Kadhim HASSAN

(Signe parfois : Kadhim Jihad HASSAN et Kadhim J. HASSAN)



Responsabilités

Ancien membre du Conseil scientifique de l’INALCO.
Coordinateur de la thématique Littératures classiques au CERLOM.
Membre de la commission des masters de Traduction littéraire à l’INALCO.

Responsabilités hors-Inalco

Membre fondateur de la Chaire culturelle et universitaire Mahmoud Darwich en Belgique.
Consultant culturel auprès de différents organismes de recherche et d’aide à la traduction.
Membre du Comité scientifique du Prix Sheikh Zayed du livre à Abou Dhabi.

Publications

Ouvrages individuels (en français)
  • Le Livre des prodiges, anthologie des karâmât des saints de l’islam, traduction suivie d’une étude, Éd. Sindbad/Actes Sud, Arles, 2002, 273 pages.
  • Le Roman arabe (1834-2004) : bilan critique, Éd. Sindbad/Actes Sud, Arles, 2006, 398 pages.
  • La Part de l’étranger - La traduction de la poésie dans la culture arabe, Éd. Sindbad/Actes Sud, Arles, 2007, 352 pages. (Une traduction arabe de l’ouvrage, faite par Mohamed Aït Hanna, révisée par l’auteur et augmentée de nouveaux chapitres, a été publiée sous le titre Hussat al-gharîb, Éd. al-Jamal, Beyrouth-Bagdad, 2011, 608 pages.)
  • Le Labyrinthe et le géomètre, essais sur la littérature arabe classique et moderne, suivi de Sept figures proches, Éd. Aden, Paris, 2008, 332 pages.
 

Publication pédagogique (en français)

  • Naissance du poème arabe en vers libres, étude critique, Publications du Centre National d’enseignement à distance (CNED) Institut de Vanves, Paris, 2004, 99 pages.
 
Direction d’ouvrages (en français)
  • Abbas Beydoun, Tombes de verre, poèmes traduits de l'arabe par Madona Ayoub, Antoine Jockey et Bernard Noël ; traduction relue par Kadhim Jihad Hassan et Jean-Charles Depaule, Éd. Sindbad/Actes Sud, 2007, 120 pages.
  • Écriture de la nostalgie dans la littérature arabe, actes du colloque organisé sous le même titre à l’INALCO, Centre d’Anières, le 30 et 31 mars 2010, dir. Kadhim J. Hassan et Brigitte Foulon, Éd. l’Harmattan, Paris, mars 2013, 212 pages.
  • Direction et présentation d’un dossier spécial, consacré au poète français Serge Sautreau dans le n° 1031 / mars 2015 de la revue littéraire Europe, pp. 215-254.
  • Direction et présentation d’un numéro spécial, consacré au poète palestinien Mahmoud Darwich, de la revue littéraire Europe, n° 1053-1054 / jan-fév. 2017, 260 pages.
  • Sous presse, L’Orient de Derrida, actes du colloque organisé sous ce titre par Kadhim J. HASSAN (INALCO), Fethi BENSLAMA (Université Paris-Diderot), Safaa FATHY (Collège International de Philosophie, Paris), à l’INALCO et à l’Université de Paris VII les 28 et 29 janvier 2015.
  • En préparation : direction et présentation d’un numéro spécial, consacré aux Mille et Une Nuits, de la revue littéraire Europe, parution prévue début 2019. 
 
