Le cinéma berbère (amazigh) comme espace de communication. Le sens de la mise en scène

Dates :
Mardi 11 juin 2019 - 09:00 - 19:00
Lieu :
PLC (65 rue des Grands Moulins), salle 5.08
 
Le cinéma amazigh
 
 
Le réalisateur Abdelaziz Oussaih parle avec les acteurs pendant le tournage d’une série télévisée, photo : Oussaih
 

Seconde Journée d'études internationale

Le cinéma berbère (amazigh) comme espace de communication. Le sens de la mise en scène

Organisée par le LACNAD (Langues et Cultures du Nord de l’Afrique et Diasporas).

Programme
 
9h00-9h30 : Accueil des participants
 
9h30-9h45 :  Daniela Merolla, Inalco, Paris. « Introduction. Le cinéma et l’espace littéraire et cinématographique amazighs / berbères. Le sens de la mise en scène »
 
9h45-10h05 : Abdelaziz Amraoui (Université Cadi Ayyad). « La mise en abyme dans le cas du film Adios Carmen de Mohamed Amine Benamraoui »
 
10h05-10h15 Discussion
 
10h15-10h35 : Mustapha El Adak (FLSH - Université d'Oujda). « La symbolique du cadrage dans Iperita de Mohamed Bouzaggou »
 
10h35-10h55 : Salima Tenfiche (Université Paris 7 Denis Diderot). « Nouvelles formes du cinéma berbère. Le cas de Lmuja (Omar Belkacemi, 2018) »
 
10h55-11h05 : Discussion
 
11h05-11h20 Pause
 
11h20-12h40 : Djamila Amzal (réalisatrice et actrice). Présentation et projection du film le Tuteur de Madame la Ministre (25 min) et débat autour du film
 
12h40-14h00 Déjeuner
 
14h00-14h20 : Brahim Hasnaouy (IRCAM, Rabat). « Le Rif dans le cinéma marocain: la signification de l'espace rifain dans les films des cinéastes rifains ou issues de la région du Rif »
 
14h20-14h40 : Ahcene Hargas (Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace). « Le cinéma berbère selon le régime esthétique de l’art : le cas du film Imuhar réalisé par Jacques Dubuisson,1997 »
 
14h40-15h00 : Ali Oublal (Chercheur indépendant) « The Invisible alternative: Film settings as Ideoscapes. The Amazigh Moroccan film in the Souss as a case study »*
 
15h00-15h15 Discussion
 
15h15-15h30 Pause  
 
15h30-15h50 : Yahya Laayouni (‎Bloomsburg University). Towards a possible definition of Amazigh film: The mise-en-scene in Tenj’a (2004), Itto Tittrit (2010) and Defining love (2012)*
 
15h50-16h10 : Saïd Adel (EHESS, Paris). « Cinéma amazigh : du récit oral au récit cinématographique »
 
16h10-16h20 Discussion
 
16h20-16h40 Pause
 
16h40-17h00 : Elhoussain Idbahsine (FLSH-Ibn Zohr-Agadir). «The Characterization of Ashelhi in Moroccan mainstream TV: TV commercials and Tele-films»*
 
17h00-17h20 : Mustapha Hejja (FLSH - Université d'Oujda). Pratiquer le Cinéma Amazigh aujourd’hui au Maroc : approche anthropologique
 
17h20-17h30 : Discussion
 
17h30-18h15 : La réalisation cinématographique et la « mise-en-scène » : rencontre avec Ivan Boccara (réalisateur) et Hocine Redjala (réalisateur, Responsable de RHPROD)
 
18h15-18h45 : Discussion et conclusions
 
 * Les communications en anglais seront accompagnées d'un support power point ou papier en français
 
Département :
Equipe de recherche :

Type : 

  • Séminaires doctoraux