En direct de l'Inalco : L’Irak en mouvement, entre révolution et guerre civile ?



Connectez-vous à votre compte Google pour utiliser le chat ci-dessous.



Ces derniers mois, l’Irak connait un grand mouvement de protestation sociale. Jour et nuit, la place Tahrir de Bagdad est occupée par des manifestant.e.s. Dans la capitale et dans d’autres villes irakiennes, on exige la fin de la corruption et, un drapeau irakien à la main, du confessionalisme. Plus largement, le pays est dans une situation délicate sur les plans matériels et politiques suite aux conflits armés à répétition de ces dernières décennies, bien que cette époque soit officiellement terminée : le gouvernement irakien avait déclaré la victoire sur l’État islamique en décembre 2017. 

Comment comprendre la situation irakienne aujourd’hui ? La guerre civile est-elle terminée ? Quelles sont les dynamiques du confessionalisme ? Ce mouvement s’insère-t-il dans une reconstruction nationale ?

Avec : 
Pierre-Jean Luizard (CNRS) : Genèse du confessionnalisme en Irak
Arthur Quesnay (Paris-1, CESSP) : Conflits sociaux et guerre civile : le rôle des organisations politiques irakiennes