiants entre la France et la Corée du Sud mais aussi de maintenir constant ce flux d’échanges universitaires. Plus largement, les échanges portaient autour de trois thèmes prédominants : l’enseignement supérieur de la France et de la Corée du Sud, l’enseignement supérieur et l’employabilité à la demande de la société, et le renforcement des échanges universitaires entre les deux pays.

L’Inalco a déjà signé des conventions avec 12 universités coréennes. Grâce à elles, une dizaine d'étudiants coréens vont venir étudier à l'Institut en 2015/2016. Le forum a permis de rencontrer plusieurs présidents de ces universités et de nouer de nouveaux contacts.
 
Le nombre d’étudiants coréens qui a obtenu un visa étudiant pour étudier en France est en forte hausse depuis 2008. Il a atteint, en 2014, 2 600 étudiants dont 42 % sont des étudiants inscrits à des programmes d’échanges entre les universités des deux pays. 

Langue(s)