Publication de l'Inalco - septembre octobre 2018

Publication de l'Inalco - septembre octobre 2018

Presses de l’Inalco
 
Le Piège de l'orgueil – Satenig Batwagan Toufanian
Collection Asie(S)
Une étude et une traduction de l’un des premiers projets de Constitution pour l’Arménie réalisé à Madras au XVIII° siècle, orientés vers la recherche d’un fondement rationnel de la politique et la formation d’un État de droit.

Les Institutions de l'amour : cour, amour, mariage – Catherine Capdeville‑Zeng, Delphine Ortis (dir.)
Collection Asie(S)
Cet ouvrage rend compte des multiples compromis opérés par différentes sociétés d’Asie (Chine, Corée, Japon, Népal, Inde) et de l’océan Indien (Madagascar) pour naviguer entre des expressions individuelles de l’amour, s’inspirant des pratiques occidentales, et les normes sociales qui les contrôlent fortement.

Chypre : Les Espoirs du rapprochement communautaire – Alexandre Lapierre
Collection Méditerranée(S)
Malgré des échecs au sommet, la division de l’île a provoqué dans chacune des deux communautés majoritaires, grecque et turque, une modification progressive des logiques identitaires. Dans ce contexte, les initiatives de rapprochement se sont multipliées à travers les mouvements associatifs, les échanges culturels et universitaires ou l’expression littéraire, parallèlement aux négociations politiques. L’opinion publique peut‑elle changer et jouer un rôle ?

Énergies nouvelles, territoires autonomes ? – Gilles Lepesant (dir.)
Collection Transaire(S)
Londres, Aberdeen, Malmö, l’Allemagne, le Japon… autant de cas qui illustrent la diversité des approches retenues par les acteurs locaux pour jouer un rôle dans la transformation des systèmes énergétiques. En s'appuyant sur la géographie, la science politique, l'histoire, l'architecture, le droit, cet ouvrage collectif illustre combien la libéralisation du secteur de l’énergie a conduit à une recomposition des partenariats entre les acteurs publics locaux, les États et le secteur privé.

La Marche de Cao Bằng – Nguyễn Thị Hải
Collection Asie(S)
Située à la frontière du nord du Vietnam et dotée d’un relief accidenté, la province de Cao Bằng, pays des Tày, a longtemps été considérée comme une zone reculée, barbare, insalubre et potentiellement dangereuse pour les Kinh venus du delta. Cette étude rétrospective offre un nouveau regard sur le processus d’intégration des marches frontières du nord du Vietnam et sur les difficultés rencontrées par la cour de Hué dans sa gestion des régions frontalières.

____________________________________________________________________


Autres éditeurs

 
The numeral system of Proto-Niger-Congo: A step-by-step reconstruction - Konstantin Pozdniakov
Language Science Press - 2018 - 436 pages - 978-3961100996
This book proposes the reconstruction of the Proto-Niger-Congo numeral system. The emphasis is placed on providing an exhaustive account of the distribution of forms by families, groups, and branches. The big data bases used for this purpose open prospects for both working with the distribution of words that do exist and with the distribution of gaps in postulated cognates.  The distribution of filled cells and gaps is a useful tool for reconstruction.

 


Histoire de la République Populaire de Chine : de Mao Zedong à Xi Jinping - Alain Roux et Xiaohong Xiao-Planes
Armand Colin. Collection U. Paris. 2018. 346 pages
Comment et pourquoi la Chine, un des pays les plus pauvres du monde à l’arrivée des communistes au pouvoir, a-t-elle pu devenir en quelques décennies la deuxième puissance économique du monde et la seule à pouvoir contester l’hégémonie américaine ? Ce manuel ne masque rien du prix exorbitant qui fut payé pour arriver à ce résultat ni des menaces qui pèsent actuellement sur la croissance chinoise, mais ses auteurs espèrent aider les lecteurs  à comprendre une des principales énigmes de notre temps.  



 
L'Émigration : Du fait social à la coutume- Frosa Pejoska-Bouchereau
P.I.E-Peter Lang S.A., Editions Scientifiques Internationales - 2018 - 188 pages
L'émigration dite économique intéresse en particulier les économistes, les historiens, et les sociologues. Cependant, la permanence du phénomène dans des conditions économiques prospères désoriente ces chercheurs. De façon inédite, l'auteure pratique un décentrement disciplinaire à partir de la tradition orale (chants, contes, proverbes, croyances et rites) sur l'exemple de l'émigration macédonienne - la pechalba - sous l'Empire ottoman afin de repenser des concepts essentiels : émigration, coutume, identité et résistance. L'ouvrage décrit et analyse les conditions dans lesquelles se produit la transformation de l'émigration, fait social imposé par une situation de domination, en une coutume ritualisée, intégrée dans le système coutumier de la communauté, et réfléchit sur le sens nouveau de ce phénomène. Malgré l'absence des hommes partis en émigration et devenus des « étrangers », les paysans macédoniens sous domination ont réussi à préserver leur identité communautaire et un espace de liberté. Au moyen d'un mouvement d'aller et retour ritualisé, ils ont sauvegardé leur mode d'être social patriarcal et leurs règles coutumières. En l'occurrence, les types de domination et leur évolution importent moins que les formes cachées de résistance. L'étude repose sur la pechalba sans être circonscrite à l'aire géographique de la Macédoine, ni à l'espace balkanique : Albanie, Bulgarie, Grèce. Elle s'étend à l'Afrique, la France, la Pologne, le Portugal et la Turquie, visant à démontrer la portée transnationale et transhistorique de ce phénomène migratoire. Une approche novatrice qui permet d'appréhender autrement les migrations.