La Maison de la recherche arbore une banderole de soutien à Fariba Adelkhah

En mars 2022, l'Inalco a déployé, sur la façade de la Maison de la recherche, une banderole afin de soutenir le combat pour la libération de Fariba Adelkhah, prisonnière scientifique en Iran depuis le 5 juin 2019.
Banderole de soutien à Fariba Adelkhah sur la façade de la Maison de la recherche- mars 2022
Le 1er mars 2022 marquait les 1000 jours de détention de Fariba Adelkhah, directrice de recherche au Ceri Sciences Po, prix Irène Joliot Curie de la « Femme scientifique de l’année » 2020, emprisonnée en Iran pour ses travaux universitaires.

Un rassemblement, organisé ce jour-là, par la Mairie de Paris, Sciences Po et le comité de soutien, a réuni chercheurs, élus, citoyens et amis pour manifester leur soutien indéfectible à la chercheuse et renouveler sa demande de libération, suite à sa réincarcération dans la prison d'Evin en janvier 2022.

Après que le conseil d'administration de l'Inalco a réitéré sa solidarité avec leur collègue, l'Inalco a déroulé sa banderole de soutien à Fariba le 22 mars 2022. 

Ces banderoles, emblêmes du combat pour la liberté scientifique, sont déployées sur les façades de plusieurs institutions partenaires (universités et mairies...), en France et dans le monde. 
 

En savoir plus

 
  • Rassemblement du 1er mars 2022.



   

Mots-clés : 

L'Inalco recrute
des personnels enseignants,
administratifs et techniques