Isabelle KONUMA

小沼 イザベル
Portrait d'Isabelle Konuma
  • Professeure au département d'études japonaises, INALCO
  • Membre titulaire de l'IFRAE (Institut français de recherche sur l'Asie de l'Est)
  • Membre associé du CRCAO (Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale)

Responsabilités administratives

Référente Égalité femmes-hommes à l'Inalco
Présidente du Conseil scientifique et pédagogique de la Cité du Genre 
Membre titulaire du CNU section 15
Membre du comité directeur du GIS Institut du Genre
Membre du CS (EHESS)
Présidente du CAPES (japonais)
Responsable du Master LLCER Etudes japonaises
Co-responsable du parcours Genres et sexualités dans le monde (licence)

Responsabilités et participations scientifiques

Co-responsable du projet Migrations en Asie, migrations de l'Asie (IFRAE)
Co-responsable du projet Genre en Asie (IFRAE)
Membre de l'équipe ESOPP (Etudes sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé, EHESS)
Membre de l'équipe Populations japonaises (IFRAE)
Membre du comité de rédaction de la revue Cipango

Enseignement

(2021-2022)
L1 Ecriture et lecture 1 (responsable des TD)
L2 Japon contemporain 4 (eugénisme et reproduction)
     Construction du genre binaire (cours transversal, co-responsable)
L3 Sciences sociales du Japon contemporain (migration)
     Droit japonais (avec Nathan Béridot)
M1 Lecture de textes spécialisés (Droit / sciences sociales)
M1 Séminaire Cultures juridiques d'Asie (avec Frédéric Constant, Justine Guichard et Pierre-Emmanuel Roux, INALCO-Université de Paris)

Parcours universitaire

  • Maîtrise de droit privé et diplôme de droit comparé (Université Panthéon-Assas, Paris 2)
  • DEA, Langues et civilisations de l'Asie orientale (Université Paris Diderot, Paris 7, LCAO, études japonaises)
  • Doctorat (Université Paris Diderot, Paris 7, LCAO études japonaises, mention Très honorable avec les félicitations du jury à l'unanimité), 2008, Le statut juridique de l'épouse en droit japonais de la famille (425 p.)
  • Qualifications CNU section 1 (Droit privé et sciences criminelles) et section 15 (Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques)
  • Chercheure invitée à l'université de Tôkyô, faculté de droit et de science politique (2010)
  • HDR, INALCO, 2018, Reproduction et Droit au Japon (1868-1996) - Les enjeux législatifs de l'eugénisme (576 p.)
  • Qualifications CNU section 15 (Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques) et section 22 (Histoire et civilisations, histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain)
  • Chercheure invitée à l'université de Tôkyô des études étrangères (juil/sept 2018)
  • Chercheure invitée à l'université de Tôkyô des études étrangères (juil/août 2019)

Direction de thèses de doctorat

Thèse soutenue :
  • BÉRIDOT Nathan, L'Exercice du pouvoir judiciaire par la Cour suprême du Japon - Contribution à la réflexion sur l'État de droit au Japon, en co-direction avec Christian Galan (université Toulouse Jean-Jaurès), INALCO-IFRAE, 2020.
Thèses en cours : 
  • CORNIER Anaïs, Sociologie des violences de genre au Japon : une analyse de la réception nationale d'un mouvement transnational, en co-direction avec Catherine Cavalin (CNRS-IRISSO), INALCO-IFRAE, depuis 2020.
  • ITOH Yukiko, Les Violences sexuelles à travers les médias au Japon. Des problèmes sociaux féministes à la cause publique (1980-aujourd'hui), INALCO-IFRAE, depuis 2020.
  • GUILLAUME Ivanka, Militantisme et stratégie de (re)construction identitaire des femmes en situation de handicap au Japon, INALCO-IFRAE, depuis 2021.

