Faruk BILICI

 Polyvalence, multidisciplinarité, temps long, géographies multiples : voici les caractéristiques de mon parcours de chercheur.

Nourrie d’une formation universitaire pluridisciplinaire, ma carrière a suivi un parcours original entre la France et la Turquie pour s’épanouir à l’Inalco.
Issu des études purement ottomanisantes, d’abord à l’Université d’Istanbul, puis à Paris IV et à l’EHESS, j’ai côtoyé des théoriciens de l’histoire économique et sociale comme des spécialistes auxiliaires de l’histoire.

 Détaché durant trois ans (1990-1993) par le Ministère des Affaires Etrangères à l’Université de Marmara à Istanbul ainsi qu’à l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA). J’ai pu créer et diriger à l’Université de Marmara le premier département d’archivistique du monde turc sur le modèle de l’Ecole des Chartes pour former les archivistes de haut niveau.

Parallèlement à ma mission à l’université de Marmara, j’ai participé pleinement à la vie scientifique de l’IFEA en publiant des études dans la revue de l’institut Anatolia moderna, organisant des colloques, effectuant des missions dans différents pays du Moyen-Orient et dans le Caucase. Cette période de détachement m'a permis également d’aborder de nouveaux champs de savoir : d’une part l’épigraphie funéraire ottomane, aussi indispensable que le papier, surtout en ce qui concerne la posopographie, l’histoire de l’art et des modes funéraires des élites ottomanes, d’autre part les archives sociales et privées pour l’étude des fondations caritatives (waqfs).

Mais c’est à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) que je dois l’essentiel de ma carrière. Cet établissement devenu pour moi, depuis 1995, un véritable laboratoire tant sur le plan pédagogique que dans le domaine scientifique est une source intellectuelle enrichissante mais surtout un lieu d'élaboration pour de nouveaux projets collectifs. Recruté comme maître de conférences de langue et de civilisation, j’ai pu créer dès 1995 des cours de langue, de traduction et d’histoire à tous les niveaux (Dulco, licence, maîtrise et DEA) En 2007, je suis devenu professeur des universités avec un poste intitulé « études ottomanes et histoire turque », alors que l’INALCO passait à l’LMD. Ce poste, premier dans l’histoire de l’Inalco et le second en France, après celui du Collège de France, est d’autant plus important que j’ai créé de nombreux enseignements comme  : histoire des relations franco-ottomanes, histoire des institutions ottomanes, histoire seldjoukide. Le master d’Etudes ottomanes et turques que j'ai dirige à l’Inalco complète utilement le réseau de formation en turcologie en France. A côté de l’encadrement des étudiants, j'ai dirige plusieurs séminaires.
Membre du Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE),  je collabore étroitement à la publication des Cahiers balkaniques.
Directeur de la collection Bibliothèque turque chez Actes-Sud/Sindbad et en tant que membre du comité de rédaction de la revue Anatoli, je contribue à la diffusion de la production scientifique au niveau national et international.
Enfin, ma délégation au CNRS (Centre d’études alexandrines et Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul/Georges Dumézil) et son renouvellement pour une seconde année sont une forme de reconnaissance de cette activité à la fois par mes pairs mais aussi par nos institutions scientifiques.

 

Liste des publications classées par domaine

Ouvrages individuels :

  • La politique française en mer Noire (1747-1789) : vicissitudes d'une implantation, Istanbul, Editions Isis, collection « Studies on Ottoman Diplomatic History, VI », 1992, 201 p.
  • Louis XIV et son projet de conquête d’Istanbul / XIV. Louis ve Istanbul’u Fetih Tasarısı, la Société d’Histoire turque, Ankara 2004, XIX+380 p. (grand format : cartes, plans et autres illustrations).
  • Islam officiel, islam parallèle de l’Empire ottoman à la Turquie contemporaine  (XVIe-XXe siècles), Istanbul, Éditions Isis, collection « Analecta Isisiana », LXXXIV, 2006, 400 p.
  • L'expédition d'Égypte, Alexandrie et les Ottomans : l'autre histoire, Collection : Études alexandrines, 2017, 367 p.

