MCF - Sociologie des relations internationales, action humanitaire et développement ou étude de sécurité

N° Galaxie : 4180
N° d'emploi : 04MCF659


Calendrier prévisionnel : 

Études dossiers : 02 avril 2021
Auditions : 10 mai 2021


Période de dépôt des candidatures : 16 février au 18 mars 2021 (16h, heure de Paris)

Modalité de recrutement : dépôt des candidatures sur galaxie.fr obligatoirement
(aucun dossier dossier reçu par mail ou par courrier ne pourra être retenu pour la campagne)


Enseignement :
 
Le/la maître-sse de conférences recruté-e interviendra dans la filière « Relations internationales » de l’INALCO, qui associe de la L2 au M2 une formation exigeante en Relations internationales (science politique, histoire, droit, économie), doublée d’une forte compétence linguistique et aréale.
Le poste est ouvert à des candidat-e-s politistes dont les recherches associent une spécialisation disciplinaire en sociologie des relations internationales, une spécialisation thématique sur les enjeux de sécurité ou de solidarité internationales, et un ancrage aréal extra-occidental. Une attention particulière sera accordée aux candidatures de spécialistes de l’Afrique sub-saharienne, de l’Asie du Sud ou du monde Russe/Asie centrale, susceptibles de répondre aux besoins d’encadrement et d’enseignement sur ces espaces. Le/la candidat-e devra avoir démontré sa capacité à travailler dans l’une des langues enseignées à l’Inalco.
Le/la maître de conférences délivrera, en licence et master, des enseignements généralistes en science politique et relations internationales ainsi que des cours plus spécialisés sur les enjeux internationaux contemporains en Afrique, en Asie du Sud ou en Asie centrale. Selon ses domaines de spécialisation, il/elle pourra intervenir sur les questions de sécurité internationale et l’analyse des conflits, sur la sociohistoire de l’aide humanitaire et du développement, sur la gestion de crises humanitaires. Une partie de ces enseignements est susceptible d’être assurée en anglais.
Une bonne connaissance des domaines de l’action humanitaire, du développement et/ou de la coopération civilo-militaire sera considérée comme un atout, dans la mesure où le/la maître des conférences recruté-e devra contribuer à la visibilité de la filière et au développement de ses réseaux auprès de ces milieux professionnels.
Un fort investissement et une bonne coordination avec l’équipe pédagogique seront nécessaires, en particulier dans le cadre de la préparation des étudiants de master 2 aux concours des ministères des Affaires étrangères (Secrétaire et Conseiller, cadre d’Orient) et des Armées.
Le/la candidat/e devra également, dans le cadre de son service, participer au suivi des stages et alternances, contribuer à l’élaboration de nouveaux outils pédagogiques – études de cas, simulations de négociations internationales – et assurer la coordination des enseignements dédiés. Une expérience en matière de simulations et une bonne maîtrise des TICE et outils pédagogiques en ligne serait donc bienvenue.
Il/elle devra s’investir dans le fonctionnement de l’équipe pédagogique de la filière Relations internationales et le développement des parcours transversaux de l’INALCO. L’enseignant(e)-chercheur(e) recruté-e devra donc avoir un profil collaboratif.

Teaching :

The successful candidate will teach in the INALCO’s International Relations program, which provides both undergraduate and graduate students with a rigorous training in international relations (political science, history, law, economics), with a double focus on both foreign language and regional studies.
The position is open to experts in political science whose research unites a disciplinary focus in the sociology of international relations and a thematic focus on security issues or international solidarity, with a non-western regional concentration.  Special attention will be given to candidates who are experts of sub-Saharan Africa, South Asia, or the Russian-speaking world/Central Asia, and who could provide relevant courses and academic advising on one of these regions.  The candidate will need to show his/her ability to work in one of the languages taught at the INALCO.
A strong knowledge of humanitarian activities, development and/or civil/military cooperation will be considered an advantage, as the successful candidate will need to contribute to the program’s visibility and help strengthen networks in the professional world.
A strong personal investment and the desire to coordinate with the pedagogical team will be necessary, especially for the purpose of preparing Master students for the national competitive exams to work for the Ministry of Foreign Affairs (Secretary and Advisor, specializing in the Orient).
As part of his/her teaching obligations, the successful candidate will also have to advise students during their internships and apprenticeships, develop new pedagogical tools – case studies, simulations of international negotiations – and coordinate his/her appointed courses.  Experience with simulations and a good mastery of education technologies would therefore be greatly appreciated.
He/she will need to be invested in the pedagogical team of the International Relations program and assist in the development of the INALCO’s interdisciplinary tracks. The successful candidate will therefore need to have a background in collaboration and teamwork. 


Département d’enseignement : Relations Internationales
Lieu d’exercice : INALCO, 65 rue des Grands Moulins CS21351 75214-PARIS cedex 13
Nom directeur département : Delphine Allès
Courriel du directeur de département :  delphine.alles@inalco.fr
URL du département : http://www.inalco.fr/departement/relations-internationales
 
Recherche :
 
Le/la maître de conférences sera amené-e à intégrer l’une des équipes pluridisciplinaires de recherche de l’INALCO et participer au développement des thématiques liées à ses domaines et aire géographique de recherche. Par exemple, au sein des équipes du CESSMA (UMR 245), Centre d'études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques ou du CREE (EA 4513), sur l’espace post-soviétique. En fonction de ses spécialités, il/elle pourra également intégrer une autre équipe de l’Inalco.
 
