Le projet écologique « Tresses Vertes », porté par Gulistan Sido, lauréat du Prix de la Fondation Danielle Mitterrand

Le 14 décembre 2022, la Fondation Danielle Mitterrand a remis son prix collectif 2022 à quatre initiatives locales et populaires du Nord et de l'Est de la Syrie, réunies sous l'appellation « Les bâtisseuses et bâtisseurs d'utopies du Nord-Est de la Syrie ». Parmi ces initiatives, le programme écologique de reforestation « Tresses vertes », démarré en octobre 2020, est porté par Gulistan Sido, doctorante à l'Inalco, accueillie dans le cadre du programme PAUSE, avec le soutien de la Fondation Inalco.
Gulistan Sido
Gulistan Sido. (photo extraite du trailer "Bâtisseuses et bâtisseurs d'utopies du Nord-Est de la Syrie"/ Prix Danielle Mitterrand 2022).

Kurde du Nord de la Syrie, Gulistan Sido est lauréate du « Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques et Artistes en Exil » PAUSE. Soutenue par ce programme, elle est arrivée à Paris en septembre 2021 pour s’inscrire à l’Inalco en thèse de littérature orale et écrite en kurde. Elle s’intéresse tout particulièrement aux représentations de l’identité et de l’altérité culturelles dans cette littérature.
 
Par ailleurs, alors que le nord de la Syrie est ravagé par la guerre depuis 2011, Gulistan Sido a initié, en octobre 2020, le programme de reforestation « Tresses Vertes », porté par une association dont elle est membre fondateur avec 8 autres personnes sur la base du volontariat. Cette initiative écologique et populaire a pour objectif la reforestation d’une vaste région dans le nord de la Syrie, pour lutter contre une sécheresse extrêmement sévère.
 
Découvrir le portrait de Gulistan Sido : à paraître en janvier 2023

Ce projet écologique est lauréat du prix collectif 2022 de la Fondation Danielle Mitterand. ​Cette distinction est d’autant plus importante que le 20 novembre 2022, la Turquie a lancé l'opération Claw Sword « Griffe Epée », ce qui signifie, entre autres : offensive terrestre, bombardements des populations civiles et des infrastructures entraînant des catastrophes sanitaires et de très nombreuses victimes. La presse nationale (BFM, Libération, La Croix, RFI, TV5Monde, France 24) définit l’opération comme étant une offensive contre les Kurdes de Syrie et d’Irak. Ces nouveaux actes de guerre interviennent dans cette même région déjà éprouvée et terrorisée, l’offensive contre Afrin ayant commencé il y a à peine quatre ans, début 2018.

Trailer "Bâtisseuses et bâtisseurs d'utopies du Nord-Est de la Syrie"/ Prix Danielle Mitterrand 2022 (3mn43)

 

La Fondation Danielle Mitterrand décerne chaque année, depuis 2013, le Prix Danielle Mitterrand à des acteurs et actrices de la société civile à l'origine d'initiatives écologiques, démocratiques et solidaires qui contribuent à une métamorphose radicale du monde. A travers ce prix, la Fondation souhaite mettre en lumière ces initiatives souvent peu visibles et pourtant remarquables. Pour mieux refuser le fatalisme et porter la vision d'un autre monde basé sur des valeurs profondément humanistes et respectueuses du vivant.

Le projet Tresses Vertes dans les médias :  

Mots-clés :