Participation à des ouvrages collectifs (en français ; un choix)
  • « Juan Goytisolo devant l’épreuve de la traduction », in Juan Goytisolo ou les paysages d’un flâneur, Abdellatif Ben Salim coordinateur, éd. Fayard, 1996, pp. 160-165.
  • « Pour Derrida (en le traduisant) », in Idiomes, nationalités, déconstructions – autour de Jacques Derrida, ouvrage collectif, coédité par les Éditions Toubqal et Les Cahiers d’Intersignes, Casablanca – Paris, 1998, pp. 203-220.
  •  Les chapitres « Les Moments de la poésie arabe classique », « L’Avènement des modernes » et « Le Rôle joué par quelques revues », in Cent titres – Poésie de langue arabe, Jean-Charles Depaules directeur, Éd. Centre international de poésie Marseille (CIPM), Marseille, 2003, respectivement pp. 13-28, 81-90 et 137-142.
  • « Poésie des Mille et Une Nuits », in Mille et Une Nuits en partage, Aboubakr Chraïbi directeur, Éd. Sindbad/Actes Sud, Arles, 2004, pp.241-250.
  • Les chapitres « Littérature de la Nahda », « Le roman social et d’aventures sentimentales » et « La poésie néoclassique : la relève », in Histoire de la littérature arabe moderne, tome 1, B. Hallaq et H. Toelle directeurs, Éd. Sindbad/Actes-Sud, Arles, 2007, respectivement pp. 115-150 ; 193-208 ; 517-533.
  • « Politique du poème : Mahmoud Darwich dans ses poésies premières », in Poétique et politique : la poésie de Mahmoud Darwich, Marie-Hélène Avril et Sobhi Boustani directeurs, Presses universitaires de Bordeaux, Bordeaux, 2010, pp. 147-162.
  • « Châteaux en Espagne – Lecture du poème unique d’Ibn Zurayq al-Bagdadî », in Écriture de la nostalgie dans la littérature arabe, Kadhim J. Hassan et Brigitte Foulon directeurs, Éd. l’Harmattan, Paris, 2013, pp. 111-122.
  • « Cavafy dans l’espace poétique arabe », in Europe, numéro spécial Constantin Cavafy, Stéphane Sawas et Maria Tsoutsoura directeurs, n° 1010-1011, juin-juillet 2013, pp. 185-200.
  • Les chapitres « Figures de l’Israélien dans la littérature palestinienne » ; « Al-Samaw’al ibn ‘Âdiyâ’, poète juif de l’anté-islam » ; « Ibn Sahl de Séville, poète juif converti à l’Islam » in Histoire des relations entre juifs et musulmans du Coran à nos jours, Benjamin Stora et Abdelwahab Meddeb directeurs, Éd. Albin Michel, Paris, 2013, respectivement pp. 573-579, pp. 940-942 et pp. 952-954. 
  • « La langue de l’écrivain en traduction », in Langue(s) d'écrivain, Edgard Weber directeur, Publications de l'Université de Strasbourg, Strasbourg, 2014, pp. 20-27.
  • « Bref Hommage pour une figure tutélaire », in Philippe Jaccottet : juste le poète, Lettres, numéro 1, Jérôme Thélot directeur, Editions Aden, Londres, 2014, pp. 93-109.
  • « Poéthique de la traduction chez les Arabes médiévaux », in Traduire un texte toujours pluriel, Patrick Maurus, Marie Vrinat-Nikolov et Mourad Yelles directeurs, Paris, Éditions L'improviste, 2015, pp. 139-150.
  • « Les Palestiniens dans la pensée de Jacques Derrida », in Penser avec Derrida où qu’il soit, Safaa Fathy et Carlos Lobo directeurs, la revue La Rue Descartes (Collège international de philosophie à Paris), n° 89-90, 2016/2-3 ; édition en ligne : https://www.cairn.info/revue-rue-descartes-2016-2.htm
  • « Multiplicité de Mahmoud Darwich » et « La splendide endurance », in Mahmoud Darwich, n° spécial de la revue Europe, Kadhim Jihad Hassan directeur, n° 1053-1054 / jan-fév. 2017, respectivement pp. 3-5 et 188-210.
 
Principales Traductions (en français)
  • Badr Chaker as-Sayyâb, Poèmes de Djaykour, poèmes traduits en collaboration avec Salah Stétié, éd. Le Calligraphe, Paris, 1981, réédition Fata Morgana, Montpellier, 2002, 145 pages.
  • Abdulrahman Mounif, À l’Est de la Méditerrannée, Roman, traduit en collaboration avec Marie-Ange Berapelle, éd. Sindbad, Paris, 1985, 207 pages.
  • Mohammad Khodayyir, Le Royaume noir et autres nouvelles, nouvelles traduites en collaboration avec Guy Rocheblave, éd. Actes Sud/Sindbad, Arles, 2000, 139 pages.
  • Abbas Beydoun, Le poème de Tyr, éd. Sindbad/Actes-Sud, Arles, 2002, 58 pages.
 
