Slovo 32/33

n° 32/33 : Regret et rejet du passé dans la littérature russe

L'instant du passé, regretté ou rejeté par l'homme, réintègre le présent avec toute sa force pour servir à la création et permettre d'échapper à un dilemme, exprimé par Nietzsche dans sa nudité absolue :
« Nous avons l'art, pour ne pas périr de la vérité ».

La problématique du regret et rejet du passé dans la littérature touche des strates très diverses de l'existence - familiale et personnelle, spirituelle, sociale et nationale. Dans ce dernier cas, les réflexions et prises de position des écrivains par rapport au passé de leur peuple suivent tout naturellement les revirements politiques qui se produisent dans un pays. Plus la démesure, la brutalité de ces changements est grande, plus le positionnement de chacun est sans appel. Aussi la fin du régime tsariste, puis l'implosion de l'Union soviétique et la gestation d'une nouvelle Russie ne pouvaient-elles qu'engendrer un regret ou un rejet aux tonalités d'une richesse exceptionnelle, déclinant toute une gamme de perceptions humaines.

L'équipe du GRAL, le Groupe de recherches sur les arts et la littérature russes de l'INALCO, présente ici les résultats de ses travaux élaborés sur ce thème dans le cadre de ses séminaires.

Sommaire :

À Gérard Abensour
Avant-propos par Anne-Victoire Charrin

I. Les auteurs exilés

Claire Hauchard
Ivan Chméliov (Ivan Smelëv) : l'écriture de la nostalgie
Maria Rubins
L' « éternel retour » chez Joseph Brodsky : archétypes et variations
Agnès Calladine
Pierre le Grand, « fondateur des Soviets » et « premier bolchévique »
Gayaneh Armaganian-Le Vu
Le « culte de l'oubli » ou le refus de la nostalgie chez Nina Berberova

II. Les écrivains de l'intérieur
Gérard Abensour
La Russie contemporaine entre regret du passé et rejet du passé. À propos de la pièce de Ludmila Razoumovskaïa : La fin des années quatre-vingt ou « Caïn, mes fils »
Anne-Victoire Charrin
Une littérature née du regret et du rejet. L'écrivain khanty Aïpine
Jean-Paul Champseix
Un rejet peut en cacher un autre : du modèle soviétique au reflet albanais
Hélène Mélat
Histoires et Histoire dans la prose russe du tournant des XXe et XXIe siècles
Andreï Lebedev
Ici et jadis, maintenant et ailleurs. Les chronotopes de la ville dans les œuvres des auteurs du Gorodorog

III. Le reflet du thème dans la langue, la critique littéraire et la presse
Andreï Ratchinski
Regret et rejet de la langue ancienne au début du XIXe siècle : archaïstes et novateurs entre slavon, russe et français
Isabelle Després
Regret et rejet du Dégel dans la critique littéraire contemporaine
Aliona Chotova
Les références littéraires dans les titres d'articles de la presse russe contemporaine : Nostalgie et désacralisation
Elena Vakulenko
« Toska » dans le texte littéraire russe : translation vers le français

IV. Un symbole éternel du regret
Lioudmila Chvedova
La légende de Kitège : une incarnation du passé dans la littérature russe des XIXe - XXe siècles

V. Présentation des travaux des jeunes chercheurs du Centre de Recherches Russes et Euro-Asiatiques (CRREA) (mémoires et thèses de doctorat)

Équipe « Études sibériennes »
Xavier Le Torrivelec
Histoire des identités en Russie musulmane, la République du Bachkortostan (1969-2003)
Isabelle Bryskier
Une approche de la cause autochtone sibérienne dans la revue Severnye Prostory (Les Espaces du Nord)

Équipe du GRAL (Groupe de recherches sur les arts et la littérature)
Souliko Tchkaïdzé
Essénine et la Russie d'aujourd'hui. Pour une première explication d'un regain d'intérêt

Compte rendu
Musch, Tilman, 2006, Nomadismus und Sesshaftigkeit bei den Burjaten Gesellschaftlicher Wandel im Spiegel zeitgenössischer Folklore
Stock : Disponible
ISBN : 2-85831-159-5