Exposition photographique : « Una chiamata - Intimités en mouvement », du 14 septembre au 23 octobre

« Una chiamata » présente une série de portraits d’étudiants en langues étrangères réalisée par la photographe Pauline Fournier durant l’année 2019-2020.
Portrait d'une étudiante de l'Inalco - exposition Una Chiamata - Intimités en mouvement
© Pauline Fournier

Una chiamata - Intimités en mouvement

Exposition photographique

Du 14 septembre au vendredi 23 octobre 2020 - Galerie de l'auditorium (PLC - Paris 13ème)
En partenariat avec la BULAC.
Entrée libre dans le respect des règles sanitaires (port du masque obligatoire).

« Una chiamata » présente une série de portraits d’étudiants en langues étrangères réalisée par la photographe Pauline Fournier durant l’année 2019-2020.

La question au centre du projet est de savoir dans quelle mesure apprendre une langue étrangère nous change, nous transforme, nous révèle à nous-mêmes. 

Des récits intimes recueillis auprès des modèles lors d’interviews préalables nous ne saurons rien ; la démarche n’est pas documentaire. Pauline Fournier cherche à travers ses photographies à suggérer un mouvement, un passage de l’intimité à l’altérité et les transformations qui s’opèrent nécessairement en nous, êtres en langue. 

Les portraits sont réalisés au cœur de l’Inalco et de la BULAC dans des détails du bâtiment d’architecte choisis pour représenter les paysages intérieurs de chaque modèle rencontré au cours du projet. Una chiamata, titre du texte introductif à l’exposition éponyme, évoque une de ses premières expériences marquantes de l’altérité : la langue étrangère.

Pauline Fournier sera présente sur le lieu de l'exposition tous les samedis, de 16h à 18h, pour rencontrer le public.
 
Pauline Fournier lors d'un shooting en février 2020

Pauline Fournier
Après avoir obtenu plusieurs maîtrises dans le domaine des langues (maîtrise d'italien, DEA de linguistique et maîtrise de FLE) elle a choisi de se consacrer à la langue et à la littérature slovènes qu'elle enseigne à l'Inalco depuis une dizaine d'années. C'est là qu'elle a développé aussi son travail dans le domaine de la traduction littéraire auprès d'autres chercheurs de l'Institut (groupe de recherche et master en traduction littéraire) dans la continuité des propositions théoriques d'Henri Meschonnic.

Plus récemment elle s'intéresse à la photographie où son travail de création explore notre rapport intime au monde.

Contact : evenementiel@inalco.fr
 

Du 14 septembre au 23 octobre 2020
Galerie de l'auditorium
Inalco - 65, rue des Grands Moulins 75013 Paris
Métro ligne 14 ou RER C arrêt Bibliothèque François Mitterrand
 
 

Mots-clés :