Organisation de colloques
  • 2010, le 30 mars : Écriture de la nostalgie dans la littérature arabe, organisé par K. J. Hassan et B. Foulon, INALCO, Centre d’Anières, le 30 et 31 mars 2010. Actes publiés (cf. supra).
  • 2015, du 06 janvier au 20 février : en collaboration avec Catherine Géry (Études russes, INALCO), organisation et présentation de l’exposition Les rêves s’affolent, où furent exposés les poèmes du poète libanais arabophone et francophone Jean Elias, illustrés par la dessinatrice russe Anastassia Elias. Consulter : (http://www.inalco.fr/actualite/reves-affolent)
  • – 2015, 28-29 janvier : L’Orient de Derrida, Colloque international autour de l’œuvre de Jacques Derrida, à l’occasion du 10e anniversaire de sa disparition, organisé en collaboration avec Fethi BENSLAMA (Université Paris-Diderot) et Safaa FATHY (Collège International de Philosophie, Paris). Consulter : https://www.fabula.org/actualites/l-orient-de-derridacolloque-internatio...
  • 2017, le 25 fév. : « J’ai cherché l’altérité des hommes là où ils se trouvent » (Rencontre d’hommage au poète Mahmoud Darwich), Auditorium de l’INALCO. Consulter :https://www.fabula.org/actualites/j-ai-cherche-l-alterite-des-hommes-l-o...
  • 2017, le 4 mars : « L’art du passeur ». Rencontre d’hommage au professeur André Miquel. Consulter : https://www.fabula.org/actualites/l-art-du-passeur-rencontre-d-hommage-a...
 
Travaux en langue arabe
Faute d’espace, nous signalons en bref qu’une grande partie de la production littéraire et scientifique de Kadhim Jihad HASSAN est publiée dans sa langue maternelle, l’arabe. Cette production englobe :
  • Plusieurs recueils de poèmes, dont de nombreuses pages sont traduites en français, anglais, espagnol, allemand, persan et d’autres langues ;
  • De nombreux articles et essais critiques ;
  • Plusieurs traductions dont notamment celle de la Divina Commedia de Dante Alighieri, des Œuvres poétiques d’Arthur Rimbaud, des Principales œuvres poétiques de Rainer Maria Rilke, ainsi que d’essais philosophiques de Gilles Deleuze et de Jacques Derrida ;
  • Ces travaux de traduction lui ont valu de recevoir, en 2007, le Prix de traduction en langue étrangère, décerné par le Ministère des biens et activités culturels italien et, en 2016, le Prix International Gérard de Crémone pour la Promotion de la Traduction en Méditerranée, qui lui a été remis par Mme Elisabeth Guigou, parlementaire européenne et présidente de la Fondation Anna Lindh, à Malte, le 24 octobre 2016 ;
  • Depuis 2010, K. J. Hassan dirige auprès du Projet Kalima pour la traduction à Abou Dhabi une double collection consacrée aux classiques de la littérature française et à des chefs-d’œuvre de la littérature française et francophone contemporaine, qu’il choisit et dont il révise et préface les traductions. Des œuvres de G. Perrault, M.-C. D’Aulnoy, A. Dumas, G. de Nerval, Th. Gautier, G. Maupassant, J. Renard, M. Proust, J. Laforgue, J.-K. Huysmans, G. Bachelard, A. Miquel, P. Modiano, J. Echenoz, M. Ndiaye et d’autres ont été ainsi traduites pour la première fois en arabe ;
  • Dans la même collection, K. J. Hassan est en train de diriger Les cent livres de la poésie de langue française : une centaine de livres, de 100 à 150 pages chacun, consacrés à la traduction, par une équipe de traducteurs, de larges choix poétiques de poètes de la France et des pays de la francophonie, des fins du XVe siècle à nos jours. 

Professeur(e) des universités

Ecrivez-lui