Une recherche spécialisée fondamentale et appliquée

La recherche à l’Inalco associe les aires culturelles et les champs disciplinaires. Leur croisement, particulièrement fécond sur le plan scientifique, concerne l’étude des langues ainsi que l’histoire, la géographie, les institutions, la vie politique, économique et sociale des pays et régions concernés.
Les chercheurs et équipes de recherche de l’Inalco travaillent sur toutes les grandes régions du monde (Europe, Asie, Afrique, Amériques, Océanie) en privilégiant une approche à la fois située, thématique et (inter)disciplinaire. La recherche s’appuie sur 14 équipes dont la moitié en cotutelle avec les organismes de recherche CNRS et IRD.
Enquête sociologique dans un atelier de fabrication d'objets en laque (Vietnam)
Enquête sur le secteur informel au Vietnam © IRD / François Carlet-Soulages


La recherche s’appuie sur 14 équipes, souvent en partenariat avec les organismes de recherche, une formation doctorale de haut niveau, un service de publications d’envergure internationale. Elle bénéficie également d’un dispositif d’ingénierie de projet et de valorisation.
 

Une recherche spécialisée fondamentale et appliquée. Une approche inédite, théorique et pratique

La spécificité de la recherche à l’Inalco réside dans une approche qui conjugue quatre dimensions : la très bonne connaissance des aires culturelles concernées, la maîtrise des langues de la région étudiée, une approche disciplinaire et une recherche conduite sur le terrain à partir de sources locales (observations ethnographiques, entretiens, collecte de documents, etc). L’étude des sociétés et des cultures s’effectue ainsi sur des bases à la fois théoriques et méthodologiques solides tout en accordant une importance épistémologique centrale à la langue locale comme média indispensable de connaissance d’une culture. C’est cette approche des cultures, des sociétés et des civilisations, portée par un regard décentré sur ses objets de recherche qui assure le dynamisme, la pertinence et la spécificité de la recherche de l’Inalco dans le champ national et international des études des aires culturelles. Dans un monde de plus en plus complexe à décrypter, cette spécificité offre des clés indispensables pour comprendre les échanges et les enjeux globaux et locaux, nationaux et internationaux.

Un encadrement renforcé pour les doctorants

L’Inalco accompagne les doctorants pendant toute leur formation, de leur inscription jusqu’à la soutenance de thèse, en leur proposant des formations de haut niveau sur les aires culturelles et sur les principales disciplines des sciences humaines et sociales. L’Institut permet aussi, avec le Collège des Écoles doctorales et le Centre de formation des doctorants à l’insertion professionnelle de Sorbonne Paris Cité, de valoriser le doctorat au regard du monde professionnel et de développer les compétences opérationnelles et les capacités d’adaptation des doctorants.

Une organisation au service de la recherche

Un bâtiment entièrement dédié à la recherche abrite les équipes, l’École doctorale et son administration mettant à disposition toutes les fonctions support : soutien à la réponse aux appels à projet et à l’organisation de manifestations scientifiques, financements internes, aides à la publication, aide à la recherche de partenariats et de financements et communication.

Unités de recherche

Par aire culturelle :

Par discipline :

 

Chiffres clés

  • 235 enseignants-chercheurs titulaires
  • 300 doctorants
  • 14 équipes de recherche
  • 200 manifestations scientifiques par an

 

Contact

Direction de la recherche et des études doctorales

    • Marie-Line JOUANNAUX
    • Directrice
    • 01 81 70 12 12