Le conflit russo-ukrainien : crise géopolitique ou crise de modernisation ?

Dates :
Mardi 6 décembre 2016 - 18:00 - 20:00
Lieu :
Inalco, Amphi 1
affiche conflit russ_ukr

D’après une conception répandue, la réaction russe en Ukraine serait le résultat d’une incursion des occidentaux dans le pré carré du Kremlin. À la condamnation de cette « faute », s’ajoute l’indifférence pour un conflit perçu comme lointain. Le tout débouche sur la tentation d’abandonner la Crimée, d’oublier le Donbass et de passer à des questions « plus importantes » – par exemple la crise des migrants.
Le problème de cette grille de lecture est qu’elle passe sous silence le rôle du principal protagoniste – l’Ukraine, plus vaste pays du continent hors Russie, peuplé de 45 millions d’habitants.
Par ailleurs, elle sous-estime gravement le risque que court l’Europe : celui de la déstabilisation liée à l’absence d’une perspective de modernisation qui mette fin au marasme post-soviétique, en Russie comme en Ukraine.
Il importe donc de revenir sur rôle et position de chaque acteur de cette crise (Ukraine, Russie, Europe, États-Unis), afin d’en clarifier les enjeux, en particulier pour l’Europe.
 

Intervenant : Laurent Chamontin

Né en 1964, il est diplômé de l’École Polytechnique (France). Il a vécu et voyagé dans l’ex-URSS. Il est l’auteur de « L’empire sans limites – pouvoir et société dans le monde russe » (préface d’Isabelle Facon – Éditions de l’Aube – 2014) et de « Ukraine et Russie : pour comprendre – retour de Marioupol » (publié par www.diploweb.com – 2016).



 
Equipe de recherche :

Type : 

  • Conférences, tables rondes, ateliers