En direct de l'Inalco : Quel avenir pour les minorités musulmanes en Asie ?



Connectez-vous à votre compte Google pour utiliser le chat ci-dessous.

Quel avenir pour les minorités musulmanes en Asie ?

Cette conférence s'inscrit dans le cycle La place de l'Islam en Asie, coorganisé par l'Inalco et Asialyst
En co-construction avec Delphine Allès, professeure des universités en Science politique / Relations internationales.

Les minorités musulmanes d’Asie sont victimes de persécutions croissantes. Les chiffres sont éloquents. En Birmanie, plus de 700 000 Rohingyas ont été contraints de quitter le pays en 2017. En Chine, un million de Ouighours seraient internés dans des camps de rééducation. Enfin dans l’état indien de l’Assam, des milliers d’attaques contre les musulmans ont été dénoncées depuis l’arrivée au pouvoir de Narendra Modi en 2014. Les contextes socio-ethniques et les agendas politiques varient d’un pays à l’autre, mais certaines questions sont communes.

Acculturation, privation de citoyenneté, voire nettoyage ethnique… La conférence visera à analyser les objectifs de ces politiques répressives, tout en revenant sur l’indifférence qu’elles suscitent auprès des populations majoritaires.

Intervenants :
  • Rémi Castets, chercheur spécialiste de la Chine et des Ouïghours, maître de conférence et directeur du département d’études chinoises à l’université de Bordeaux-Montaigne.
  • Charlotte Thomas, chercheure spécialiste de la minorité musulmane en Inde, directrice du programme Asie du Sud du réseau de chercheurs et chercheuses NORIA.
  • Alexandra de Mersan, enseignante chercheur à l’Institut national des Langues et Civilisations orientales (Inalco), spécialiste de la Birmanie, des migrations et des religions.
Modérateur :
  • Baptiste Fallevoz, chroniqueur et rédacteur en chef à France 24, journaliste à Asialyst et ancien correspondant en Chine.
Assistez à la prochaine conférence du cycle "La place de l'Islam en Asie" à l'Inalco, jeudi 21 novembre 2019 à 18h30 : L’Asie face au terrorisme islamiste