Prix de la traduction Inalco 2020 : appel à candidature

L'Inalco lance un appel à candidature pour la 2ème édition du Prix de la traduction qui sera remis en octobre lors du festival Vo-Vf, le monde en livres. Date limite d'envoi des ouvrages : lundi 2 mars 2020.
Livre ouvert en arrière-plan
Le prix de la traduction, lancé en 2019 par l'Inalco en partenariat avec le Festival Vo-Vf, récompense une traduction effectuée en français à partir d’une des langues enseignées à l'Institut.
 

Prix de la traduction 2020

Doté à hauteur de 1000 euros, ce prix est destiné à mettre en avant la qualité du travail d’un traducteur ou d’une traductrice ainsi que la richesse de littératures parfois encore peu connues du grand public car souvent moins diffusées.

La traduction doit être publiée par un éditeur et diffusée en France. Les traducteurs ne doivent pas envoyer directement leurs ouvrages mais se tourner vers leur maison d'édition pour éventuellement concourir. Le nombre d'ouvrages est fixé à deux maximum par maison d’édition. Sont éligibles à ce prix des romans et recueils de nouvelles publiés dans les deux années précédant la remise du prix, soit en 2018 et 2019 pour l'édition 2020.

Les ouvrages traduits par des enseignants ou des étudiants (actuellement inscrits) de l'Inalco ne peuvent pas être présentés. Les traductions relais (une traduction à partir d'une autre traduction. Ndlr) et les retraductions ne sont pas acceptées, pas plus que les traductions collectives.

Le Prix de la traduction sera remis le 4 octobre 2020 à l’occasion de la 8e édition du festival Vo-Vf, le monde en livres - la parole aux traducteurs qui se déroulera du 2 au 4 octobre 2020, à Gif-sur-Yvette.

Les ouvrages sont à envoyer en trois exemplaires avant le lundi 2 mars 2020 à l'adresse suivante :

Prix de la traduction
Inalco - 65, rue des Grands Moulins - 75013 Paris
 
Plus d'informations : prixdelatraduction@inalco.fr
 
N. B. : les livres ne correspondant pas aux critères indiqués ne seront pas renvoyés à leur expéditeur.
 

Prix de la traduction 2019

La 1ère édition du Prix avait récompensé Maud Mabillard pour sa traduction de Zouleikha ouvre les yeux de Gouzel Iakhina, publié aux éditions Noir sur Blanc.
En savoir plus
 
L'Inalco recrute
des personnels enseignants,
administratifs et techniques