Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre

Dates :
Vendredi 16 octobre 2015 - 10:00
Lieu :
Inalco - Salons d'honneur (rue de Lille)
L’organisation d’une journée d’étude à l’Inalco, puis d’une soirée au Centre tchèque autour de l’œuvre et de l’itinéraire personnel de Karel Poláček (1892-1945), a partie liée avec la commémoration des soixante-dix ans de sa disparition, en janvier 1945, à Gliwice (Silésie). Écrivain et journaliste tchèque majeur de l’entre-deux-guerres, indissociablement lié au monde juif centre-européen tant par son appartenance familiale que par les thèmes récurrents véhiculés dans son œuvre, en même temps que profondément ancré dans la culture tchèque de la Première République (1918-1938), Karel Poláček offre un point de départ pour observer, plus largement, la littérature tchèque et ses protagonistes en leurs rapports avec les deux conflits mondiaux, et pour appréhender le monde « tchécojuif » de l’entre-deux-guerres, dont il est l’un des représentants les plus marquants.

 
Karel Poláček
 

Programme

Journée d’étude Karel Poláček (1892-1945) : un écrivain tchèque d’une guerre à l’autre
10h00-17h30, à l’Inalco, Salons d’honneur, 2, rue de Lille, 75007 Paris

10h15 à 12h - Quand les héros s'en vont au combat : la Première Guerre mondial de l'expérience intime à la trame romanesque
Présidence de séance : Catherine Servant (Centre de recherches Europes-Eurasie / Inalco)
 
  • Étienne Boisserie (CREE / Inalco)
    La place de la tétralogie de Karel Poláček dans le roman de guerre tchèque
  • Erik Gilk (Faculté des Lettres de l’Université Palacký, Olomouc)
    Une victoire du stéréotype petit-bourgeois sur la réalité de guerre ? Le cycle de Karel Poláček sur « le chef-lieu » - Intervention accompagnée d’une traduction consécutive
  •  Petra James (Université Libre de Bruxelles)
    Les « petites gens » de Karel Poláček à l’épreuve de la guerre 

14h à 15h - Nous étions cinq : un retour à l’enfance au cœur de la Deuxième Guerre mondiale
Présidence de séance : Jean Boutan (Eur’Orbem / Paris-Sorbonne) 
 
  • Martin Daneš (Paris)
    En traduisant Bylo nás pět, ou : faut-il traduire du « mauvais tchèque » en « bon français » ?
  • Thibault Deleixhe (CREE / Inalco)
    Poláček, Konwicki, Goscinny : éléments de poétique comparative de l’usage du discours enfantin comme procédé littéraire

15h45 à 17h15 - L’ « âge d’or » de la Première République tchécoslovaque (1918-1938) par le prisme d’une œuvre… et de sa postérité
Présidence de séance : Anne Grynberg (Inalco)
 
  • Catherine Servant (CREE / Inalco)
    Un humour en formes brèves : feuilletons, nouvelles et autres « anecdotes » de Karel Poláček (années 1920-1930)
  • Martin Petráš (Bruxelles)
    Josef Škvorecký est-il un continuateur de Karel Poláček ?
  • Jean-Gaspard Páleníček (Centre tchèque de Paris)
    Présences du cinéma dans la création de Karel Poláček : en introduction à la projection de Chez nous, à Kocourkov (1934)
 

19h, au Centre tchèque de Paris, 18, rue Bonaparte, 75006 Paris


Lecture de nouvelles de Karel Poláček en traduction française, suivie d’une projection du film de Miroslav Cikán Chez nous, à Kocourkov [U nás v Kocourkově] (1934, 1h26, VO sous-titrée en anglais), sur un motif de Karel Poláček.

Contacts : Catherine Servant et Jean-Gaspard Páleníček
Equipe de recherche :

Type : 

  • Colloques et journées d'étude