Publications

Ouvrage et direction d'ouvrages

Articles

Ouvrages collectifs

  • KONUMA Isabelle, « Redéfinir l’ie dans une logique juridique », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 135-145.
  • KONUMA Isabelle, « Le statut juridique de la femme à travers le mariage pendant l’ère Meiji : entre inégalité, protection et reconnaissance », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 391-409.
  • KONUMA Isabelle, « L’émergence du père dans le Code civil de Meiji », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 463-472.
  • KONUMA Isabelle, « Statuts et droits de l’enfant dans le Code civil de 1898 », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 555-566.
  • KONUMA Isabelle, « L’heure de la polémique : la chasteté et la prostitution », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 255-263.
  • KONUMA Isabelle, « L’eugénisme et le droit – la politique de la reproduction au Japon », in Béatrice Jaluzot (dir), Droit japonais, droit français, quel dialogue ?, SCHULTHESS, 2014, p. 95-109.
  • KONUMA Isabelle, « L’individu en droit japonais : l’égalité par la différence ? », in Christian Galan (dir)., Individu-s et démocratie au Japon, Toulouse, Presses universitaires du midi, 2015, p. 97-112.
  • 小沼イザベル KONUMA Isabelle, « Karyûbyô danshi no kekkon seigen to hôritsukon ni miru koseki no hôteki yakuwari – Shinfujin kyôkai to Hozumi Shigetô o chûshin ni – 花柳病男子の結婚制限と法律婚に見る戸籍の法的役割—新婦人協会と穂積重遠を中心に— (Le rôle de l’état civil à travers l’interdiction au mariage des hommes atteints d’une maladie vénérienne et le principe du mariage légal – autour de la fédération des Femmes nouvelles et Hozumi Shigetô –) », Mitani Hiroshi et Hirose Midori (dir.), Kindai Nihon to Ajia – Chiseigakuteki apurôchi kara 近代日本とアジア―地政学的アプローチ (Le Japon moderne et l’Asie – Approche géopolitique), Tôkyô, Bensei shuppan, 2016, p. 165-186.
  • KONUMA Isabelle, « Le Code civil et le contrôle prénuptial – l’impossible mariage eugénique – », in Brigitte Lefèvre et Christine Lévy (dir.), Parcours féministes dans la littérature et la société japonaise de 1910 à 1930, Paris, L'Harmattan, 2017, p. 239-255.
  • KONUMA Isabelle, « Le projet d'enfants (Japon, XXe siècle) », in Frédéric Graber et Martin Giraudeau (dirs), Les Projets - une histoire politique (XVIe-XXIe siècles), Paris, Presses des Mines, 2018, p. 95-106.
  • KONUMA Isabelle, « La construction d’une identité de genre : les femmes dans les Mouvements pour une vie nouvelle (Shinseikatsu und, 1947-1982) », in Dodane, Claire, Estran, Jacqueline (dir.), Genre et tradition(s) - Regards sur l’Autre et sur Soi au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, 2019, p. 39-51.
  • KONUMA Isabelle, « Insémination artificielle avec donneur ou acte adultérin ? L’imaginaire autour du tiers donneur au Japon », in Doris Bonnet, Fabrice Cahen, Virginie Rozée (dir.), Procréation et imaginaires collectifs - Fictions, mythes et représentations de la PMA, Paris, éditions INED, 2021, p. 105-112.
  • KONUMA Isabelle, “The Parental Project in Japan: a Quest for Happiness and Conformity”, in Frédéric Graber, Martin Giraudeau (ed), à paraître.
  • KONUMA Isabelle, “Defining Child Identity under the Meiji Civil Code (1898)”, in Christian Galan, Harald Salomon (ed.), Children and Childhood in Meiji Japan (workshop, 30 June 2017), à paraître.

Articles (revues à comité de lecture) 

Articles sans comité

  • KONUMA Isabelle, « La place de la femme au sein du mariage, illustrée par la question actuelle du fûfu bessei (patronyme distinct des époux) », Japon pluriel 6, Arles, Philippe Picquier, 2004, p. 341-352. 
  • KONUMA Isabelle, « La crise familiale au prisme du droit : réformes juridiques et conflits de normes », Japon pluriel 7, Arles, Philippe Picquier, 2007, p. 415-424.
  • 小沼イザベル KONUMA Isabelle, « Kazoku-hô ni okeru ningen-zô to kazoku-hô kaisei mondai 家族法における人間像と家族法改正問題 (L’image de l’homme en droit de la famille et les réformes du droit de la famille) », Nihon bunka kenkyû no kokusai-teki jôhô dentatsu sukiru no ikusei 日本文化研究の国際的情報伝達スキルの育成 (Développement de la communication internationale des études de la culture japonaise), Université Ochanomizu, vol. 1, mars 2009, p. 186-190.
  • KONUMA Isabelle, « L’ie dans le droit de la famille de Meiji (1898) : rupture et continuité », Japon pluriel 8, Arles, Philippe Picquier, 2011, p. 487-495.
  • KONUMA Isabelle, « L’égalité des sexes dans une perspective démographique : cause ou réponse à la baisse de la fécondité ? », Japon pluriel 9, Arles, Philippe Picquier, 2014, p.150-161.
  • KONUMA Isabelle, « L’avortement dans Seitô : la formation de l’espace décisionnel des femmes », Japon pluriel 10, Arles, Philippe Picquier, 2014, p. 213-228.
  • 小沼イザベル KONUMA Isabelle, « Yûsei shisô to jinken - Gakusai-teki apurôchi kara miete kuru mono 優生思想と人権ー優生保護法の経済的条項から見えてくるもの (Eugénisme et droits de l'Homme - une réflexion sur la clause économique de la loi relative à la protection eugénique) », Hikaku nihon-gaku kyôiku kenkyû bumon kenkyû nenpô 比較日本学教育研究部門研究年報 (Centre d'études japonaises comparées, rapport annuel), n° 14, 2018, p. 41-46.  
  • 小沼イザベル KONUMA Isabelle, « Sengo Nihon no jinken kôzô ni kansuru ichikôsatsu - Tama zenshôen ni okeru yûsei shujutsu o chûshin to shite 戦後日本の人権構造に関する一考察-多磨全生園における優生手術を中心として (La structure des droits de l'homme dans le Japon d'après-guerre - à travers les stérilisations dans la léproserie Tama zenshôen) », Tôkyô gaikokugo daigaku kokusai nihongaku kenkyû 東京外国語大学国際日本学研究 (Tokyo University of Foreign Studies Japan Studies Review), n° 1, 2021, p. 2-14.