CREE
 
Le CREE s’associe à la demande de création de l’emploi de MCF « Sociologie des relations internationales, action humanitaire et développement ». Dans la perspective du développement de son expertise sur les questions contemporaines régionales, l’UR pourrait accueillir un(e) maître(sse) de conférences spécialisé(e) sur l’Asie centrale ou le Caucase. En fonction de ses thèmes et projets de recherche, le/la candidat(e) recruté(e) pourrait intégrer soit l’axe 2 (Sociétés impériales, post-impériales et post-soviétiques »), et en particulier ses projets 2.4 et 2.5, soit l’axe 3 (« Crises et conflits modernes et contemporains ») et en particulier son projet 3.4. Il/Elle aura par ailleurs vocation à être associé(e) à l’Observatoire des états post-soviétiques.
Il est attendu du/de la candidat(e) que ses travaux de recherche attestent d’une visibilité nationale et internationale dans son champ. Il/Elle maîtrise à un niveau suffisant (niveau C1 minimum) une langue au moins de l’espace qu’il couvre. La maîtrise attestée de l’anglais est exigée, la connaissance, au moins passive, d’une ou plusieurs autres langues est un atout.
 
CESSMA
 
Le laboratoire souhaite accueillir un enseignant(e)-chercheur(e) spécialiste de la politique extérieure d’un pays du Sud et/ou d’une notion pouvant mettre en relations deux ou plusieurs aires représentées au laboratoire. Cet enseignant(e)-chercheur(e) s’inscrirait prioritairement dans l’axe 1 : « S’approprier, contester, lutter : spatialité, domination, violence ». Cet axe place au cœur de sa réflexion les entreprises de domination ; les mobilisations politiques entendues dans leur plus grande diversité et, les multiples enjeux liés aux territoires. Serait ainsi particulièrement apprécié un profil de chercheur(e) pouvant participer à l’une de ces réflexions en cours sur : les conflits et leurs conséquences pour les sociétés ; les sorties de crises ; les migrations, leurs prises en charge et les divers projets humanitaire et/ou de développement qui peuvent y être liés ; ou enfin les enjeux, usages et pratiques des mers et des océans envisagés comme des espaces autonomes et non comme des marges des espaces continentaux. Par ailleurs et/ou en complément, l’enseignant(e)-chercheur(e) recruté(e) sera amené(e) à contribuer à la réflexion du CESSMA sur la place des aires dans la construction des pratiques de recherche.
 
Research :

The associate professor will join one of the INALCO’s interdisciplinary research teams and participate in the development of projects connected to his/her area of specialization.  For example, the CESSMA (UMR 245) team, the Center for the Study of Social Sciences in Africa, Asia and the Americas, or the CREE (EA 4513) on the post-Soviet world.  Depending on his/her expertise, he/she may also join another INALCO research team.

CREE

The CREE joins the call for the hiring of an associate professor in the Sociology of International Relations, Humanitarian Activities and Development.  In order to strengthen the team’s expertise on contemporary regional topics, this research team would welcome an associate professor with a background in Central Asia or Caucasus.  Depending on his/her research projects, the successful candidate could join either the Axe 2 (Imperial, post-imperial, and post-Soviet societies), particularly for the projects 2.4 and 2.5, or Axe 3 (modern and contemporary crises and conflicts), particularly for the project 3.4. He/She will also be associated with the Observatory of Post-Soviet states.
It is expected that the candidate’s work show both a national and international visibility in his/her field.  He/she should master (level C1 minimum) at least one of the languages of his/her geographical area of expertise.  English mastery is required and at least passive knowledge of other languages would be advantageous.

CESSMA

This group would welcome an associate professor with an expertise in the foreign policy of a Southern hemisphere country and/or a topic that could connect two or more of the fields represented in the research team.  The candidate would work mostly in the Axe 1 (Seizing, Protesting, Fighting: Spatiality, domination, violence).  This Axe focuses on the enterprise of domination:  a vast range of political movements and the multiple issues connected to the territories.  It would also be preferable that the candidate be able to participate in the group’s reflections concerning: conflicts and their consequences for society; migration, its management and the diverse humanitarian projects that are connected to it; or lastly, the issues, uses and customs for the viewing of the seas and oceans as autonomous and not as the edges of continents.  Furthermore, the successful candidate will add to the CESSMA’s reflection on the role of territories in the construction of research practices.

 
Laboratoire de rattachement : CREE
Lieu d’exercice : Inalco, 2 rue de Lille, 75007 Paris
Nom du directeur de laboratoire : Catherine Gery, Etienne Boisserie
URL du directeur de laboratoire : http://www.inalco.fr/recherche/cree

Laboratoire de rattachement : CESSMA
Lieu d’exercice : Inalco, 2 rue de Lille, 75007 Paris
Nom du directeur de laboratoire : Didier NativeL, Sarah Mohamed-Gaillard
URL du directeur de laboratoire : http://www.inalco.fr/recherche/cessma

Thème : 

Contact

Direction des ressources humaines

65 rue des Grands Moulins
75013 Paris

Accéder a l'Inalco

Procédure de dépôt de dossier

Session 2020
Les postes pour les concours de maîtres de conférences et de professeurs des universités session 2020 sont publiés sur le site du ministère Galaxie.