Journée de l'Arménie

Expositions, débats, films, ateliers ... L’'Arménie est à l'honneur le 19 mars prochain. Une journée culturelle inédite à l'Inalco, et organisée par l'association des étudiants de la section de langue arménienne Arminalco.
Arménie
Conférences avec des universitaires et des chercheurs sur des thèmes d’hier et d’aujourd’hui avec mises en débats, tables-rondes sur des sujets d’actualité, films, concerts, spectacles de danse, expositions diverses, panorama d’une culture en mouvement... "Cette journée du 19 mars est l’occasion de présenter la culture arménienne vivante et décloisonnée, en mettant l’accent notamment sur son environnement régional et sur tout ce qui, dans ses usages fait pont avec les autres langues de l’Inalco", explique Marie-Anne Thil, vice présidente d''Arminalco.

Aujourd’hui, c’est de l’Arménie dont nous allons parler. L’Arménie avec son potentiel, ses ressources, ses compétences et ses projets qui se tracent avec des échanges, dans les domaines des savoir faire, des transferts d’expériences en harmonie avec ses aspirations, l’échange de bonnes pratiques, avec le respect, et en lien notamment avec la diaspora. L’Arménie est riche de traditions fortes dans de multiples domaines avec des artistes d’excellence bien souvent avant-gardistes, dans les domaines de l’architecture, l’enluminure, la peinture, la sculpture, la littérature, la musique, le cinéma… Elle n’en est pas moins en devenir, grâce à ses ressources dans les domaines énergétiques, du tourisme, des nouvelles technologies, de l’agriculture…Pour le secteur agricole, peut-on dégager les stratégies d’un développement durable ? Les nouvelles technologies sont animées par des ingénieurs hautement compétents. L’Arménie saura-t-elle les retenir ? En termes de ressources culturelles, l’Arménie possède plus de 24 000 monuments historiques et culturels. En 2013, elle a été classée au 5ème rang des destinations qu’il faut absolument visiter. Fait-elle le pari d’un tourisme respectueux de ses traditions et de son environnement? Dans le domaine de la création artistique, comme le cinéma, l’édition, la littérature, l’artisanat, diverses initiatives encouragent les jeunes talents, sous l’impulsion de courageux créateurs, bien décidés à construire leur pays. Et la société civile arménienne ? Dans ses relations avec la diaspora, elle est en attente. L’hiver dernier à Paris et à Lyon, deux tables rondes ont été organisées avec certains de ses représentants. Il s’agissait de nouer un dialogue constructif avec les cadres et intellectuels de la diaspora, en vue d’élaborer un agenda commun autour de perspectives stratégiques mutuelles. Cet appel est aujourd’hui entendu par ceux qui soutiennent l’Arménie dans son développement.


Programme : 

Conférences - Auditorium
- Conférence table ronde sur l’économie de l’Arménie. De 10h à 12h
- Cinéma d’Arménie. De 14h à 16h
- Concert avec l’ensemble Djivani. De 16h à 17h

Activités - Hall du 2ème étage
- Ateliers, Artisanat, Librairie,
- Présentation du cursus d’arménien à l’Inalco. De 12h à 14h

Exposition de photos - Foyer de l’Auditorium

Plus d'infos sur le facebook de l'association
 

Thème(s) : 

Langue(s)

Région(s) du monde

Europe et Eurasie