Actualités scientifiques

  • visuel par défaut
    Le prix de thèse de l’Afec a été créé en 1998 grâce à Michèle Pirazzoli-t’Serstevens, alors vice-présidente de l’association. Il récompense généralement deux travaux (parfois trois) : dans la mesure du possible un premier sur la Chine ancienne et classique et un second sur la Chine moderne et contemporaine. Jusqu’en 2018, le prix de thèse de l’Afec a été financé avec le généreux concours du Bureau de représentation de Taipei en France ; il est désormais financé par l’association avec le soutien des instituts et laboratoires CECMC, IAO, IFRAE et IHEC.