Simon EBERSOLT

シモン・エベルソルト

Responsabilités

Co-responsable du Groupe d’étude de philosophie japonaise (Centre d'études japonaises, EA 1441)

Thèmes de recherche

- Philosophie japonaise
- Histoire intellectuelle japonaise depuis l'ère Meiji
- La communauté, aussi bien comme problème politico-culturel que comme problème de philosophie première 

Thèse de doctorat

intitulée « Contingence et communauté. Kuki Shûzô, philosophe japonais », codirigée par MM. Emmanuel Lozerand (Inalco) et Frédéric Fruteau de Laclos (Paris 1), et soutenue le 16 novembre 2017.
Accord de principe pour une publication aux éditions Vrin.

Publications

I) Articles en japonais

1) « Kuki Shûzô ni okeru genshôgaku to keijijôgaku no majiwari no mondai » 九鬼周造における現象学と形而上学の交わりの問題 (Le problème du croisement entre phénoménologie et métaphysique chez Kuki Shûzô), in Nihon tetsugaku-shi kenkyû 日本哲学史研究 (Recherches sur l’histoire de la philosophie japonaise), n° 10, oct. 2013, p. 110-131.
2) « Jikan-ron » 『時間論』 ([Introduction aux] Propos sur le temps), in Gendai shisô 現代思想 Revue de la pensée d’aujourd’hui, Sô-tokushû Kuki Shûzô 総特集 九鬼周造 (numéro spécial général : Kuki Shûzô), vol. 44-23, janv. 2017, p. 230-231.
3) « Ningen to jitsuzon » 『人間と実存』 ([Introduction à] L’homme et l’existence), in Gendai shisô, Sô-tokushû Kuki Shûzô, vol. 44-23, janv. 2017, p. 238-239.
4) « Ataerareru mono toshiteno gûzen. Kuki gûzen-ron no genshôgakuteki kaishaku no kokoromi » 与えられるものとしての偶然-九鬼偶然論の現象学的解釈の試み (Le contingent en tant que donné. Essai d’interprétation phénoménologique de la théorie kukienne de la contingence), in Risô 理想 (L’Idéal), Kuki Shûzô tokushû 九鬼周造特集 (numéro spécial Kuki Shûzô), n° 698, mars 2017, p. 116-128.
5) « Iki to gûzen » いきと偶然 (L’iki et le contingent), in Kamizono 神園 (Le Jardin des dieux), Meiji Jingû kokusai shintô bunka kenkyûjo 明治神宮国際神道文化研究所 (Institut de recherche international du Sanctuaire de Meiji sur la culture shintô), n° 17, mai 2017, p. 173-177.

II) Articles en français

1) « Le mystique et l’action, d’après Bergson », in Évangile et liberté, n° 243, nov. 2010, p. 23 ; trad. angl. Jack McDonald, « Bergson on the Active Mystic » (https://www.evangile-et-liberte.net/2010/11/bergson-on-the-active-mystic/).
2) « Une réception japonaise de Bergson : Miki Kiyoshi et l’empirisme intégral », in Revue philosophique de la France et de l’étranger, PUF, 2012/2 Tome 137, p. 209-222.
3) « Le Japon et la philosophie française du milieu du XIXe au milieu du XXe siècles », in Revue philosophique de la France et de l’étranger, PUF, 2012/3 Tome 137, p. 371-383.
4) « Kuki Shûzô, l’iki et la phénoménologie allemande », in Japon Pluriel 10. L’ère Taishô (1912-1926) : genèse du Japon contemporain ?, Actes du dixième colloque de la Société française des études japonaise, Arles, Éditions Philippe Picquier, 2015, p. 449-456.
5) « Iki : la séduction comme écart », in Trois/cent/soixante. Haïti de l'intérieur, de l'autre bord et sur le fil, n° 2, automne 2017, p. 44-47.

III) Recension

1) James W. Heisig, Les philosophes du néant. Un essai sur l’école de Kyoto, trad. Sylvain Isaac, Bernard Stevens et Jacynthe Tremblay, Paris, Cerf, coll. « Passages », 2008, dans Cipango – Cahiers d’Études japonaises, n° 19, 2012, p. 255-260.

IV) Traductions (du japonais en français)

1) Ôhashi Ryôsuke 大橋良介, « Vers la profondeur du sensible. La Phénoménologie de l’esprit de Hegel et la compassion du bouddhisme du Grand Véhicule », in Revue philosophique de la France et de l’étranger, n° spécial: philosopher au Japon aujourd’hui, PUF, 2011/3 Tome 136, p. 365-385 ; trad. de « Kansei no shinsô e. Hêgeru Seishin genshôgaku to Daijô bukkyô no “hi” » 感性の深層へ-ヘーゲル精神現象学と大乗仏教の「悲」.
2) Miki Kiyoshi 三木清, « L’empirisme intégral », in European Journal of Japanese Philosophy, n° 1, 2016, p. 255-287 ; trad. de « Jûsokuteki keiken-ron » 充足的経験論, in Shisô 思想 (Pensée), avr. 1941, p. 1-24 (MKZ V, p. 284-319).

Attaché(e) temporaire d'enseignement et de recherche (ATER)

  • Discipline : Religions, Histoire de la pensée et Philosophie

Ecrivez-lui