 Direction d’ouvrages collectifs :

  • Le waqf dans le monde musulman contemporain (XIXe-XXe siècles), fonctions sociales, économiques et politiques (direction, introduction et "La genèse du système bancaire et des caisses de solidarité à l'époque ottomane : les fondations (waqfs) monétaires"), Istanbul, Institut français d'études anatoliennes, 1994, 264 p.
  • Turquie, Grèce, un passé commun, des nouvelles perspectives (direction, introduction et « La littérature grecque contemporaine traduite en turc : un capital de sympathie ».), numéro spécial des Cahiers balkaniques, 33/2004, inalco, CEB-CREE (sous forme de papier et : http://ceb.revues.org/3053).
  • Enjeux politiques, économiques et militaires en mer Noire (XIVe-XXIe siècles), études à la mémoire de Mihail Guboglu (direction en collaboration avec Ionel Cândea et Anca Popescu), Musée de Braïla-Editions Istros, Braïla, 2007, 763 p.
  • Evliyâ Çelebi et l’Europe (direction, introduction et « Le Danube, les Ottomans et le Seyahatnâme d’Evliyâ Çelebi »), numéro spécial des Cahiers balkaniques, n° 41/2013, Inalco, CEB-CREE (sous forme de papier et : http://ceb.revues.org/3932).
  • La Turquie, d’une révolution à l’autre (co-dirigé avec Ali Kazancigil et Deniz Akagül), collection Pluriel, SciencesPo/CERI, Fayard, 2013, 341.

 
 Traduction, introduction et annotation d’ouvrages :

  • Evliyâ Tchélébi, La guerre des Turcs : récits de batailles, extraits du Livre de Voyages (traduction, introduction et annotation), Arles, Actes Sud-Sindbad, collection « Bibliothèque turque », 2000, 345 p.
  •  Necati Cumalı, Macédoine 1900, traduction, introduction, postface et notes, Arles, Actes Sud-Sindbad, collection « Bibliothèque turque », 2007, 283 p. (postface : la Macédoine ottomane et Necati Cumalı, p. 253-281).
 

