Festival des Idées USPC : L'amour du risque 16 nov.

Dates :
Jeudi 16 novembre 2017 - 14:15 - 21:15
Lieu :
Auditorium, Galerie et Foyer
Festival des Idées 2017

Le Festival des idées Paris est un événement unique et gratuit, rassemblant plus de 50 manifestations sur une vingtaine de sites dans tout Paris et en Seine-Saint-Denis pendant 5 jours. Il fait dialoguer les arts et les sciences sur un enjeu d’actualité, il articule la recherche scientifique et la création artistique, il cherche à déstabiliser notre pensée, à déclencher de la controverse, à bousculer le regard que l’on porte sur le monde.

Cette année, venez interroger votre rapport au risque. Explorez l’envie qui vous pousse à vous dépasser. Questionnez votre besoin de sûreté et de sécurité. Transgressez vos idées reçues et faites évoluer votre pensée en participant aux différents événements du Festival des idées Paris : débats, rencontres, tables rondes, théâtre, cinéma, ateliers, danse, expositions, performances, installations, jeux-débats, séminaires, visites, etc. Rien ne vous sera épargné.

Entrée libre sur réservation

Tentative de sortir du cadre - avec ORLAN

Rencontre
Jeudi 16 novembre
14h15 • durée : 30 min • Auditorium

L’œuvre et la vie de ORLAN sont émaillées de prises de risque radicales.
ORLAN est l’une des plus grandes artistes françaises reconnue à l’internationale. Elle utilise la sculpture, la photographie, la performance, la vidéo, la 3D, les jeux vidéo, la réalité augmentée ainsi que les techniques scientifiques et médicales comme la chirurgie et les biotechnologies. ORLANchange constamment et radicalement les données, déréglant les conventions, les prêt-à-penser. Elle s’oppose au déterminisme naturel, social et politique, à toutes formes de domination, la suprématie masculine, la religion, la ségrégation culturelle, le racisme. Toujours mêlée d’humour, parfois de parodie ou même de grotesque, son œuvre provocante peut choquer car elle bouscule les codes préétablis. ORLAN a reçu le prix de l’E-réputation, désignant l’artiste la plus observée et commentée sur le web. Son œuvre a une acuité très forte dans le contexte des questions artistiques et sociales d’aujourd’hui.

Une société à hauts risques ?

Débat
Jeudi 16 novembre
15h • durée : 1h30 • Auditorium

De tout temps il sʼest agi de maîtriser le risque, le canaliser, le dompter, jusquʼà inventer la notion de "risque zéro". Pour quelles conséquences sur nos mentalités et nos sociétés ?
Lʼhistoire de lʼhumanité est intimement liée à lʼhistoire des risques et de leur maîtrise, quʼils soient naturels (prédateurs, inondations, séismes), sanitaires (famines, pandémies, ondes), géopolitiques (terrorismes, guerres), accidentels (nucléaire), technologiques (virus, hacking) – pour ne citer quʼeux.

Au-delà dʼune telle typologie, quel est lʼimpact des risques sur nos comportements et nos sociétés ? Le principe de précaution est là pour limiter les dégâts et remettre un peu dʼéthique dans le débat. Mais petit à petit, il génère aussi un doux refrain prônant implicitement la peur de lʼavenir, le repli sur soi et la quête forcément illusoire dʼun risque toujours contrôlé. De fait, une société a-t-elle une chance de sʼépanouir sans goûter au risque et à ses conséquences ?

Intervenants :

  • Hervé Flanquart, maître de conférences HDR en sociologie à lʼUniversité du Littoral Côte dʼOpale (laboratoire Territoires, villes, environnement et société), auteur de Des risques et des hommes (PUF, 2016)
  • Myriam Merad, directrice de recherche CNRS, membre de lʼIMdR (Institut pour la maîtrise des risques) et de la SRA (Society for Risk Analysis), co-auteur de Risques majeurs, incertitudes et décisions : Approche pluridisciplinaire et multisectorielle (Ed. MA-ESKA, 2016)
  • Sylvain Rotillon, directeur du Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Bièvre

Un échange animé par Clea Chakraverty, journaliste et éditrice à The Conversation France

Attrait du terrain, attrait du risque ?

Débat
Jeudi 16 novembre
17h • durée : 1h30 • Auditorium

Choisir de prendre des risques, en faire un mode de vie : est-ce de l’héroïsme ou de la folie ? Le goût du risque aurait-il comme vertu de renforcer notre humanité ?

Médecins de guerre, chercheurs sur le terrain, lanceurs d'alerte – parmi tant d'autres – prennent délibérément des risques inouïs pour défendre des causes qu'ils estiment justes et nécessaires. Qu'est-ce qui incite à aller sur des territoires dangereux ? Quel en serait l'impact psychique ? La peur du risque entraverait-elle notre capacité à améliorer le monde, et y aurait-il des limites à ne pas dépasser ?

Intervenants :

  • Riva Kastoryano, directrice de recherche du CNRS, Sciences Po
  • Jérôme Pellerin, psychiatre, directeur médical du Centre René Capitant (Paris)
  • Raphaël Pitti, médecin urgentiste, formateur pour médecins de guerre
  • Paula Vasquez, docteure en anthropologie sociale et ethnologie, chargée de recherche au CESPRA du CNRS

Un échange animé par Clea Chakraverty, journaliste et éditrice à The Conversation France

Philogaia Orchestra 2017

Ciné-concert
Jeudi 16 novembre
20h • durée : 1h • Auditorium

La Terre nous fait trembler. Et la musique ?

Nous aimons notre planète : elle vit, elle chante. Nous aimerions écouter la voix de la Terre et l’interpréter d’une façon créative. Quand la Terre chante, elle provoque des séismes et tsunamis. Quand elle fredonne, elle entraîne le magma vers la surface et provoque des éruptions volcaniques. Philogaia Orchestra allie musique improvisée et vulgarisation des sciences de la Terre, avec une projection d’images géophysiques pendant le concert.

Organisation Nobuaki Fuji, maître de conférences à l’IPGP, musicien

Le parcours du risque

Jeux
Jeudi 16 novembre
13h–19h • Galerie et Foyer

Entre deux débats, venez tester votre goût du risque à travers un parcours ludique et scientifique pensé et conçu en partenariat avec le Laboratoire culturel de Dourdan et le Centre de recherches interdisciplinaires.

Conception Laboratoire culturel de Dourdan et le Centre de recherches interdisciplinaires (CRI)

Type : 

  • Evènements culturels