Yod 21

21 | 2018 – Histoires transgénérationnelles

À partir des années 1990, la question de spoliation des “biens juifs” dans les pays occupés par l’Allemagne nazie, parfois avec la complicité des pouvoirs locaux, a fait l’objet d’un réexamen — ces confiscations et ces pillages ressortissant directement au projet d’extermination des Juifs. Conscients de l’insuffisance des restitutions et des indemnisations intervenues depuis la fin de la guerre, plusieurs États ont ouvert une ère nouvelle dans leur politique de “réparation”. Une vingtaine d’années plus tard, quel bilan peut-on esquisser ? 
Stock : Disponible
Parution : 14/02/2018