Articles

Histoire de l’Empire ottoman

 
• "Révolution française, révolution turque et fait religieux", Les Arabes, les Turcs et la Révolution française, numéro spécial de la Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée, N° 52-53 / 1989, pp.173-185.
• "Imparatorluktan Cumhuriyete geçiş döneminde Türk uleması" (l’Ulema turc à la fin de l’Empire ottoman et au début de la République", Actes du Ve Congrès international sur l’Histoire économique et sociale de la Turquie (21-25 août 1989, Istanbul), Ankara, Société d’Histoire turque, pp. 709-719.
• "La Révolution française dans l’historiographie turque", la Révolution française dans le monde arabo-musulman (dir. H. Khadhar), Tunisie, Société tunisienne des études du XVIIIe siècle, Tunis, Alif, Les éditions de la Méditerranée, 1991, pp. 155-165.
• "Büyük bir şeyh’ül-islam ailesinin son halkası : Dürrî-zâde Abdullah Beyefendi" (le dernier maillon d’une grande famille de Shayh al-Islam : Dürrî-zâde Abdullah Beyefendi), Mélanges au Professeur Bekir Kütükoğlu, Istanbul, Université d’Istanbul, 1991, pp. 307-318.
• "La Révolution française dans l’historiographie turque, 1789-1927)", Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et  le monde turco-iranien (C.E.M.O.T.I), 1991/12, pp. 59-69.
• "L’Iran dans deux journaux ottomans : Tanin et Beyan’ül-Hak (1908-1912)", Les Iraniens d’Istanbul, (dir. T. Zarcone et F. Zarinebaf), Institut français d’études anatoliennes et l’Institut français de recherches en Iran, Paris, Téhéran, Istanbul, 1993, pp. 61-74.
• "Les archives du Grand Müftî en tant que source de l’histoire de l’Empire ottoman", Actes du VIe congrès international sur l’Histoire économique et sociale de l’Empire ottoman et de la Turquie (dir. D. Panzac), Paris, Peeters, 1995, pp. 27-34.
• "Jérusalem dans l’univers ottoman", Voir Jérusalem : Pèlerins, conquérants, voyageurs (dir. B. Philippe), Paris, Cimaise, art et histoire, 1997, pp. 63-69.
• "La ville adulée chez Yahya Kemal Beyatlı", Istanbul Réelle, Istanbul rêvée, (dir. : L. Ammour, N. Monceau, T. Muhidine), Paris, éditions l’Esprit des Péninsules, 1998, pp. 25-30.
• « XVII. Yüzyılın ikinci Yarısında Türk-Fransiz ilişkileri : Gizli Harpten açık ittifaka (Les relations franco-ottomanes dans la seconde moitié du XVIIe siècle : de la guerre implicite à l’alliance objective), Osmanlı, Siyaset, vol. I, Yeni Türkiye, Ankara, 1999, pp. 480-492.
• "L’ange-gardien de Birgivî Mehmed : Ataullah Efendi. La solidarité des oulémas ottomans" (Birgivi Mehmed Efendi’nin Koruyucu Meleği, Ataullah Efendi : Osmanlı Ulemasının Dayanışması), Osmanlı Dünyasında Bilim ve Eğitim, Actes du Congrès international sur l’enseignement et l’éducation dans l’Empire ottoman (Istanbul, 12-15 avril 1999), IRCICA, Istanbul, 2001, pp. 249-265.
• "Un « Yalta » au XVIIe siècle : Le projet de conquête d’Egypte du philosophe Leibniz", Notre Histoire (septembre 2001), p. 54-58.
• « XVII. Yüzyılda Osmanlı Imparatorluğu’nun iki Savas Anatomisi : Saint-Gotthard ve Kandiye » (L’anatomie des deux guerres de l’Empire ottoman au XVII e siècle : Saint-Gotthard et Candie), XIII. Türk tarih Kongresi, Ankara, 4-8 Ekim 1999, Ankara, Türk Tarih Kurumu, 2002, vol. III/1, p. 139-151.
• "Le "Livre de Voyage" d’Evliya Çelebi peut-il constituer une source de l’histoire militaire ?", A. El-Moudden et A. Benhadda (dir.), Le voyage dans le monde arabo-musulman : échange et modernité, Publications de la Faculté des Lettres et des sciences humaines, Rabat, Casablanca, 2003, pp. 35-55.
