Sentio, ergo sum : Corps, perception de soi et identité dans la culture russe

Dates :
Lundi 7 novembre 2016 - 09:00 - Mardi 8 novembre 2016 - 17:00
Lieu :
Lundi 7/11 en 3.15 - Mardi 8/11 à l'Auditorium
affiche-sentio



Si l’« âme russe » est un concept largement galvaudé depuis l’époque romantique et qui revient régulièrement dans les discours sur la Russie, il n’en va pas de même pour « le corps russe », longtemps resté une terra incognita relativement peu explorée par les chercheurs russes ou occidentaux. Le colloque Sentio, ergo sum examinera le corps en tant que vecteur de l’identité et facteur d’individuation dans les champs de la culture  savante et populaire en Russie et en Union Soviétique (littérature écrite et orale, arts plastiques, arts visuels). Les représentations du « corps russe » seront mises en relation avec plusieurs facteurs qui les déterminent, comme l’évolution des connaissances scientifiques, les croyances et les idéologies dominantes (orthodoxie, slavophilisme, positivisme, marxisme, etc.) et les interdits qui les caractérisent, les milieux socioculturels considérés (milieux populaires, intelligentsia, institutions, etc.). Existe-t-il pour chaque époque de la culture russe un modèle de représentation du corps, comme Georges Vigarello a pu en déterminer pour la culture occidentale ? Et si oui, comment ces modèles évoluent-ils et s’inscrivent-ils dans le champ culturel, social et politique ?


Colloque international organisé par :
Catherine Géry (INALCO) et Hélène Mélat (Université Paris IV – CEFR Moscou)
Département :
Equipe de recherche :

Type : 

  • Colloques et journées d'étude
Langue :
Région du monde :
Europe et Eurasie