Partir dans le cadre Erasmus+

Les étudiants inscrits à l’Inalco de la L2 au doctorat peuvent déposer un dossier de candidature pour une mobilité Erasmus+.

ATTENTION:

- Une mobilité Erasmus+ ne peut pas s'effectuer au titre d'un redoublement
- Un étudiant inscrit en "initiation" ne peut pas effectuer une mobilité Erasmus+ au titre de sa L1
- Les étudiants effectuant une mobilité Erasmus + doivent maîtriser la langue d'enseignement de l'université d'accueil. Un justificatif de ce niveau peut être exigé.

La sélection est effectuée par un enseignant réfèrent de L’Inalco, l’enseignant responsable des relations internationales du département concerné, et par la commission des relations internationales.

Le dossier de candidature

Pour constituer un dossier de candidature il est nécessaire de:

- prendre connaissance de la Charte Erasmus+
- consulter la liste des accords Erasmus+
- prendre contact avec l’enseignant responsable des relations internationales de votre département et avec un enseignant de votre cursus pour discuter de votre projet de mobilité.
- passer au bureau 3.33 pour vous informer concernant la procédure de candidature.

Le dossier sera constitué par les pièces suivantes :

- formulaire de candidature Erasmus+
- lettre de motivation en français (adressée au RRI)
- certificat de scolarité de l’année en cours
- copie de votre pièce d’identité (ou titre de séjour en cours de validité)
- dernier relevés de notes
- votre RIB

Dates limites pour le dépôt d'un dossier de candidature :

- au plus tard le 20 mars pour un départ au 1er semestre / année
- au plus tard le 30 septembre, pour un départ au 2ème semestre

Je suis sélectionné

Une fois que votre dossier est accepté, la personne en charge du programme Erasmus+ contactera l’établissement partenaire pour effectuer votre nomination. L’Université d’accueil prendra ensuite contact directement avec vous pour vous informer concernant les étapes à suivre.

En parallèle, vous allez remplir le kit de mobilité Erasmus+, le document qui permettra le suivi de votre mobilité au niveau financier et pédagogique, avant, pendant et après votre séjour d’études.

Il est très important de rester en contact avec vos professeurs et la Direction des Relations Internationales pendant votre mobilité.
Une fois sur place, il faudra également communiquer à la personne en charge du programme Erasmus+ à l’Inalco vos coordonnées (adresse et n. de téléphone) pour pouvoir vous joindre rapidement en cas de besoin.

Les documents utiles à votre mobilité :

- Certificat d'arrivée
- Certificat de départ
- Kit de mobilité Erasmus+ (avant, pendant, après la mobilité)


- Les pièces à fournir avant, pendant et après la mobilité

Bourse Erasmus+

L'aide à la mobilité Erasmus+ est attribuée par la Commission Européenne et délivrée par l’établissement, à tous les étudiants en mobilité dans le cadre de ce programme.
Son montant est défini selon le classement par groupe des pays d’accueil, et se compte par mois et par jour de mobilité :

- Groupe 1270 € par mois - Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni -

- Groupe 2 : 220 € par mois - Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal -

- Groupe 3 : 170 € par mois - Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie, Serbie

Les étudiants déjà boursiers du CROUS qui partent en mobilité conservent leur bourse d’enseignement supérieur attribuée en France, à condition de remplir un formulaire de demande de dispense d’assiduité.

Informations à destination des individus en situation de handicap

Le programme Erasmus + accorde une attention toute particulière à l’accueil, à l’orientation et au soutien pédagogique et technique et surtout aux surcoûts liés à la mobilité des individus en situation de handicap.

La personne en charge du programme Erasmus+ vous adressera un formulaire de demande de fonds complémentaires.

Les coûts éligibles, sous certaines conditions, à un complément de financement peuvent être divers : hébergement spécifique, assistance d’un accompagnateur pendant le voyage, suivi médical, soutien matériel, aide à domicile ou encore auxiliaire de vie.