Isabelle KONUMA

小沼 イザベル

Responsabilités


Secrétaire de rédaction de la revue Cipango
Responsable du projet Populations japonaises (CEJ)
Membre suppléant de la section 15 du CNU, collège B

Enseignement

L1 Kana et kanji (responsable)
     Kanji 2 (responsable)
     Lecture et lexicologie 1 (responsable)
L2 Lecture et lexicologie 2 (responsable)
     Japon contemporain 4
L3 Politique et droit
M1 Lecture de textes spécialisés (Droit)
M1 Séminaire (université Paris Diderot, 2016-17, 2017-18)

Parcours universitaire

1996 Admise aux universités Chûô (faculté de Droit), Jôchi (faculté d'Economie), Meiji (faculté de Droit) au Japon
-2000 Université Panthéon-Assas, Paris 2 : obtention DEUG, licence et maîtrise de Droit (droit privé) 
2001 Université Panthéon-Assas, Paris 2 : obtention du diplôme de droit comparé
2002 Université Paris Diderot, Paris 7 : obtention du DEA, Langues et civilisations de l'Asie orientale (LCAO, Japon)
2008 Université Paris Diderot, Paris 7 : Doctorat, LCAO Japon (mention Très honorable avec les félicitations du jury à l'unanimité)
         Le statut juridique de l'épouse en droit japonais de la famille
2009 Qualifications CNU section 1 (Droit privé et sciences criminelles) et section 15 (Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques)
2010 Chercheure invitée à l'université de Tôkyô, faculté de droit et de science politique

 

Publications

Ouvrages collectifs

  • KONUMA Isabelle, « Redéfinir l’ie dans une logique juridique », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 135-145.
  • KONUMA Isabelle, « Le statut juridique de la femme à travers le mariage pendant l’ère Meiji : entre inégalité, protection et reconnaissance », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 391-409.
  • KONUMA Isabelle, « L’émergence du père dans le Code civil de Meiji », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 463-472.
  • KONUMA Isabelle, « Statuts et droits de l’enfant dans le Code civil de 1898 », in Emmanuel Lozerand et Christian Galan (ed), La Famille japonaise moderne (1868-1926). Discours et débats, Philippe Picquier, Arles, 2011, p. 555-566.
  • KONUMA Isabelle, « L’heure de la polémique : la chasteté et la prostitution », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 255-263.
  • KONUMA Isabelle, « L’eugénisme et le droit – la politique de la reproduction au Japon », in Béatrice Jaluzot (dir), Droit japonais, droit français, quel dialogue ?, SCHULTHESS, 2014, p. 95-109.
  • KONUMA Isabelle, « L’individu en droit japonais : l’égalité par la différence ? », in Christian Galan (dir)., Individu-s et démocratie au Japon, Toulouse, Presses universitaires du midi, 2015, p. 97-112.
  • KONUMA Isabelle, « Karyûbyô danshi no kekkon seigen to hôritsukon ni miru koseki no hôteki yakuwari – Shinfujin kyôkai to Hozumi Shigetô o chûshin ni – 花柳病男子の結婚制限と法律婚に見る戸籍の法的役割—新婦人協会と穂積重遠を中心に— (Le rôle de l’état civil à travers l’interdiction au mariage des hommes atteints d’une maladie vénérienne et le principe du mariage légal – autour de la fédération des Femmes nouvelles et Hozumi Shigetô –) », Mitani Hiroshi et Hirose Midori (dir.), Kindai Nihon to Ajia – Chiseigakuteki apurôchi kara 近代日本とアジア―地政学的アプローチ (Le Japon moderne et l’Asie – Approche géopolitique), Tôkyô, Bensei shuppan, 2016, p. 165-186.
  • KONUMA Isabelle, « Le Code civil et le contrôle prénuptial – l’impossible mariage eugénique – », in Brigitte Lefèvre et Christine Lévy (dir.), Parcours féministes dans la littérature et la société japonaise de 1910 à 1930, Paris, L'Harmattan, 2017, p. 239-255.
  • KONUMA Isabelle, « Le projet parental au Japon : quête du bonheur et conformité », in Frédéric Graber et Martin Giraudeau (dirs), Les Projets comme institutions, XVIIe-XXe siècle, à paraître.


