Les arts du spectacle dans des sociétés entre révoltes, mutations et agitations

Dates :
Lundi 19 novembre 2018 - 09:30 - 18:00
Lieu :
Les Salons, 2 rue de Lille 75007 Paris
Dans le cadre du cycle de recherches « Révoltes, révolutions et performance au Proche et Moyen-Orient au 21ème siècle »,

Première journée d'études : « Les arts du spectacle dans des sociétés entre révoltes, mutations et agitations ».

Depuis près de deux décennies, les régions du Proche et du Moyen-Orient ont connu de nombreux mouvements politiques, de révoltes, et de contestations. A travers des mouvements contestataires sectoriels, souvent réprimés, jusqu’aux grands mouvements sociopolitiques et/ou révolutionnaires (Mouvement vert iranien en 2009, Printemps Arabes en 2011), la société civile s’est dressée contre des régimes politiques autoritaires, inégalitaires et vieillissants. À cela s’ajoute la révolte palestinienne, qu’elle soit latente ou se manifeste à travers des mouvements de rébellion ponctuels. Dans des sociétés où la liberté d’expression était limitée, le discours contrôlé, l’accès à l’éducation limité, ces mouvements de révoltes se sont accompagnés de l’émergence et d’un renouvellement de la création artistique, notamment dans le domaine des arts de la scène.

Ce cycle de recherches a pour objectif d’étudier la trajectoire politique et sociale des pays des régions du Proche et du Moyen-Orient par le biais de la création artistique, en particulier les arts de la scène et de la performance.

Cette première journée d’études a pour objectif de poser le cadre général de notre recherche, en étudiant les liens entre le contexte socio-politique des pays du Proche et Moyen-Orient et le renouvellement de la création artistique, dans le domaine des arts de la scène : dramaturgies, théâtre et performance. Les mutations des sociétés orientales ont été, depuis le début du 21ème siècle, soumises à des mutations profondes, qui ont provoqué ou accompagné des mouvements d’agitations et de révoltes dans la sphère civile, lorsqu’elles n’en ont pas transformé la nature et la forme. Quel lien peut-on entre ces mutations et les mouvements d’agitation et de révolte ? En parallèle, il nous semble nécessaire de nous demander comment ces éléments ont pu influer sur le processus de création artistique et la place des artistes arabes dans leurs sociétés.

Type : 

  • Colloques et journées d'étude