Publications de vulgarisation, autres

Traductions

(Japonais/français)
  • YASUDA Satsuki, « Vivre et rester chaste », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 265-269.
  • Noe, « Diverses pensées sur la chasteté », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 271-275.
  • ÔNUMA Yasuaki, « Le procès de Tôkyô, les responsabilités du Japon dans la guerre et dans l’après-guerre », Le Droit international et le Japon : Une vision trans-civilisationnelle du monde, Paris, Pédone, 2016, p. 297-342.
  •  ÔNUMA Yasuaki, « L’égalité raciale, un idéal inatteignable – La vision japonaise du droit international à la lumière de la proposition d’intégrer une clause d’égalité raciale dans le Pacte de la Société des Nations – », Le Droit international et le Japon : Une vision trans-civilisationnelle du monde, Paris, Pédone, 2016, p. 343-393.
  • HÔJÔ Tamio, « Après un Nouvel an du fond d’un puits », Jentayu, numéro spécial "En ces temps incertains", 2020, p. 97-100.
(Anglais/français)
  • HOMEI Aya, « Le développement social et la qualité de la population au Japon », Cipango - Eugénisme dans le Japon moderne et contemporain, à paraître.

Travail éditorial

Outils de sensibilisation (mission égalité)

  • Quiz Ikigai, avec le réseau égalité de l'USPC
  • 4 BD interactives (harcèlement sexuel, violences sexuelles et sexistes, stéréotypes de genre, cyberharcèlement), avec le réseau égalité de l'USPC
  • Plan d'action relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, INALCO.

Organisation de journées d’études et de conférences (2015-)

