Journée d’études internationale : "Les médiatrices de la littérature russe : les femmes éditrices, rédactrices, traductrices et critiques littéraires au XIXe siècle"

Dates :
Vendredi 12 mars 2021 - 09:00 - 18:00
Lieu :
En visioconférence
Les informations pour se connecter :
https://zoom.us/j/7698012813?pwd=QVUrekRIcG9vcjg5MXNxTWM3SUQ4dz09
ID de réunion : 769 801 2813
Code secret : 210988

Le Centre de recherches Europes-Eurasie (CREE–Inalco) a le plaisir de vous convier à une journée d’étude sur le thème :  "Les médiatrices de la littérature russe : les femmes éditrices, rédactrices, traductrices et critiques littéraires au XIXe siècle".


RESUME

Dans le cadre du projet quinquennal 2019–2024 "L’″archipel noir″ des femmes écrivains et artistes russes" (en lien avec le projet "Penser autrement l’Histoire littéraire"), le CREE organise la première journée d’étude internationale entièrement consacrée à la question de la place des femmes médiatrices (éditrices, rédactrices, traductrices et critiques littéraires etc.) dans le champ de la littérature russe entre les années 1760 et 1890. Ayant un fort potentiel d’influence sur les processus littéraires, ces pratiques, souvent minorées dans l’historiographie littéraire et dont les femmes furent les agents ignorés, ont pourtant façonné l’espace littéraire au XIXe siècle. L’objectif double de cette journée d’étude est de présenter un panorama des activités des médiatrices littéraires et d’évaluer l’impact de leur participation sur la constitution du champ littéraire russe et son évolution au XIXe siècle.
 
Flèches avec des mots
Visuel fait par Olga Blinova, 2020


PROGRAMME DE LA JOURNEE D'ETUDES

9h00 : Ouverture de la journée d’études
9h15 : Mot de bienvenue aux participants : Catherine Géry (CREE, Inalco).

Présidence de séance : Youlia Sioli
9h30-10h00 : Olga Démidova (Université Pouchkine de Leningrad, Saint-Pétersbourg) : "Les médiatrices de la littérature russe: l’évolution du paradigme au XIXe siècle" ("Посредницырусскойлитературы: эволюцияпарадигмыв XIX веке")
10h00-10h30 : Catherine Géry (CREE, Inalco) : "Les "femmes de...": médiatrices ou autrices?" (""Жены...": посредницыилиавторицы?")
10h30-10h45 : Discussion
Présidence de séance : Galina Subbotina
10h45-11h15 : Olga Blinova (CREE, Inalco) : "La quête du quatrième pouvoir au féminin (les difficiles débuts): éditrices et rédactrices de la presse périodique écrite russe de 1760 à 1890" ("Женщинывпоискахчетвертойвласти (нелегкийдебют): издательницыиредакторыпериодическойрусскойпрессы, 1760–1890")
11h15-11h45 : Marina Kostioukhina (Université des sciences humaines Herzen, Saint-Pétersbourg) : "Trois cousines Bournachev et Elisabeth Kulmann" ("ТрисестрыБурнашевыиЕлизаветаКульман").
11h45-12h15 : Anastassia Kouzmenko (Starychkina) (Université pédagogique de Novossibirsk) : ""Je ne mérite ni moquerie, ni mépris": le statut professionnel des femmes dans le monde journalistique de la deuxième moitié du XIXe siècle (d’après des écrits testimoniaux)" (""Янезаслуживаюнинасмешек, нипризрения": профессиональныйстатусженщинвмирежурналистикивторойполовины XIX века (поматериаламэго-документов)")
12h15-12h30 : Discussion
12h30-13h45 : Déjeuner

Présidence de séance : Olga Blinova
13h45-14h15 : Galina Subbotina (Université de Poitiers) : "Natalia Golovkina et la médiation culturelle franco-russe: destin d’un roman épistolaire féminin dans la littérature russe du XIXe siècle" ("НатальяГоловкинакакпосредницавофранко-русскомкультурномвзаимодействии: местоодногоженскогоэпистолярногороманависториирусскойлитературы XIX века")
14h15-14h45 : Youlia Sioli (Université Grenoble Alpes) : "Elizaveta Akhmatova: un grand nom de la culture russe oublié?» («ЕлизаветаАхматова: забытоегромкоеимярусскойлитературы?")
14h45-15h00 : Discussion
15h00-15h15 : Pause

Présidence de séance : Catherine Géry
15h15-15h45 : Évelyne Enderlein (Université de Strasbourg) : "Anna Engelhardt (1835–1903): traductrice, éditrice et pas seulement..." ("АннаЭнгельгардт (1835–1903): переводчица, издательницаинетолько...")
15h45-16h15 : Olga Biberson (Inalco) : "L’Espace textuel comme tribune pour une parole libre : le cas de "Nos grands-mères" de Maria Tsebrikova. Pratique d’une analyse de critique littéraire avec des outils linguistiques" ("Текстуальноепространствокаксвободнаятрибуна: "Нашибабушки" МарииЦебриковой. Опытлингвистическогоанализалитературно-критическогодискурса)
16h15-16h30 : Discussion
16h30-16h45 : Synthèse et clôture de la journée d’études


INTERVENANTES (par ordre alphabétique)

Olga BIBERSON (UMR 8202 SeDyL–Inalco, France), Olga BLINOVA (CREE–Inalco, France), Olga DÉMIDOVA (Université A. Pouchkine de Leningrad, Russie), Evelyne ENDERLEIN (UR1340–GEO–Université de Strasbourg, France), Catherine GÉRY (CREE–Inalco, France), Marina KOSTIOUKHINA (Université des sciences humaines A. Herzen, Russie), Youlia SIOLI (CESC–ILCEA4–Université Grenoble Alpes, France), Anastassia STARYCHKINA, (Institut d’histoire de l’Académie des sciences de Russie, Filiale sibérienne, Russie), Galina SUBBOTINA (MIMMOC–Université de Poitiers, France).


ORGANISATRICES

Olga BLINOVA (CREE, Inalco), Catherine GÉRY (CREE, Inalco).
 
Contacts : blinova.olga.aleksandrovna@gmail.com et catherine.gery@inalco.fr
Département :
Equipe de recherche :

Type : 

  • Colloques et journées d'étude
Langue :
Région du monde :
Europe et Eurasie