Colloque international : Sources et méthodes interdisciplinaires pour l’étude des sociétés sans archives : Bagdad à l'époque prémoderne

Dates :
Mardi 7 juin 2022 - 09:00 - Mercredi 8 juin 2022 - 20:00
Lieu :
Le 7 juin 2022 de 9h00 à 18h00 : Inalco - PLC - Amphi 2 - 2ème étage (65, rue des Grands Moulins - 75013 Paris). Le 8 juin 2022 de 9h00 à 20h00 : Institut d’Etudes Avancées de Paris - (17 quai d'Anjou - 75004 Paris).

Modalité : présentiel, sur inscription.

- Pour assister au colloque du 7 juin 2022 à l'Inalco, merci de vous inscrire avec ce formulaire.

- Pour assister à la journée du 8 juin 2022 à l'IEA, merci de vous inscrire en suivant ce lien.

Le CERMOM a l’honneur de vous inviter, conjointement avec l’Institut d’Etudes Avancées de Paris :

  • au colloque international : Sources et méthodes interdisciplinaires pour l’étude des sociétés sans archives : Bagdad à l'époque prémoderne, le 7 juin 2022 de 9h00 à 18h00 à l'Inalco et le 8 juin 2022 de 9h00 à 18h00 à l'IEA.

  • à la conférence publique de Hugh Kennedy et Maaike Van Berkel : "Sources of Life:Food and water for the inhabitants of Abbasid Baghdad" ("Sources de vie: nourrir Bagdad et l'approvisionner en eau au Moyen Âge"), le 8 juin 2022 de 18h00 à 20h00 à l'Institut d'Etudes Avancées de Paris (conférence en anglais).

Gravure de la fin du Moyen-Âge représentant le plan d'une ville au bord d'un fleuve
Matrakci Nasuh, Chronique de l'expédition dans les deux Iraks du sultan Suleyman Khan, vers 1537, Istanbul University Library, ms 5964, folios 47v.


ARGUMENTAIRE (colloque international : Sources et méthodes interdisciplinaires pour l’étude des sociétés sans archives : Bagdad à l'époque prémoderne)

L’objet de ce colloque est de rassembler de jeunes chercheur.ses ainsi que des chercheur.ses plus expérimenté.es travaillant sur différents domaines ayant trait à la ville de Bagdad avant la période ottomane. L’étude de la période pré-ottomane comporte en effet des défis particuliers. D’une part, nous ne disposons pas d’archives, lesquelles n’apparaissent qu’à partir des Ottomans. D’autre part, nous n’avons pas d’éléments archéologiques substantiels en raison des destructions répétées de la ville, en particulier pendant la période mongole, mais aussi de la difficulté à mener des fouilles en milieu urbain. Afin de répondre à ces défis, les chercheurs travaillant sur la Bagdad médiévale ont utilisé des sources, méthodes et approches extrêmement variées. Nous nous intéressons particulièrement aux approches innovatrices et originales développées au cours des dernières années, notamment par de jeunes chercheur.ses qui bénéficieraient de collaborations avec leurs collègues « seniors » dont les méthodes d’enquête sont plus traditionnelles. Parmi ces approches originales récentes, mentionnons l’utilisation d’imagerie satellite pour la reconstruction du cours des fleuves principaux de l’Iraq, l’Euphrate, le Tigre et d’autres, en parallèle avec l’information trouvée dans les chroniques arabes (Verkinderen, 2015). Un autre exemple est l’usage d’instruments des humanités numériques afin de retracer la réutilisation, par des auteurs de périodes différentes, de textes bagdadiens, ou afin d’établir le nombre d’œuvres produites à Bagdad à une certaine époque (Qurboniev, 2021), entre autres. Un troisième exemple consiste dans le travail réalisé sur les épidémies par des historien.nes médiévistes travaillant en collaboration avec des médecins et des épidémiologistes capables d’identifier les maladies en fonction de descriptions trouvées dans les textes médiévaux.
Le colloque rassemblera des chercheur.ses travaillant sur des périodes différentes, notamment les époques abbasside et mongole, mettant en lumière la façon dont les sources et les approches peuvent varier tout en étant interconnectées. Les chercheur.ses impliqué.es travaillent sur des questions aussi diverses que la topographie et la géographie (incluant l’étude du cours des fleuves et rivières), la littérature, l’histoire économique et la numismatique, l’histoire sociale, le contrôle urbain, la vie rurale, la fiscalité, les élites urbaines, la démographie, la poésie, les femmes et le genre, parmi d’autres. Ces chercheur.ses mobilisent, dans leurs recherches, des sources variées : chroniques arabes, dictionnaires biographiques, sources littéraires, collections de poèmes et de chansons (le Kitāb al-Aghānī), récits de voyageurs, collections numismatiques, textiles, vestiges de monuments, objets, ainsi que d’autres sources matérielles. De nombreuses questions seront explorées durant ce colloque : comment pouvons-nous utiliser et interpréter le matériel dont nous disposons ? Par exemple, de quelle manière les chercheur.ses travaillant sur Bagdad peuvent-ils bénéficier de l’information contenue dans le Kitāb al-Aghānī en tant que source historique ? Comment peut-on combiner, de manière innovante, les technologies modernes ainsi que le matériel médiéval, de façon à aiguiser notre compréhension des sociétés sans archives ? Comment les sources historiographiques arabes peuvent-elles être utilisées afin d’en extraire des informations qui ne relèvent pas de la narration, par exemple des informations topographiques ? Hugh Kennedy, par exemple, exposera la façon dont il a pu extraire des informations topographiques précieuses sur la ville de Bagdad à partir de l’œuvre de ʿArīb b. Saʿd al-Qurṭubī (m. 979), informations qu’il a pu comparer à des éléments archéologiques.