Articles (revues) 

  • KONUMA Isabelle, « Le statut juridique de l’épouse au Japon : La question de l’égalité », Recherches familiales, n° 7, 2010, p. 127-135.
  • KONUMA Isabelle, « La chasteté, d’un devoir vers un droit : au prisme du débat (1914-1916) autour de Seitō », Ebisu, n° 48, 2012, p. 147-166.
  • CLAUDEL Chantal, KONUMA Isabelle, « Nommer l’enfant dans la Convention internationale des droits de l’enfant en japonais », Lingue Culture Mediazioni - L’Enfant et ses droits. La « Convention internationale des droits de l’enfant » à travers les langues et les cultures, Milano, LED, 2017, p. 117-135.
  • KONUMA Isabelle, « Avortement, dépénalisation et droit à la vie du fœtus : le cas coréen au prisme de l’exemple japonais », Tracés – Revue de sciences humaines, à paraître.
 

Articles (actes de colloque)

  • KONUMA Isabelle, « La place de la femme au sein du mariage, illustrée par la question actuelle du fûfu bessei (patronyme distinct des époux) », Japon pluriel 6, Arles, Philippe Picquier, 2004, p. 341-352. 
  • KONUMA Isabelle, « La crise familiale au prisme du droit : réformes juridiques et conflits de normes », Japon pluriel 7, Arles, Philippe Picquier, 2007, p. 415-424.
  • KONUMA Isabelle, « Kazoku-hô ni okeru ningen-zô to kazoku-hô kaisei mondai 家族法における人間像と家族法改正問題 (L’image de l’homme en droit de la famille et les réformes du droit de la famille) », Nihon bunka kenkyû no kokusai-teki jôhô dentatsu sukiru no ikusei 日本文化研究の国際的情報伝達スキルの育成 (Développement de la communication internationale des études de la culture japonaise), Université Ochanomizu, vol. 1, mars 2009, p. 186-190.
  • KONUMA Isabelle, « L’ie dans le droit de la famille de Meiji (1898) : rupture et continuité », Japon pluriel 8, Arles, Philippe Picquier, 2011, p. 487-495.
  • KONUMA Isabelle, « L’égalité des sexes dans une perspective démographique : cause ou réponse à la baisse de la fécondité ? », Japon pluriel 9, Arles, Philippe Picquier, 2014, p.150-161.
  • KONUMA Isabelle, « L’avortement dans Seitô : la formation de l’espace décisionnel des femmes », Japon pluriel 10, Arles, Philippe Picquier, 2014, p. 213-228.
     

Publications de vulgarisation, autres

  • KONUMA Isabelle, « Le statut juridique de la femme mariée en droit japonais de la famille », Cipango, Guerre, colonialisme et commémoration, n° 15, 2008, p. 278-281.
  • KONUMA Isabelle, « Les seniors ont peur d’être abandonnés », Alternatives internationales, dec. 2009. p. 60-62.
  • KONUMA Isabelle, « Projet de réforme du Code civil japonais :  la majorité à 18 ans? », Japan Analysis, mars 2010, p. 5-7.
  • KONUMA Isabelle, « Japon : travail, famille, mariage : une triple quête identitaire », Alternatives économiques Poche, n° 51, septembre 2011, p. 66-69. 
  • GRIOLET Pascal, KONUMA Isabelle, « Editorial », Cipango, Nouveaux regards sur les arts de la scène japonais 2, n° 21, 2014, p. 9-18.
 

Traductions

  • YASUDA Satsuki, « Vivre et rester chaste », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 265-269.
  • Noe, « Diverses pensées sur la chasteté », in Christine Lévy (dir), Seitô et la Femme nouvelle : une revue féministe japonaise dans les années 1910, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 271-275.
  • ÔNUMA Yasuaki, « Le procès de Tôkyô, les responsabilités du Japon dans la guerre et dans l’après-guerre », Le Droit international et le Japon : Une vision trans-civilisationnelle du monde, Paris, Pédone, 2016, p. 297-342.
  •  ÔNUMA Yasuaki, « L’égalité raciale, un idéal inatteignable – La vision japonaise du droit international à la lumière de la proposition d’intégrer une clause d’égalité raciale dans le Pacte de la Société des Nations – », Le Droit international et le Japon : Une vision trans-civilisationnelle du monde, Paris, Pédone, 2016, p. 343-393.
     

