Les premières diplômées de l'Inalco

#8mars Si l'histoire de l'Inalco remonte à 1669, et sa création officielle par décret en 1795, ce n’est que beaucoup plus tard, en 1888, que sortent les premières étudiantes diplômées des Langues O’. N'oublions pas que c’est seulement à la fin des années 1860 que quelques femmes accèdent aux formations et aux diplômes universitaires. La mise en place progressive de la mixité dans l’enseignement secondaire n'arrivera que dans les années 1960.
Diplôme Inalco

Les premières femmes diplômées de l'Inalco

Institution séculaire, l’École spéciale des langues orientales – ancien nom de l’Inalco - est avec l’École polytechnique, le Conservatoire national des arts et métiers et l’École normale supérieure, une des 4 « Écoles de l’an III ». En effet, sous l'impulsion des Lumières, la Convention nationale institue par le décret du 30 mars 1795 les mission spécifiques d’enseignement de chacun de ces établissements prestigieux.

Mais pour l’Inalco, ceci n’est vrai qu’en partie. L’École des Langues orientales, création de la Révolution, a fini par absorber une institution analogue, de deux siècles plus ancienne. C’est la fameuse Ecole des Jeunes de Langues, fondée par Colbert et qui lance le début de l’enseignement des langues orientales. Notre institut date donc, en réalité, du règne de Louis XIV.

Et pourtant, ce n’est qu’en 1888, il y a pile 130 ans, que sortent les premières étudiantes diplômées des Langues O’ : Florence Groff en persan et Marie Talbotier en arabe littéral et arabe vulgaire (dialectal), qu’elle complète par le persan en 1890. Rien d’étonnant au choix de ces langues, qui sont parmi les premières enseignées à l’Inalco.

N'oublions pas que c’est seulement à la fin des années 1860 que quelques femmes accèdent aux formations et aux diplômes universitaires. Attractives, les Langues O’ sont devenues rapidement mixtes : aujourd’hui, plus de 67,3% de nos étudiants sont des femmes.

Quelques dates dans l’histoire des droits des femmes 

1838 Première École normale d’institutrices.
1850 La loi Falloux rend obligatoire la création d’une école de filles dans toute commune de plus de 800 habitants.
1881 Les lois Jules Ferry instaurent l’enseignement primaire obligatoire, public et laïc, ouvert aux filles comme aux garçons.
1919 Création du baccalauréat féminin.
1924 Les programmes d’études dans le secondaire deviennent identiques pour les garçons et les filles, entraînant l’équivalence entre les baccalauréats masculin et féminin.
1925 Création de l’École polytechnique féminine, première école d’ingénieurs réservée aux femmes.
1959 Mise en place progressive de la mixité dans l’enseignement secondaire. 
Plus de dates avec l'Insee

Journée internationale des droits des femmes

Échanger, débattre, et se mobiliser autour de l’égalité entre les femmes et les hommes : près de 1000 événements sont organisés dans toute la France le jeudi 08 mars prochain, pour la journée internationale des droits des femmes. Les associations étudiantes, soutenues par l'Inalco, se joignent au mouvement pour vous proposer une journée informative, préventive mais aussi festive : ateliers participatifs, conférences, spectacles, expositions photos et bien d’autres surprises.
Programme

Thème(s) :