Séminaire doctoral : Comprendre l'Ukraine contemporaine

Ce séminaire se veut ouvert à tous les doctorant.e.s, mastérien.ne.s, chercheur.e.s en sciences humaines et sociales, quel que soit leur terrain d’étude. L’Ukraine contemporaine présente des thématiques rencontrées dans d'autres contextes géographiques, postsoviétiques ou non (transition démocratique, émigration, ''guerre hybride'', reconfigurations identitaires...). Les jeunes chercheur.e.s moins familier.e.s avec l’espace géographique en question pourront y trouver des sources d'inspiration et des points de comparaison avec leurs terrains d'étude.
visuel par défaut
Le CREE vous annonce la reprise du séminaire doctoral "Comprendre l’Ukraine contemporaine" pour l'année 2019-2020. Celui-ci se tient à un rythme mensuel, à l'INALCO (Paris).

Initié en octobre 2018 par un groupe de doctorant.e.s et enseignant.e.s chercheur.e.s aux affiliations diverses, il vise à rassembler les doctorant.e.s, masterien.ne.s et jeunes docteur.e.s travaillant sur des thématiques et dans des disciplines variées, mais ayant pour point commun de prendre l'Ukraine pour terrain de recherche ou cas d'étude. Vous trouverez l'argumentaire du séminaire et le calendrier du premier semestre en bas de ce message.


Argumentaire : 

L'Ukraine a connu, depuis la Révolution de Maidan et le conflit dans le Donbass (2014), un regain d'intérêt académique. Des chercheur.e.s, doctorant.e.s, et mastérien.ne.s ont entamé des travaux visant à comprendre les évolutions de la société, la culture, la politique ukrainienne, et à les faire dialoguer avec les recherches de leurs prédécesseur.e.s.

En ouvrant un espace de dialogue méthodologique, théorique et empirique, ce séminaire souhaite opérer un recentrage. En effet, si l’Ukraine est de plus en plus connue, elle demeure souvent en tant que périphérie de grands ensembles régionaux (« voisinage oriental » de l’Union Européenne, « monde russe ») ou zone tampon entre ces derniers. Sans omettre de l’inscrire dans son environnement régional et international, il s’agit de prendre l’Ukraine comme point de départ. Décentrer - ou plutôt recentrer - le regard sur cet espace en marge permettra de mieux comprendre ses dynamiques internes et d’éclairer le fonctionnement des « centres » (Union Européenne, Russie).


Calendrier du premier semestre :

Mardi 22 octobre 2019, de 18h à 20h, dans l'amphithéâtre 4, à l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013, Paris : "Normes reproductives et nouvelles technologies de reproduction en Ukraine : une ethnographie du processus de gestation pour autrui", Delphine Lance Doctorante en anthropologie à l'EHESS (LIAS).

Mardi 22 octobre 2019, 18-20h : "Normes reproductives et nouvelles technologies de reproduction en Ukraine : une ethnographie du processus de gestation pour autrui", Delphine Lance, doctorante en anthropologie, EHESS

Mardi 26 novembre 2019, 18-20h : "Hybridation des pratiques dans la prise en charge des anciens combattants de la guerre du Donbass", Coline Maestracci, doctorante en sociologie, CEVIPOL, Université Libre de Bruxelles

Mardi 10 décembre 2019, 18-20h : "Les euphémismes et dysphémismes symboliques", Anastasiia Kuznietsova, doctorante en sciences du langage, INALCO

Encadrement du séminaire :
Irina Dmytrychyn, Inalco-CREE
Alexandra Goujon, Université de Bourgogne-CREDESPO

Région(s) du monde

Europe et Eurasie