Travail éditorial

  • (Avec BUTEL Jean-Michel et GRIOLET Pascal) Cipango, Nouveaux regards sur les arts de la scène japonais 1, n° 20, 2013.
  • (Avec BUTEL Jean-Michel et GRIOLET Pascal) Cipango, Nouveaux regards sur les arts de la scène japonais 2, n° 21, 2014.
  • (Avec NESPOULOUS Laurent) Cipango, La frabrique des savoirs, n° 22, 2015.
  • Cipango, Charbon japonais - circulation globale et communautés locales, n° 23, 2016 (à paraître).

 

Direction scientifique

  • Cipango, La frabrique des savoirs, (resp. scientifiques KONUMA Isabelle et NESPOULOUS Laurent), n° 22, 2015.
  • Cipango, L'eugénisme dans le Japon moderne et contemporain, (resp. scientifique KONUMA Isabelle), n° 24, 2017 (à paraître).
  • Cipango, Reproduction et migration au Japon, (resp. scientifiques KONUMA Isabelle et LE BAIL Hélène), n° 25, 2018 (à paraître).
 

Communications orales

Interventions (conférences, congrès et colloques internationaux et nationaux)

 

  • “The status of the wife in Meiji’s Civil Code through the importation of Western legal values of marriage”, European Association of Japanese Studies, université de Lecce (Italie), 22 septembre 2008.
  • « Kazokuhô ni okeru ningenzô to kazokuhô kaisei mondai 家族法における人間像と家族法改正問題 (L’image de l’homme en droit de la famille et les réformes du droit de la famille) », Kokusai nihongaku konsôshiamu (Colloque international autour de la japonologie), Université Ochanomizu (Tôkyô), 15 décembre 2008.
  • « Etô Shinpei to seiyôhô keiju, Koseki seido o tôshite 江藤新平と西洋法継受 戸籍制度を通して (Appréhender les droits occidentaux : le rôle d’Etô Shinpei dans l’établissement du système du koseki », Le Japon et l’« Asie » fin XIXe – début XXe, Université Paris Diderot, 29 avril 2011.
  • « “Seitô” ni okeru kôshô seido hihan – sono hôteki kanôsei to genkai 『青鞜』における公娼制度批判 その法的可能性と限界 (La critique du système de prostitution publique : potentialités et limites sur le plan juridique) », Seitô hyakushûnen shinpojiumu 「青鞜」百周年シンポジウム (Journée d’études autour du centenaire de Seitô), Maison franco-japonaise, Tôkyô, 8 septembre 2011.
  • « L’enfant au Japon : une définition à la croisée des préoccupations politiques, juridiques et sociales », Quatrième congrès du Réseau Asie & Pacifique, École nationale supérieures d’architecture de Paris, 14 septembre 2011.
  • « L’autodétermination des femmes japonaises dans la maternité : à travers la loi de protection eugénique (Yûsei hogohô 1948) », Genre et tradition, Université de Lyon III, 14 octobre 2011.
  • « La paternité et la maternité à travers la nationalité des enfants issus d’un couple mixte », Territoire(s) et genre, Université de Strasbourg, 3 décembre 2011.
  • « De la loi relative à la protection eugénique (1948) à la loi sur la protection du corps maternel (1996) : enjeux et perspectives des années 1990 au Japon », Theories of Evolution and Their Applications: History of Populations 18th-21st centuries, Sciences Po Paris, 16 mai 2013.
  • « La politique de l’enfant “choisi” - le mariage eugénique dans le Japon contemporain », Conférence - Les jeudis du Japon, université Toulouse Le Mirail, 23 janvier 2014.
  • “Transmission of nationality and the role of marriage among mixed couples in Japan”, European Social Science History Conference (ESSHC), Université de Vienne (Autriche), 25 avril 2014.
  • « Hiratsuka Raichô et le contrôle prénuptial : l’opposition des juristes », La création féminine dans les années 1910-20, autour de Seitô, Université de Lille III, 16 mai 2014.
  • “Eugenics and Law – Reproduction policies in Japan –”, European Association for Japanese Studies (EAJS), Université de Ljubljana (Slovénie), 30 août 2014.
  • « L’apport des études de genre dans les politiques de reproduction des années 1990 au Japon », Congrès international GIS-Genre, ENS de Lyon, 5 septembre 2014.
  • « Nichifutsu ni okeru kazoku no ima – Seishoku hojo iryô to hô ni tsuite kangaeru 日仏における家族のいま 生殖補助医療と法について考える (L’assistance médicale à la procréation et le droit : comment définir le cadre familial) », Maison franco-japonaise, Tôkyô, 13 mars 2015.
  • « Les politiques de la reproduction et le care de l’enfant – ce que dit la loi relative à la protection du corps maternel de 1996 », Paris, EHESS, À l’occasion de la conférence inaugurale de Mme le Professeur Emiko Ochiai, 13 avril 2015.
  • « La filiation et la procréation médicalement assistée au Japon », Congrès GIS Asie, Paris, INALCO, 10 septembre 2015.
  • « La justice et les “marges” : quête de reconnaissance, lieu de normalisation », Colloque international : La reconnaissance des marges, au cœur des dynamiques sociales en France et au Japon, Tôkyô (Japon), Maison franco-japonaise, 2 juillet 2016.
  • (avec CLAUDEL Chantal) “Referring to the Child in the ‘Convention on the Rights of the Child’ in Japanese. A Lexical and Discursive Approach”, Congrès CADAAD (Critical Approaches to Discourse Analysis Across Disciplines Conference, Sicile (Italie), 6 septembre 2016.
  • « Du Shinritsu kôryô (1870) au Code pénal (1907) : les enjeux de la reproduction », Congrès GIS Asie, Paris, Sciences Po, 27 juin 2017.
  • « Revue Tracés : Traduire les sciences sociales d'Asie orientale (dossier Corée) », Congrès GIS Asie, Paris, Sciences Po, 27 juin 2017.
  • « La reproduction identitaire des couples mixtes au Japon – à travers le choix ou le non choix du nom étranger – », Congrès GIS Asie, Paris, Sciences Po, 28 juin 2017.
  • « Yûsei shisô no hô to rekishi - gakusaiteki apurôchi kara miete kuru mono 優生思想の法と歴史―学際的アプローチから見えてくるもの (Droit et histoire de l'eugénisme - l'apport d'une approche transdisciplinaire) », Kokusai nihongaku konsôshiamu (Colloque international autour de la japonologie), Université Ochanomizu (Tôkyô), 11-13 décembre 2017.
  • « Les enjeux politiques, économiques et sanitaires autour du préservatif au Japon (1930-1970') », Colloque Genre et contraception : quelles (r)évolutions?, Paris, Sciences Po, 18 décembre 2017.
 