• "La Bataille de Saint-Gotthard vue par les Ottomans", Szengotthard-Vasvar 1664, F. Toth (dir.), Szengotthard, 2004, pp. 59-70.
• « L’islam à la fin de l’Empire ottoman et dans la république kémaliste : diversité et modération », Semih Vaner (dir.), La Turquie, Paris, Fayard, 2005, pp. 291-310.
• « Les Jeunes-Turcs et la Macédoine (1908-1912) : la province qui fit vaciller l’Empire », Mustafa Kaçar, Zeynep Durukal (dir.), Essays in Honnor of Ekmeleddin Ihsanoğlu. Societies, Cultures, Sciences : a Collection of Articles, vol. I, Research Centre for Islamic History, Art and Culture (IRCICA), Istanbul, 2006, pp.87-102.
• « XIX. Yüzyılın Başında Trabzon’daki Fransız Konsolosluğu: Paris’in Asya Kapısı » (Le consulat français à Istanbul au début du XIXe siècle : la porte asiatique de Paris), Uluslararası Karadeniz İncelemeleri Dergisi / International Journal of Black Sea Studies, 3/automne 2007, p. 35-47.
• « Lutte de pouvoir, Harem et violences dans l’Empire ottoman au XVIIe siècle : les journées de Vakvak (1656)», L'Arbre Anthropogène du Waqwaq, les femmes-fruits et les îles des femmes (éd : Jean-Louis Bacqué-Grammont, en collaboration avec Michele Bernardini et Luca Berardi, UNIVERSITÀ DEGLI STUDI DI NAPOLI “ L’ORIENTALE ” DIPARTIMENTO DI STUDI ASIATICI et INSTITUT FRANÇAIS D’ÉTUDES ANATOLIENNES /GEORGES DUMÉZIL, Series Minor, LXXII, Napoli 2007).
• « Les relations franco-ottomanes au XVIIe siècle : réalisme politique et idéologie de croisade », Turcs et turqueries (XVIe-XVIIIe siècles), préface de Lucien Bély, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2009, p. 37-61.
• « Üsküdar, porte de l’Asie, porte de l’Europe », Istanbul, Histoire, promenades, anthologie et dictionnaire (dir. Nicolas Monceau), Paris, Robert Laffont, collection « Bouquins », 2010, p. 479-509 (par ailleurs dans la partie « dictionnaire » du même ouvrage de nombreux entrées : Anadoluhisarı, Aqueduc de Mağlova, Beykoz, Bibliothèque Hacı Selim Ağa, Çamlıca, Caserne de Selimiye, Çengelköy, Cimetières de Karacaahmet : Üsküdar), Fethi Paşa, Fontaine d’Üsküdar, Hôtel Splendide, Kadıköy, Kuzguncuk, Mahmud Hüdâi, Moda Mosquée de l’Atık Valide, Mosquée de la Fontaine sacrée, Mosquée de la Yeni Valide, Mosquée Rûmî Mehmet Paşa, Mosquée de Mihrimah à Üsküdar, Mosquée de Şemsi Ahmet Paşa, Nedîm, Paşabahçe, Sultan Mehmed II « Fatih », Sultan Soliman le Magnifique, Sultane Mihrimah, Sultane Roxelane , Université de Marmara, Üsküdar , Verrerie de Paşabahçe, Yalı d’Amcazade Hüseyin Pacha Köprülü,Yalı de Hekimbaşı).
• « Les Balkans ottomans : un monde englouti », Anatoli (De l’Adriatique a la Caspienne, Territoires, Politique, Sociétés, Nouvelle série des Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI), dossier : Pour une nouvelle Entente balkanique, Paris, éditions CNRS, 2010, p. 57-70.
• « XIV. Louis Döneminde Fransa ile Türkiye Arasındaki Kültürel İlişkiler » (Les relations culturelles entre la France et la Turquie sous Louis XIV », Harp ve Sulh (ed.: Dejanirah Couto), Istanbul, Kitap Yayınevi, 2010, s. 309-323.
• Chapitre d’ouvrage : « Une ambassade ottomane à la cour de Napoléon : l’expression du conservatisme », Recherches sur le monde ottoman, XVe-XIXe siècle (Jean-Louis Bacqué-Grammont, Pierre-Sylvain Filliozat et Michel Zink éd.), 2014, 310 p.