  • Conférence d’UKAI Satoshi (université de Hitotsubashi), discutante Anne BAYARD-SAKAI, suivie de deux interventions de SHIMOSAKAI Mayumi et MIYAZAKI Kaiko, INALCO, équipe Populations japonaises, 22 janvier 2015.
  • Conférences de Barak KUSHNER (université de Cambridge) et Arnaud DOGLIA (discutant Michael Lucken), INALCO, équipe Populations japonaises, 13 février 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Populations japonaises (CEJ), avec l’intervention de Fabrice CAHEN (INED) et Caroline TAIEB, INALCO, 27 mars 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Genre et Asie, Géopolitique du genre et féminisme en Asie orientale, INALCO, 5 juin 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Populations japonaises (CEJ) avec KURIBAYASHI Kayo (université de Saga), YOKOYAMA Mika (université de Kyôto) et OCHIAI Emiko (université de Kyôto), INALCO, 23 septembre 2015.
  • Journée d’études avec MIZUNO Noriko (université de Tôhoku) et OCHIAI Emiko (université de Kyôto), INALCO, Populations japonaises, 12 février 2016.
  • Conférence de Rémi SCOCCIMARRO (université de Toulouse Jean Jaurès), INALCO, Populations japonaises, 10 mars 2016.
  • Journée d’études avec Hélène LE BAIL (CNRS-Sciences Po-CERI), Pauline CHERRIER (université d’Aix Marseille) et Frédéric ROUSTAN, autour d’ITÔ Ruri (université de Hitotsubashi), La fabrique des régimes migratoires – du souci de la reproduction à celui du métissage, INALCO, Populations japonaises, 19 mai 2016.
  • Conférence de KUWAHARA Asako (professeur d’histoire du droit à l’université de Hokkaidô, Japon), INALCO, le 6 décembre 2016.
  • Journée d’études avec Arnaud NANTA (IAO-CNRS) et Emmanuel LOZERAND (CEJ-INALCO), Le métissage et la question raciale, Populations japonaises, Paris, CEJ-INALCO, 23 janvier 2017.
  • Conférence de KUWAHARA Asako (professeur en histoire du droit, université de Hokkaidô), avec Laurent NESPOULOUS, INALCO, 21 février 2017.
  • Conférence de Zaven PARE (chercheur en robotique, université de Rio), université Paris Diderot, 23 février 2017.
  • Conférence de NISHIUMI Maki (professeur de droit international, université Chûô, Japon), INALCO, 28 février 2017.
  • Journée d’études sur le thème de la « Transmission », avec Garance DUCROS (Maison franco-japonaise) et ISHIWATA Harumi (professeur assistant à l’université de Tôhoku), Populations japonaises, 31 mars 2017.
  • Journée d'études (Populations japonaises, CEJ), Eugénisme dans le Japon moderne et contemporain, avec Homei Aya (university of Manchester), Ishizaki Manabu (université Ryûkoku), Christine Lévy (université Bordeaux Montaigne), Anne-Lise Mithout (université Paris Diderot), Arnaud Nanta (IAO-CNRS), 25 novembre 2017.
  • Journée d'études (Populations japonaises, CEJ), Robots, poupées et techno-réalités au Japon - La fabrique des êtres artificiels, avec Agnès Giard (Sophiapol, université Paris Nanterre), Zaven Paré (université d'Etat de Rio de Janeiro, Ecole supérieure de design industriel) et Sasa Yûko (ISIR, Sorbonne université), 16 février 2018.
  • Journée d'études (ASIEs-CEJ), Migrations en Asie, migrations de l'Asie, Paris, INALCO, 12 juin 2018.
  • Journée d'études (ASIEs-CEJ), Migrations en Asie, migrations de l'Asie - Parcours et stratégie des migrants face aux mécanismes étatiques, avec Noémi Godefroy (INALCO-CEJ), Dilnur Reyhan (INALCO-Ecole des Mines-Télécom), Eunsil Yim (Université Paris Diderot, CCJ), Frédéric Roustan (Aix-Marseille université-IrAsia), Paris, INALCO, 11 octobre 2018.
  • Conférence de Saitô Emiko (chercheur en droit constitutionnel), 27 novembre 2018.
  • Conférence de Thierry Hoquet (professeur de philosophie, université Paris Ouest Nanterre), 8 février 2019.
  • Journée d'études (IFRAE-CERI), Migrations en Asie, migrations de l'Asie - Expériences migratoires genrées entre l'Asie et l'Europe, avec Lee Mi-ae (université Le Havre-Normandie), Hayakawa Miyako (EHESS-Marseille), Asuncion Fresnoza-Flot (université libre de Bruxelles), Itô Ruri (université Tsuda), Paris, INALCO, 25 mars 2019.
  • Exposition photographique de Jean-Louis Porte, Les dortoirs de Yoshida, Paris, INALCO, du 1er au 19 avril 2019.
  • Journée d'études, Une internationalisation des droits de l'Homme au Japon ?, avec Yamamoto Hajime (université Keiô), Nathan Béridot (Inalco-université Panthéon Sorbonne), Saitô Emiko (chercheure en droit constitutionnel), Paris, INALCO, 5 octobre 2019.
  • Projection-débats du film documentaire Shusenjô, avec Miki Dezaki (réalisateur), Alain Delissen (CCJ-EHESS), Arnaud Nanta (IAO-CNRS), Karoline Postel-Viney (Sciences Po-CERI), Paris, INALCO, 16 novembre 2019.
  • Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Paris, INALCO, 25 novembre 2019.
  • Conférence de Katô Chikako (professeure d'histoire, université nationale de Yokohama), Université de Paris, 6 mars 2020.
  • Exposition photographique de Maureen Ragoucy, Rappelle-toi Barbara, Paris, INALCO, 1er au 12 mars 2021.
  • Projection-débats du documentaire de Maureen Ragoucy, Rappelle-toi Barbara - des femmes racontent la Seconde Guerre mondiale, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, avec Maureen Ragoucy (artiste et photographe), Doan Cam Thi (INALCO-IFRAE) et Patrick Farges (université de Paris), Paris, INALCO, 8 mars 2021.

Média


 

Professeur(e) des universités

  • Discipline : Sociétés, vie politique et droit
  • Section CNU : 15 - Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques, 22 - Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain , 01 - Droit privé et sciences criminelles
  • Equipe de recherche : IFRAE
  • Domaines de recherche : Droit japonais de la famille, politiques de la reproduction au Japon, histoire du droit japonais

Ecrivez-lui