Intervention – journées d’études, workshops, séminaires

 

  • « Shintai ni kansuru josei no jiko ketteiken – Seitô ni okeru kekkonkan, datai ronsô, teisô ronsô yori 身体に関する女性の自己決定権—青鞜における結婚観、堕胎論争、貞操論争より (Le droit d’autodécision des femmes sur leur corps – à travers le mariage, les débats sur l’avortement et la chasteté dans Seitô) », Journée d’études Nihon kingendai ni okeru feminizumu to bosei (Le féminisme et la maternité dans le Japon moderne et contemporain), Maison franco-japonaise, Tôkyô, 23 juillet 2010.
  • « La parentalité au Japon depuis 1898 - au prisme de l’autorité parentale exclusive après le divorce », Histoire de la parentalité à l'époque moderne et contemporaine, Société de la Démographie Historique, INED Paris, 16 septembre 2011.
  • « Remise en perspective : la famille, à la croisée du droit public et du droit privé », Journée d’études Populations japonaises, Inalco, 23 février, 2013.
  • « Les politiques de reproduction dans le Japon des années 1990 », Journées Sciences sociales, Université Paris Diderot, 16 novembre 2013.
  • « La transmission de la nationalité et le rôle du mariage dans les couples mixtes au Japon », Séminaire d’Antoinette Fauve-Chamoux, Histoire de la famille : pouvoirs et dépendances au sein de la famille. Perspectives comparatives (XVIe-XXe siècle), ENS de Paris, 9 janvier 2014.
  • « Quand les pénalistes s'opposent à l'interdiction d'avorter : le statut du fœtus chez Takigawa Yukitoki », Journée d’études du séminaire Histoire intellectuelle du Japon moderne et contemporain,  INALCO, 10 janvier 2014.
  • « Parentalité et genre : la PMA au Japon », Séminaire Annick Horiuchi Histoire et pensée du Japon moderne, Université Paris Diderot, 17 février 2014.
  • « Le fœtus “digne de naître” : le cas japonais et la loi relative à la protection eugénique (1948-1996) », Journée d’études Politiques des naissances, inquiétudes relatives au fœtus : représentations japonaises chinoises et transnationales, EHESS, 7 mars 2014.
  • « Comment définir l' "intérêt de l'enfant" en droit japonais ? Les acteurs dans l'énoncé du bien-être de l'enfant », Journée d’études Épistémologie, méthode et histoire des sciences de l'enfance, EHESS, Paris, 5 mai 2014.
  • « La construction d’une identité de genre : les femmes dans les mouvements pour une vie nouvelle (Japon, 1947-1982) », séminaire ESOPP (Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé) : Histoire et politique du Care en Asie de l’Est (Japon/Corée), EHESS, Paris, 7 mai 2014.
  • « Being a Child in Japanese Population Policies: A Matter of Blood or Law », Aspects of the History of Childhood in Japan, Université de Francfort (Allemagne), 26 août 2014.
  • « Parentalité au Japon », Séminaire d’Antoinette Fauve-Chamoux, Histoire de la famille : pouvoirs et dépendances au sein de la famille. Perspectives comparatives (XVIe-XXe siècle), ENS de Paris, 27 novembre 2014.
  • « Assistance médicale à la procréation et le genre au Japon », Séminaire du CEJ, INALCO, 6 janvier 2015.
  • « La construction d’une identité de genre : les femmes dans les mouvements pour une vie nouvelle (1947-1982) », Journée d’études du séminaire Histoire intellectuelle du Japon moderne et contemporaine, INALCO, 9 janvier 2015.
  • « La parentalité sous forme de projet : quête du bonheur et conformité dans le Japon contemporain », Séminaire du Centre de recherches sur le Japon, EHESS, 15 janvier 2015.
