L'Inalco aux Philippines

La Présidence de la République avait missionné l’Inalco, via sa présidente et en tant que membre de la Conférence des présidents d’université (CPU), pour réunir dix établissements d’enseignement supérieur et conduire la délégation d’universitaires qui a accompagné François Hollande lors de son déplacement aux Philippines les 26 et 27 février dernier.
Délégation Philippines 2015
Un accord-cadre autour de la coopération dans l'enseignement supérieur et la recherche a notamment été signé entre les ministres des affaires étrangères français et philippin, et un forum a réuni la délégation universitaire française (université Paul Sabatier, université Bordeaux Montaigne, université Blaise Pascal, université Sorbonne nouvelle, université catholique de Lille, Sciences Po, Institut d’administration des entreprises de Montpellier, Institut de physique du globe, Réseau des IUT, Inalco) et les représentants des universités philippines.
 

Un Institut international
Grâce à plus de 200 conventions de partenariat, l’Inalco mène des projets de recherche dans plus d’une centaine de pays et propose des formations conjointes avec des universités étrangères. En 2010, l'Inalco a signé un  dispositif d’échange avec l'Université des Philippines : il permet à des étudiants français de valider des crédits obtenus aux Philippines, et à des enseignants philippins d'assurer des cours de langues à l'Inalco tout en perfectionnant leur français.