 

Histoire du waqf (fondations de solidarité)

 
• "Acteurs de développement des relations entre la Turquie et le monde turc : les vakifs", L’émergence du monde turco-persan, Cahiers d’Etudes sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (C.E.M.O.T.I), 14/1992, pp. 17-29.
• "Sociabilité et expression politique islamistes : les nouveaux waqfs en Turquie", Revue française de science politique, 3/1993, pp. 412-434.
• "Les waqfs monétaires à l’époque ottomane : droit hanéfite et pratique", Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée numéro spécial sur les Biens collectifs et gestion communautaire (dir. Sylvie Denoix), N° 79-80 (1997), pp. 73-88.
• "Recherches sur les waqfs ottomans au seuil du nouveau millénaire", Arab Historical Review For Ottoman Studies, numéros spéciaux (15-16 / Octobre-Novembre 1998), consacrés aux Mélanges Halil Sahilliğlu, pp. 81-96.
• "Les bibliothèques-waqfs à Istanbul au XVIe siècle : prémices de grandes bibliothèques publiques", Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée numéro spécial sur les Livres et bibliothèques dans l’Empire ottoman, (dir. F. Hitzel), Aix-en-Provience, n° 87-88, 1999, pp. 39-59.
• « Bilan des études sur les waqfs ottomans et perspectives à la fin du XXe siècle », Archivum ottomancum, 18 (2000), pp. 105-126.
• « Les ‘imaret ottomanes : un instrument de lutte contre la pauvreté ? », Jean-Paul Pascual (dir.), Pauvreté et richesse dans le monde musulman méditerranéen / Poverty and Wealth in the Muslim Mediterranean World, Maisonneuve et Larose, European Science Foundation, Paris, 2003, p. 271-288.
• "Élargissement des compétences de l’État, diminution de l’action des fondations (waqfs) au XIXe siècle dans l’Empire ottoman : l’exemple d’un quartier d’Istanbul", Les fondations pieuses (waqf) en Méditerranée : enjeux de société, enjeux de pouvoir (dir. R. Deguilhem et A. Hénia, Fondation publique des Awqaf du Koweït, Koweït, 2004, pp. 253-278.
• « Support économique de l’Islam orthodoxe : le waqf de Ataullah Efendi (XVIe-XXe siècles), Anatolia Moderna, n° X (2004), pp. 1-51.
• « Les waqfs ottomans à Istanbul au XVIe siècle : La nâhiye de Mehmed II (Fâtih) », la revue Awqaf, Koweït, n° 8/mai 2005, pp. 11-31.
• « Les waqfs constitués par les femmes à Istanbul dans la première moitié du XVIe siècle », la revue Awqaf, Koweït, n° 10/mai 2006, pp. 11-34.
 

Histoire de la mer Noire

 
• "Tentatives d’implantation française en mer Noire au XVIII e siècle", Actes du congrès international sur la mer Noire (1-3 juin 1988), Samsun, 1990, pp. 681-693.
• "Navigation et commerce en mer Noire pendant la guerre ottomano-russe de 1787-1792 : les navires ottomans saisis par les Russes", Anatolia moderna, N° 3/1992 (Revue de l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul), pp. 261-277.
• "Une réalisation concrète avant la lettre : la coopération en mer Noire orientale", Cahiers d’Etudes sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (C.E.M.O.T.I. ), 15/1993 , pp. 169-183.
• "Chocs et trocs en tout genre à la frontière turco-géorgienne...", Panoramiques, 2e trimestre 1994, N°14, pp. 167-171.
• « La France et la mer Noire sous le Consulat et l’Empire : ‘la porte du harem ouverte’, Méditerranée, Moyen-Orient : deux siècles de relations internationales, recherches en hommages à Jacques Thobie (dir. W. Arbid, S. Kançal, J.-D Mizrahi, S. Saul), Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 55-92.
• « XVIII. Yüzyılda Karadeniz’de Osmanlı-Rus Mücadelesi » (La lutte ottomano-russe en mer Noire au XVIIIe siècle ), Türk Denizcilik Tarihi (Histoire maritime turque) (éd. Zeki Arıkan, Lütfü Sancar), vol. 2, Istanbul, Deniz Basımevi, 2009, p. 27-37.
 
• « Karadeniz’in Türkiye Kıyılarında Yunan Dili ve Kültürünün kalıntıları », (Le patrimoine linguistique et culturel grec sur les côtes de la mer Noire turque) Semih Vaner Anısına Avrupa Birliği, Demokrasi ve Laiklik (dir. Cengiz Çağla et Haldun Gülalp), Istanbul, Metis, 2010, p. 148-165.
• « Rumluk après rumluk : la survivance de la langue et de la culture grecques  sur les côtes turques de la mer Noire », Anatoli (De l’Adriatique a la Caspienne, Territoires, Politique, Sociétés, Nouvelle série des Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI), dossier : Pour une nouvelle Entente balkanique, Paris, éditions CNRS, 2010, pp. 233-251.
• « Que reste-t-il de la langue et de la culture grecques sur les côtes turques de la mer Noire ? », Cahiers balkaniques n° 38/39 : Conflits et mémoires dans les Balkans, 2009-2010, p. 323-340.
 