  • « PMA, filiation, appariement et sang : un arrangement du droit et du non droit au Japon », Journée d’études Populations japonaises, Paris, INALCO, 27 mars 2015.
  • (Avec Chantal CLAUDEL) « Nommer l’enfant dans la Convention internationale des droits de l’enfant en japonais », Journée d’études du CLESTHIA, Paris, Institut des Amériques, 20 novembre 2015.
  • « L’avortement des femmes étrangères au Japon – les « dérives » de la loi relative à la protection eugénique (1948) – », Journée Pôles Suds INED-Ceped : Comment progresse l’accès à l’avortement dans des contextes restrictifs ? Perspectives historiques et internationales, Paris, INED, 8 décembre 2015.
  • « Le nom, l’état civil et l’identité au Japon - Interpréter l’arrêt de la Cour suprême du 16 décembre 2015 », université de Bordeaux-Montaigne, 2 mars 2016.
  • « Contrôler par la loi ou contrôler au détriment de la loi – le certificat prénuptial et l’état civil (koseki) », séminaire Japon contemporain (INALCO-Université Paris Diderot), Université Paris Diderot, 29 mars 2016.
  • (Avec Jean BAZANTAY) « Présentation des fiches lexicographiques “Prix” », Première journée d’étude sur la lexicologie et la lexicographie du japonais, Paris, Université Paris Diderot, 2 avril 2016.
  • « Ûman ribu, comment empêcher la “dégradation” de la loi relative à la protection eugénique », Journée d’études : Les ambiguïtés des féministes japonaises dans l’élaboration d’une « nouvelle morale sexuelle », Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne, 8 avril 2016.
  • (Avec Chantal CLAUDEL) « Présentation des fiches lexicographiques “Enfant” », Journée d’études sur la lexicologie et la lexicographie du japonais, Paris, Université Paris Diderot, 21 mai 2016.
  • « L’adresse au Japon : la construction administrative du banchi », Séminaire Barthes, Paris, INALCO, 13 décembre 2016.
  • « Affaire Takigawa (1933) », Séminaire de Cyrian Pitteloud, Genève, université de Genève, 21 décembre 2016.
  • « Eugénisme et droits de l’Homme sous la Constitution de 1946 : comment concilier l’inconciliable ? », Séminaire de Pierre Souyri, Genève, université de Genève, 22 décembre 2016.
  • « L'avortement en cas de relation non maritale (kantsû) : l'interprétation de l'article 198 du Kaitei ritsurei (1873) par la Haute Cour de Justice (1880) », Workshop The Study of Judicial Cases in East Asia in the 18th and the 19th Centuries, organisé par Laure Zhang, Genève, université de Genève, 3 mars 2017.
  • « Peut-on théoriser le droit au mariage au Japon ? », Journée doctorale Mariage dans le Japon moderne et contemporain, Paris, INALCO, 30 mars 2017.
  • « L’implication du concept de “civilisation (bunka)” dans l’organisation de la non-reproduction, Journée d’études Populations japonaises « Transmission au sein de la famille », Paris, INALCO, 31 mars 2017.
  • “Legal Creation of Filiation and Parental Authority Under the Civil Code of Meiji (1898)”, Workshop Children and Childhood in Meiji Japan, Berlin, Mori Ôgai Center, Humboldt-Universität zu Berlin, 30 juin 2017.
  • « Quel eugénisme pour quel idéal ? La redéfinition de l'eugénisme japonais dans l'immédiat après-guerre », journée d'études Populations japonaises (CEJ), Eugénisme dans le Japon moderne et contemporain, Paris, INALCO, 25 novembre 2017.
 

