Actualité des projets : Chaire pour les études sur le bouddhisme dans le monde chinois moderne et contemporain

Dans le cadre de la « Chaire professorale pour les études sur le bouddhisme dans le monde chinois moderne » de l’Inalco, dirigée pour son premier mandat (2021-2024) par le Prof. Zhe JI, professeur de Sociologie des religions en Chine moderne et contemporaine à l'IFRAE et au département d'études chinoises de l'Inalco, et cofondateur et directeur du Centre d’études interdisciplinaires sur le bouddhisme (CEIB), la Fondation Inalco a signé un partenariat avec la Fondation Tzu Chi pour la promotion des études sur le bouddhisme.
Troisième forum mondial du bouddhisme, Hong Kong, 2012
Troisième forum mondial du bouddhisme, Hong Kong, 2012 © Zhe JI


La Fondation bouddhiste Tzu Chi est une ONG humanitaire internationale dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Fondée par le maître du Dharma Cheng Yen, elle oeuvre dans les domaines de la charité, de la médecine, de l'éducation et de la culture. Son siège est situé à Hualien, dans l'est de Taïwan. La Fondation est financée par les dons du public. Aujourd'hui, plus de 55 ans après sa création, la Fondation Tzu Chi compte des dizaines de milliers de bénévoles certifiés dans plus de 66 pays et régions.

La Fondation Tzu-Chi est actuellement en partenariat avec six universités internationales : l'université de Harvard, l'université de Pékin, l'université de Princeton, l'université de Colombie-Britannique, l'université de Cambridge et l'université d'Oxford.

Depuis 2021, initialement lancée grâce au soutien de la Fondation Sheng Yen Education, la chaire mène un travail de recherche autour de quatre thèmes principaux :
  • La mondialisation du bouddhisme chinois
  • Le bouddhisme et les politiques religieuses du Parti communiste
  • L’interaction entre le bouddhisme chinois et les autres traductions bouddhistes
  • La construction et le modèle des réseaux du bouddhisme chinois 

Ces travaux de recherche ont donné lieu à des collaborations académiques et à l’organisation de conférences et journées d’étude, notamment dans le cadre du Printemps du CEIB.

La création de la chaire a également permis de pérenniser et renforcer le CEIB et d’établir une bourse doctorale de 36 mois pour un doctorant inscrit à l’Inalco et associé à la chaire. Le lauréat est Stefan Kukowka dont le travail de recherche porte sur l'origine, l'évolution, la structure organisationnelle et les impacts sociaux de l'un des plus grands groupes bouddhistes transnationaux chinois, l'Amitābha Buddhist Society Jingzong xuehui