L'Inalco fait son cinéma : hommage à Jacques Pimpaneau

Dates :
Jeudi 14 février 2019 - 18:00
Lieu :
Inalco, PLC (65, rue des Grands Moulins), Amphi 1

L'Inalco fait son cinéma

L’Inalco, foisonnement des cultures et civilisations du monde est un lieu unique dans Paris où les arts rencontrent les langues, et où l’image fait sens. Depuis 2014, l’Inalco vous propose un cycle de cinéma du monde avec près de 20 dates de projections de films rares, accompagnées d’expertises et de débats animés par des enseignants ou des spécialistes.

Pour cette séance, le département d'études chinoises de l'Inalco invite le réalisateur Jacques Pimpaneau à nous parler de son œuvre. 

Professeur de littérature et de chinois classique à l’Inalco de 1965 à 1999 - hormis de 1968 à 1971 lorsqu’il fut détaché à l’Université chinoise de Hong Kong -, Jacques Pimpaneau a créé en 1972 le musée Kwok On, dont les collections consacrées aux théâtres et cultures populaires d’Asie se trouvent désormais au Musée de l'Orient à Lisbonne. Il a publié plusieurs dizaines d’ouvrages, traductions et romans sur la littérature et la culture chinoises - dont beaucoup figurent au catalogue des éditions Philippe Picquier -, et réalisé plusieurs films documentaires sur les théâtres rituels en Chine (dans le Guangxi, le Hunan ou le Jiangsu, au mont Hengshan et chez les Miao).
 
Scène de danse « Nuoxi » avec masque rouge et noir
"L'expulsion du petit démon : danses et exorcisme Pingxiang", 1992, Jacques Pimpaneau

L'expulsion du petit démon : danses et exorcisme Pingxiang

1992 | France | 40 min
Documentaire réalisé par Jacques Pimpaneau 

Le théâtre d’exorcisme chinois n’existe plus que dans les régions rurales comme celle de Pingxiang dans la province du Guangxi au sud du Yang-Tse. La pratique des danses que l’on appelle le « Nuoxi », sorte de théâtre chinois, est une succession de danses avec masques qui ont la vertu d’exorciser les démons responsables des maladies et autres calamités.
 

Rites de la religion populaire chinoise : « Le nuoxi du xiangxi »

1994 | France | 28 min
Court métrage réalisé par Jacques Pimpaneau 
 
Un Nouvel An dans la province du Hunan où se mêlent les Han et les Miao. Le prêtre fait venir une armée céleste accueillie sur l’autel par Nuogong et Nuomu, ancêtres de l’humanité, seuls rescapés du déluge. Le soir, afin de remercier les dieux avant de les congédier, des scènes, souvent humoristiques, sont jouées pour les distraire. Ce rite fait partie des cérémonies appelées « nuo » pour chasser les esprits responsables des calamités.


Entrée libre dans la limite des places disponibles.
 
Intervenants :
Catherine CAPDEVILLE-ZENG
Département :

Type : 

  • Evènements culturels
Langue :
Région du monde :
Asie et Pacifique