Organisation de journées d’études et de conférences

  • Conférence d’UKAI Satoshi (université de Hitotsubashi), discutante Anne BAYARD-SAKAI, suivie de deux interventions de SHIMOSAKAI Mayumi et MIYAZAKI Kaiko, INALCO, équipe Populations japonaises, 22 janvier 2015.
  • Conférences de Barak KUSHNER (université de Cambridge) et Arnaud DOGLIA (discutant Michael Lucken), INALCO, équipe Populations japonaises, 13 février 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Populations japonaises (CEJ), avec l’intervention de Fabrice CAHEN (INED) et Caroline TAIEB, INALCO, 27 mars 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Genre et Asie, Géopolitique du genre et féminisme en Asie orientale, INALCO, 5 juin 2015.
  • Journée d’études de l’équipe Populations japonaises (CEJ) avec KURIBAYASHI Kayo (université de Saga), YOKOYAMA Mika (université de Kyôto) et OCHIAI Emiko (université de Kyôto), INALCO, 23 septembre 2015.
  • Journée d’études avec MIZUNO Noriko (université de Tôhoku) et OCHIAI Emiko (université de Kyôto), INALCO, Populations japonaises, 12 février 2016.
  • Conférence de Rémi SCOCCIMARRO (université de Toulouse Jean Jaurès), INALCO, Populations japonaises, 10 mars 2016.
  • Journée d’études avec Hélène LE BAIL (CNRS-Sciences Po-CERI), Pauline CHERRIER (université d’Aix Marseille) et Frédéric ROUSTAN, autour d’Itô RURI (université de Hitotsubashi), La fabrique des régimes migratoires – du souci de la reproduction à celui du métissage, INALCO, Populations japonaises, 19 mai 2016.
  • Conférence de KUWAHARA Asako (professeur d’histoire du droit à l’université de Hokkaidô, Japon), INALCO, le 6 décembre 2016.
  • Journée d’études avec Arnaud NANTA (IAO-CNRS) et Emmanuel LOZERAND (CEJ-INALCO), Le métissage et la question raciale, Populations japonaises, Paris, CEJ-INALCO, 23 janvier 2017.
  • Conférence de KUWAHARA Asako (professeur en histoire du droit, université de Hokkaidô), avec Laurent NESPOULOUS, INALCO, 21 février 2017.
  • Conférence de Zaven PARE (chercheur en robotique, université de Rio), université Paris Diderot, 23 février 2017.
  • Conférence de NISHIUMI Maki (professeur de droit international, université Chûô, Japon), INALCO, 28 février 2017.
  • Journée d’études sur le thème de la « Transmission », avec Garance DUCROS (Maison franco-japonaise) et ISHIWATA Harumi (professeur assistant à l’université de Tôhoku), Populations japonaises, 31 mars 2017.
  • Journée d'études (Populations japonaises, CEJ), Eugénisme dans le Japon moderne et contemporain, avec Homei Aya (university of Manchester), Ishizaki Manabu (université Ryûkoku), Christine Lévy (université Bordeaux Montaigne), Anne-Lise Mithout (université Paris Diderot), Arnaud Nanta (IAO-CNRS), 25 novembre 2017.




 

Maître de conférences

  • Discipline : Sociétés, vie politique et droit
  • Section CNU : 15 - Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques
  • Equipe de recherche : Centre d'Etudes Japonaises
  • Domaines de recherche : Droit japonais de la famille, politiques de la reproduction au Japon, histoire du droit japonais

Ecrivez-lui