 

Islam, islamisme et hétérodoxie en Turquie

 
• "L’Etat turc à la recherche de la cohésion nationale par l’éducation religieuse", Cahiers d’Etudes sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (C.E.M.O.T.I.), 1988/6, pp.129-159.
• "Le sultan des onze mois : Istanbul dans le ramadan", Autrement, numéro spécial sur Istanbul, mars 1988, pp. 219-222.
• "Islam, modernité et éducation religieuse en Turquie", Modernisation autoritaire en Turquie et en Iran (sous la dir. de S. Vaner), Paris, l’Harmattan, 1991, pp. 41-60.
• "La culture politique des islamistes en Turquie et en Egypte : héritage commun et spécificités", Modernisation et mobilisation sociale II, Egypte et Turquie, Centre d’études et de documentation économique, juridique et sociale (CEDEJ), le Caire, 1992, pp. 154-163.
• "Islamistes de Turquie et d’Egypte : héritages communs, influences, stratégies articulées", La nouvelle dynamique au Moyen-Orient, les relations entre l’Orient arabe et la Turquie (dir. E. Picard), Paris, l’Harmattan, 1993, pp. 30-43.
• "Alevisme et Bektachisme : alliés naturels de la laïcité en Turquie ?", Islam et laïcité, approches globales et régionales (dir. M. Bozdemir), Paris, l’Harmattan, 1996, pp. 281-298.
• "Le parti islamiste turc (Refah Partisi) et sa dimension internationale", in Annales de l’autre islam numéro spécial sur les solidarités islamiques : incitations, pratiques, représentations (dir. R. Santucci), N° 4 (1997) pp. 35-60.
• "The function of Alevi-Bektashi theology in Modern Turkey", Alevi identity : Religious, Cultural and Political identities in a Comparative perspective (édit : T. Olsson, E. Özdalga, C. Raudvere), Swedish Researsh Institute in Istanbul, Istanbul, 1998, pp. 51-62 (Traduction parue en turc sous le titre : Alevi Kimliği, Istanbul, Tarih Vakfi Yurt Yayınları, 1999).
• « L’enseignement religieux dans les écoles publiques turques : historique, programme, idéologie », Laïcité en débat : principes et représentations en France et en Turquie (dir. Samim Akgönül), Strasbourg, Presse Universitaires de Strasbourg, 2008, p. 223- 242.
• « Instrumentalisation d’un concept : la politique d'Alliance des civilisations du gouvernement turc », Anatoli, De l’Adriatique a la Caspienne, Territoires, Politique, Sociétés, Nouvelle série des Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI), dossier : Géopolitique des civilisations, Huntigton, 20 ans après (dir. Georges Prévélakis), Paris, éditions du CNRS, 2013, p. .
 
 

Islam en France

 
• "Fransa’da Islam" (l’Islam en France)", Islam Tetkikleri Dergisi (Revue de recherches islamiques de l’Université d’Istanbul), VIII/1-4, 1984, pp.177-203.
• « La présence de l’islam en Seine-Maritime », Minorités religieuses en Normandie, Actes du XXe Congrès des Sociétés historiques et archéologiques de Normandie, Rouen, 1995, pp. 279-292.
• "Les cimetières musulmans en France", Les cimetières et traditions funéraires dans le monde islamique (dir. J.-L. Bacqué-Grammont et Aksel Tibet), Ankara, Türk Tarih Kurumu, 1996, pp. 99-105.
• L’article "Fransa" (France), in Türkiye Diyanet Vakfı Islam Ansiklopedisi, vol. 13, 1996, (les parties, "Ülkede Islamiyet" [lslam dans le pays] et Fransa’da islam Araştırmaları [Les recherches islamologiques en France]), pp. 187-193.
• « L’Islam en France sous l’Ancien régime et la Révolution : le jeu d’attraction et de répulsion », Rives nord-méditerranéennes, numéro spécial Révolution et minorités religieuses (Télemme, Aix-en-Provence), 2e série, n° 14 (2003), p. 17-37.
 

