La première séance des Matinées de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine : "La crise sanitaire en Europe médiane : un accélérateur de crises ?"

Dates :
Jeudi 25 mars 2021 - 09:30 - 11:30
Lieu :
En distanciel
Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine du Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE) qui organisera des débats ouverts au public réunissant des spécialistes (universitaires, experts, journalistes, diplomates…) apportant des éclairages contextualisés sur des points d’actualité et interrogeant la perception des populations civiles de cette région sur les mutations ou phénomènes politiques et sociaux qui font débat (voir description ci-dessous).
 

La première séance des Matinées de l’Observatoire aura pour thème : "La crise sanitaire en Europe médiane : un accélérateur de crises ?"

L’évènement aura lieu sur zoom. Inscription clôturée.
 
Montage de photos illustrant la crise sanitaire en Europe médiane (Estonie, Pologne, Serbie, République tchèque)
Montage de photos illustrant la crise sanitaire en Europe médiane :  1) Estonie © Pix ; 2) Pologne, Silar © CC BY-SA 4.0, Wikimedia Commons ; 3) Serbie, Belgrade © Sara Ristić ; 4) République tchèque, Prague, Petr Zewlakk Vrabec © revue a2larm.cz 


Au printemps 2020, la pandémie de Covid 19 a moins touché l’espace baltique, l’Europe centrale ou encore les Balkans que l’Italie ou la France. Des mesures contraignantes prises très tôt au moment de la première vague à Varsovie, Riga ou Belgrade ont permis à ces pays d’afficher des bilans moins lourds qu’ailleurs dans l’Union européenne, alors même que la solidarité au sein de celle-ci était ébranlée par la remise en cause radicale de la libre circulation et l’absence de concertation dans les mesures prises par les États.
En même temps, les conséquences économiques et politiques de la crise sanitaire se sont faites très tôt durement sentir, renforçant les dérives autoritaires et les problèmes sociaux et écologiques déjà présents. En début 2021, les situations restent contrastées, mais l’atomisation des sociétés est générale et le rapport à l’État mis à l’épreuve.
 
Cette première séance de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine vise à proposer des éléments de contextualisation pour alimenter une approche comparative d’un bouleversement majeur qui participe à la fragmentation de l’Europe.
Nous nous pencherons en particulier sur la situation en République tchèque, Pologne, Slovaquie, Estonie, Lettonie, Finlande, Croatie, Serbie, Slovénie ainsi qu’au Monténégro et au Kosovo.
Avec
Katerina Kesa (Inalco-CREE), Anne Madelain (Inalco-CREE), Jana Vargovčíková (Inalco-CREE) et Amélie Zima (Centre de civilisation française – Université de Varsovie (OKF-UW))
 

L’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine du Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE), INALCO, a comme objectif d’organiser des débats ouverts au grand public réunissant des spécialistes (universitaires, experts, journalistes, diplomates…) des États et sociétés de l’Europe médiane, d’apporter des éclairages contextualisés sur des points d’actualité et d’interroger la perception des populations civiles de cette région sur les mutations ou phénomènes politiques et sociaux qui font débat. Tout en évoquant les sujets d’actualité, l’Observatoire de l’Europe médiane s’intéressera également aux questions sociétales s’inscrivant dans un temps plus long (questions liées à la politique interne, la situation et les transformations socio-économiques, culturelles ou médiatiques).
 
Créé sur le modèle de l’Observatoire des États postsoviétiques qui existe depuis les années 1990, l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine répond au besoin de nourrir la connaissance, l’information et le débat sur un espace géographique allant de la Finlande à la Grèce, comprenant les pays d’Europe centrale et balkanique mais pouvant ponctuellement aussi, selon les problématiques, traiter de ses  « marges », des pays se situant entre deux espaces historiques et politiques, tels que les États baltes (à la fois ex-soviétiques et membres de l’UE), l’Ukraine ou la Belarus (ex-soviétiques et Europe médiane).

Organisatrices :
Katerina Kesa, Anne Madelain et Jana Vargovčíková

Contacts :
katerina.kesa@inalco.fr, anne.madelain@inalco.fr et jana.vargovcikova@inalco.fr
Département :
Equipe de recherche :

Type : 

  • Conférences, tables rondes, ateliers
Région du monde :
Europe et Eurasie