PROGRAMME

NB : la plupart des communications se feront en anglais

Mardi 7 juin 2022

- 8:30 - 9:00 am : Welcome to Participants
- 9:00 - 9:30 am : General Introduction
  • Nassima Neggaz (IEA, Paris, Fellow researcher/New college of Florida, USA, Assistant professor), Vanessa Van Renterghem (Inalco, CERMOM)
- 9:30 - 11:00 am : PANEL SESSION 1 Historical Topography of a City with No Remnants
Moderator: Hugh Kennedy (SOAS, Londres, Professeur)
  • Northedge Alastair (Université Paris 1, Professeur émérite) What archaeological evidence can teach us about the urban plan of Early Abbasid Baghdad
  • Verkinderen Peter (Kitab Project, post-doctorant, Londres) Reconstructing Historical Watercourses in Iraq: Combining Data Types
- 11:00 am : Coffee Break

- 11:30-1:00 pm : PANEL SESSION 2 Archives & Numismatics: Administrative Documents Within and Beyond Narrative Sources
Moderator: Letizia Osti (Università degli Studi di Milano Statale, Associate Professor)
  • Van Berkel Maaike (Radboud University, Nijmegen, Pays-Bas, Professeur) Reconstructing the archives of Baghdad
  • Heidemann Stefan (Universität Hamburg, Professeur) Cities as Agglomerations – Bagdad, al-Raqqa, and other places
- 2:30 – 4:00 pm : PANEL SESSION 3 Neighborhoods and Urban Identities
Moderator: Maaike van Berkel (Radboud University, Nijmegen, Pays-Bas, Professeur)
  • Neggaz Nassima (IEA, Paris, Fellow researcher/New college of Florida, USA, Assistant professor) Documenting the Incubation of the Imāmī Movement in Karkh Baghdad: from Poetry to Shī‘ī Rijāl Works
  • Van Renterghem Vanessa (Inalco, CERMOM, Maîtresse de conférences) The Districts of Baghdad: Distinct Entities?
- 4:00 pm : Tea Break

- 4:30 – 6:00 pm : PANEL SESSION 4 Digital Humanities and New Research Perspectives
Moderator: Michal Biran (Hebrew University, Jérusalem, Professeur)
  • Peter Verkinderen (Kitab Project, post-doctorant, Londres) Leveraging Digital Text Corpora: Search and Text Reuse Analysis
  • Jan Jelinowski (Université de Strasbourg et Académie polonaise des sciences, doctorant) Historical Writing and Social Structures in the Huleguid Period: Proposition for a New Reading of ‘Aṭā Malik Juvaynī’s Tārīkh-i Jahāngushā 