Archivistique

 
• "Arşivcilik öğretimi ve Türkiye’de başlatılan uygulama" (l’Enseignement de l’archivistique et l’application commencée en Turquie), Türklük Araştırmaları Dergisi (Revue de l’université de Marmara), 5/1990, pp.185-210.
• "Bilgi edinme hak ve hürriyeti" (le droit et la liberté à l’information), Arşivcilik Konferansları I (éd. H. Kandur), Istanbul, Librairies de Péra, 1995, pp. 64-73
• "İş Dünyası Arsivleri" (Les archives du monde du travail), Arşivcilik Konferansları I (éd. H. Kandur), Istanbul, Librairies de Péra, 1995, pp. 74-81.
• "Fransız ve Türk Arşivlerinin Karşılaştırılması denemesi : Tarih ve Teşkilât" (Essaie de comparaison des archives turques et françaises : histoire et organisation), Arşivcilik Konferansları I (éd. H. Kandur), Istanbul, Librairies de Péra, 1995, pp. 82-102.
 

Histoire de la Normandie

 
• "Les trésors de l’ancienne bibliothèque des Jésuites d’Eu", Seine-Maritime aujourd’hui, n° 10/ avril 1980, pp. 29-30.
• "L’immigration en question : la communauté écartelée", dossier central, préparé pour le journal La République de Normandie, 1982, n°, pp. 7-12.
• "Les travailleurs immigrés en Seine-Maritime", Etudes normandes (Revue de l’Université de Rouen), 1982/ 4, pp.37-55.
• "Thouret : sa vie, ses idée, son procès", Hommage à Jacques-Guillaume Thouret, 1746-1794, Rouen, 1990, p. 43-53.
• "L’industrie papetière sous la Révolution en Haute-Normandie", Révolution et mouvements révolutionnaires en Normandie, Le Havre, 1990, pp. 53-61.
 

Divers

 
•« Ernest Renan”, Türkiye Diyanet Vakfı Islam Ansiklopedisi, vol. 34, 2007, p. 568-571.
•« Silvestre de Sacy”, Türkiye Diyanet Vakfı Islam Ansiklopedisi, vol. 35, 2008, p. 366-367.
• "Louis Massignon", Türkiye Diyanet Vakfı Islam Ansiklopedisi, vol. 28, 2005, pp. 100-1003.
• « Semih Vaner et ses recherches sur les partis politiques », Miosésoge, Méditerranée, numéro spécial : hommage à Semih Vaner : Reflexion autour de la Turquie (dir. Deniz Vardar), n° 36/2010, p. 17-25.
• Traduction et annotation d’un article du turc au français de Halil Inalcik, « Le droit d'initiative du sultan et les lois de Fâtih (Mehmed II) », en collaboration avec Pablo Gonzalez et Alexandra Koç, Cahiers Balkaniques, n° 38/39 : Conflits et mémoires dans les Balkans, 2009-2010,  p. 289-322.

Professeur(e) des universités

  • Discipline : Histoire
  • Section CNU : 22 - Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain
  • Equipe de recherche : Centre de recherches Europes-Eurasie
  • Domaines de recherche : Activités scientifiques : Entre le pôle de la spécificité ottomane et turque et celui de l'universalisme scientifique, mon lent cheminement dans les activités de recherche transparaît tout au long de la liste des publications. Ainsi la recherche de filiation entre le passé et le présent est le fil conducteur de mes recherches. La problématique de la mer Noire, par exemple, de l’extension économique et diplomatique de la France dans les profondeurs de l’Empire ottoman dès le XVIIe siècle, les relations franco-turques, les fondations caritatives (waqf), à partir du XVIe jusqu’au XXe siècle sont systématiquement analysées dans une perspective à la fois comparatiste et pluridisciplinaire.;