Périples : langages de l’exil

L’Inalco apporte son expertise unique et sa connaissance des langues et du terrain à l’analyse des migrations, pour faire entendre la voix de ceux qui vivent l’exil. Théâtre, cinéma et exposition photographique viendront enrichir les tables rondes, débats d’experts et témoignages qui constituent ce cycle Migrations, ouvert au grand public pour un dialogue culturel riche et actuel.
Disparitions – Filet, Zarzis, Tunisie, 2012
Chaque migration engage un périple, un passage de frontières et entre cultures vers un avenir à reconstruire. L’exil transforme la langue, travaille dans les mots et les expressions, génère images et récits. Il métamorphose et crée de nouveaux langages. Cette séance se propose d’en explorer la diversité, à travers deux tables rondes, des projections photographiques et des performances.

Cette rencontre sera diffusée en direct sur la page de la Bpi à partir de 19h
 


Programme

Ouverture :  extrait de la pièce Winter Guest d’Aurélie Ruby (sous réserve)

Table ronde : les mots de l'exil 
Avec : Nisrine Al Zahre, écrivain, enseignante, université Paris 8
Kadhim Jihad Hassan, poète, traducteur, professeur de littérature arabe, Inalco   
Mourad Yelles, professeur en littératures maghrébines et comparées,  Inalco
Animée par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, professeur d'anthropologie d'Asie du Sud, coordinatrice du cycle Migrations, Inalco

Table ronde : les images de l'exil
Avec : Philippe Bazin, photographe
Sara Prestianni, photographe (sous réserve)
Laetitia Tura, réalisatrice
Christiane Vollaire, philosophe, Collège international de philosophie
Animée par Alexandra Galitzine-Loumpet, anthropologue, responsable du programme Non-lieux de l’exil

Projection d’un extrait du film Les messagers de Laetitia Tura et Helène Crouzillat
 
Périples : langages de l’exil
A partir de 19h
Petite salle Centre Pompidou niveau -1
Entrée principale Rue Saint Martin ( Piazza) 75004 Paris
Entrée libre