Mourad YELLES

مراد يلّس

Responsabilités

Il est Directeur-adjoint du LACNAD et responsable de la composante CREAM (Centre de recherche et d’études sur l’arabe maghrébin). Il est également responsable du parcours Maghrébin du Master Etudes Arabes.
Mourad Yelles est actuellement professeur des universités en littératures maghrébines et comparées à l’INALCO, institution qu’il a intégré en 2004.

Après des études de lettres (françaises et anglaises) à l’Université d’Alger, il entame des études doctorales dans le domaine de la folkloristique et de la littérature orale, d’abord en Angleterre (SOAS), puis à la Sorbonne (Paris 3). En 1978, il soutient une thèse sur un genre de poésie féminine traditionnelle algérienne (sous la direction David Cohen).

En 1980, il regagne l’Algérie et entame sa carrière d’enseignant au sein du Département de Français de l’Université d’Alger. Pendant près de quinze ans et parallèlement à ses activités d’enseignement, il mène différentes recherches portant sur le champ littéraire algérien (production orale en arabe algérien et écrite en francophonie). Il dirige le Laboratoire de recherche sur la tradition orale au sein de l’URASC (Université d’Oran).
En 1995, il arrive en France où il occupe différentes fonctions au sein des universités Paris VIII (Institut Maghreb-Europe, Départements de littérature française et comparée) et Paris III (Département de littérature française et comparée).

Spécialiste des littératures maghrébines (en arabe maghrébin et francophones),  ses travaux concernent les répertoires oraux (principalement féminins) de la tradition maghrébine mais aussi les phénomènes de métissage des formes, pratiques et imaginaires impliqués dans la production littéraire contemporaine (orale et écrite) de l’aire nord-africaine, et ce dans une perspective comparatiste (aires francophones d’Afrique du nord, d’Amérique et des Antilles).

Parallèlement à ses activités de recherche et d’enseignement, il poursuit un projet d’écriture (différentes publications dans des revues algériennes, françaises).

 

Publications

Les Miroirs de Janus. Littératures orales et écritures postcoloniales (Alger, OPU, 2002), Cultures et métissages en Algérie. La racine et la trace (Paris, L’Harmattan, 2005), Habib Tengour. L’arc et la lyre. Dialogues (1988-2004) (Alger, Casbah Editions, 2006), Traduire la pluralité du texte littéraire (avec Patrick Maurus et Marie Vrinat-Nikolov, Paris, 2015)

Professeur(e) des universités

  • Discipline : Anthropologie et ethnologie, Arts, Lettres et Littérature
  • Section CNU : 15 - Langues et littératures arabes, chinoises, japonaises, hébraïques, d'autres domaines linguistiques
  • Equipe de recherche : Langues et Cultures du Nord de l'Afrique et Diasporas
  • Domaines de recherche : Littératures maghrébines

Ecrivez-lui