Winning the Peace: The Aftermath of the Tibet-Ladakh War of 1679–1683 and the Reorganisation of Western Tibet

Le centre de recherche ASIEs, en partenariat avec l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) et le centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (CRCAO) accueille la conférence mensuelle du projet ERC TibArmy. Animée par Charles Ramble, anthropologue et tibétologue à l'EPHE, cette conférence sur les conséquences de la guerre entre le Tibet et le Ladakh se tiendra le mercredi 15 novembre à l'Inalco.
tibarmy
« 1683 edict, photography by Charles Ramble »

Conférence mensuelle du projet ERC TibArmy

Le centre de recherche ASIEs, en partenariat avec l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) et le centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (CRCAO) accueille la conférence mensuelle du projet ERC TibArmy. Animée par Charles Ramble, anthropologue et tibétologue à l'EPHE, cette conférence sur les conséquences de la guerre entre le Tibet et le Ladakh se tiendra le mercredi 15 novembre à l'Inalco en salle 3.03.

Résumé:

The Tibet Ladakh war, which resulted in victory for the Central Tibetan army under the leadership of the Mongol general Ganden Tshewang and the annexation of the Ngari region, has been well documented by several authors, notably Luciano Petech. Less well known are the measures that were taken to bring the newly-won territory in the administrative orbit of Lhasa’s Ganden Phodrang government. Based on published Tibetan studies and a hitherto unknown edict of the Fifth Dalai Lama issued in 1683, this presentation will examine the post-war policies that were implemented to reassure the local chiefs and the ordinary population of Western Tibet of the good intentions of their new ruler.
 

Le projet TibArmy

Créé en 2016, le programme TibArmy, financé jusqu'en 2021 par le Conseil Européen de la Recherche (ERC) sous le programme de l’Union Européenne Horizon 2020, a pour objet l’histoire de l’armée tibétaine sous le gouvernement bouddhique des Dalaï-lamas, le Ganden Phodrang entre 1642 et 1959.
Basé sur des sources visuelles, orales et écrites multilingues (tibétain, chinois, anglais et japonais), le projet apporte un éclairage sur les liens historiques entre construction de l’État, religion et armée, ainsi que sur la situation géopolitique passée et actuelle en Asie.
 
Mercredi 15 novembre 2017 de 17:30 à 19:00
Inalco - 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris
Lieu : Salle 3.03 -

Région(s) du monde

Asie et Pacifique