Mercredi 8 juin 2022

- 9:00-10:30 am : PANEL SESSION 5 Economic, Demographic, and Sanitary Questions: interrogating the Narrative Sources
Moderator: Stefan Heidemann (Universität Hamburg, Professeur)
  • Hugh Kennedy (SOAS, Londres, Professeur) The food supply of Baghdad in the early Abbasid period (762-c.950)
  • Michal Biran (Hebrew University, Jérusalem, Professeur) Did the Black Death hurt Baghdad in 1258? Multi-lingual sources for the study of Ilkhanid Baghdad (1258-1335)
- 10:30 am : Coffee Break

- 11:00 am -12:30 pm : PANEL SESSION 6 From Poets to Thugs: The City and its Social Imaginary
Moderator: Mathieu Tillier (Sorbonne Université, Professeur)
  • Mathias Hoorelbeke (Inalco, Maître de conférences) Baghdad and the Circulation of Poets at the Start of the Abbasid Period according to the Book of Songs
  • Eugénie Rébillard (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, post-doctorante) Exceptional or exemplary? Narratives on thievery and thieves in Baghdad (IX-XI)
- 1:45-3:15 pm : PANEL SESSION 7 Knowledge and Power: Baghdad, a Universal Center?
Moderator : Vanessa Van Renterghem (Inalco, CERMOM, Maîtresse de conférences)
  • Françoise Micheau (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Professeur émérite) Baghdad at the time of Sāmarrāʾ: some questions
  • Rémy Gareil (Université Lyon 2, ATER, Ciham) Baghdad, universal center of knowledge
- 3:15 pm : Tea Break

- 3:45 - 5:15 pm : PANEL SESSION 8 Writing in Baghdad, Writing About Baghdad: Two Case Studies and Their Horizons
Moderator: Mathias Hoorelbeke (Inalco, Maître de conférences)
  • Mathieu Tillier (Sorbonne Université, Professeur) Muhammad b. Khalaf Wakî’, Historian of Baghdad
  • Laetizia Osti (Università degli Studi di Milano Statale, Associate Professor) Looking Things Up and Writing Things Down: Networks and Notebooks in 10th Century Baghdad
- 5:15-5:45 pm : FINAL PANEL SESSION
Concluding Synthesis: Sylvie Denoix (UMR Orient & Méditerranée, Directrice de recherche)
General Conclusion: Nassima Neggaz (IEA, Paris, Fellow researcher/New college of Florida, USA, Assistant professor) et Vanessa Van Renterghem (Inalco, CERMOM, Maîtresse de conférences)

- 5:45 pm : End of the Workshop

- 6pm : CONFERENCE Sources of Life. Food and water for the inhabitants of Abbasid Baghdad  with Hugh Kennedy (SOAS, Londres, Professeur) and Maaike van Berkel (Radboud University, Nijmegen, Pays-Bas, Professeur).
 

ARGUMENTAIRE (conférence publique de Hugh Kennedy et Maaike Van Berkel : "Sources of Life:Food and water for the inhabitants of Abbasid Baghdad" ("Sources de vie: nourrir Bagdad et l'approvisionner en eau au Moyen Âge")

Managing access to clean water and large quantities of grain and other foodstuffs was essential for the development of an exceedingly large city such as Baghdad under the Abbasids. With half a million or more inhabitants this was not an easy task. Still we do not fully understand how it was achieved this. Existing historical approaches still often frame the institutional arrangements of Middle Eastern cities in relation to the premodern European city and emphasize the institutional weakness of the former. Yet how, then, did these cities support their numerous populations under challenging circumstances? In this combined presentation Hugh Kennedy will discuss the availability of river transport, while Maaike van Berkel investigates the multiple water systems that functioned in Abbasid Baghdad and the source(s) of their sustainability.
 

ORGANISATRICES

Nassima Neggaz (IEA)
Vanessa Van Renterghem (Inalco, CERMOM)

Contact : vanessa.vanrenterghem@inalco.fr
Département :
Equipe de recherche :

Type : 

  • Colloques et journées d'étude
Région du monde :
Proche Orient, Moyen Orient et Maghreb