Se loger

Pour se loger à Paris, plusieurs formules sont accessibles aux étudiants : des locations de studios aux résidences universitaires en passant par la colocation... Vous avez le choix. Mais d'autres formules moins connues peuvent être des solutions plus pratiques : voici quelques indications pour orienter vos recherches et trouver le type de logement le plus adapté à vos besoins.
Logement, les toits de Paris

Logement en résidence universitaire

Le service de logement du Crous pendant la période de confinement lié au COVID-19

Les étudiants ayant quitté leur logement Crous se verront dispenser de payer leur loyer à compter du mois d'avril 2020 et ce jusqu'à la fin de la crise sanitaire.
Pour en être bénéficiaire, vous devez contacter en urgence à l'adresse mail de votre résidence pour signaler votre départ.


Comment obtenir un logement en résidence universitaire ?

Le Crous de Paris dispose de 70 résidences universitaires soit près de 6 750 logements équipés et aménagés (chiffres février 2020), dont plusieurs (très) proches de l’Inalco. Attention : ces logements peuvent être attribués uniquement aux étudiants boursiers. Le loyer pour une chambre universitaire varie en fonction de sa superficie, mais il est en moyenne de 350 € par mois environ.  
 

Les logements en résidence universitaire parisienne sont réservés :

  • aux étudiants boursiers sur critères sociaux âgés de moins de 28 ans lors de la première admission, de niveau bac+1 à bac+5, inscrits dans un établissement de l'Académie de Paris.
  • aux étudiants étrangers boursiers du gouvernement français gérés par Campus France,
  • aux étudiants en mobilité accueillis dans le cadre de programmes d'échange universitaire et désignés par leur université,
  • aux étudiants handicapés moteur ou malvoyants titulaires d'une carte d'invalidité à 80%. 
 

Faire une demande de logement en résidence universitaire

Pour solliciter un logement en résidence universitaire, vous devez constituer chaque année du 15 janvier au 15 mai une demande de Dossier Social Étudiant (DSE). La demande doit être formulée avant même d'avoir passé les examens de fin d'année ou choisi une future orientation.

Attention ! Le nombre de places étant limité, continuez à chercher un logement par vous-même.

Les autres formules

Logements sociaux

Vous pouvez faire une demande de logement social auprès du service logement de la mairie où vous résidez. Un numéro unique départemental vous sera attribué qui vous permettra de faire des demandes pour tous type de logement social du département.
Plus d'informations 
 

La Cité internationale universitaire de Paris

La Cité internationale propose 40 maisons pour 12 000 étudiants et chercheurs de toutes nationalités. Pour être logés à la Cité internationale, les étudiants doivent être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur et préparer un diplôme au minimum de niveau master 1 ou équivalent. Quelles que soient les dates et la durée de leur séjour, les candidats doivent dans tous les cas remplir un formulaire de demande d’admission à la Cité.
Demande de logement
Tarifications
 

La colocation

Si la colocation a ses avantages - vivre dans un grand appartement avec un petit budget, faire des rencontres - il n'en demeure pas moins que la vie à plusieurs est parfois difficile. Renseignez-vous bien sur les notions de bail, clause de solidarité, état des lieux, assurance logement… auprès de l’ADIL par exemple.
 
Bon à savoir : le Crous de Paris organise régulièrement des coloc’dating.

Quelques sites gratuits :


Le logement intergénérationnel

Certaines associations mettent en relation étudiants en recherche de logement et personnes âgées désirant proposer une chambre dans leur appartement ou maison. Les formules sont variées : une chambre contre présence ou partage des tâches quotidiennes, avec ou sans participation financière... C'est ce qu'on appelle la "cohabitation intergénérationnelle".
 
Les associations de logement intergénérationnel parisiennes :


Les foyers étudiants

Dans Paris, une trentaine de foyers étudiants proposent des chambres meublées, une formule adaptée aux étudiants de première année venant commencer leurs études à Paris. Les foyers étudiants proposent le plus souvent des chambres meublées individuelles ou doubles, parfois des studios, pour des prix légèrement inférieurs au marché. Cependant, les conditions d’admission sont souvent strictes.

Deux associations listent des foyers étudiants et foyers de jeunes :


STUDAPART 

Une plateforme en ligne centralisant un grand nombre d'offres d'hébergement privés (résidences étudiantes, studios individuels, colocations, etc.) qu'il est possible de consulter et de réserver en ligne

Pour y accéder, il vous suffit de :
1. Vous créer un compte avec votre adresse e-mail via inalco.studapart.com
2. Ajouter vos critères de recherche (budget, localisation du bien recherché, période de réservation, etc.)
3. Renseigner le code HOUSINGINALCO pour accéder à toutes les fonctionnalités de STUDAPART et réserver en ligne

Les aides au logement

APL, ALS, ALF

Les étudiants peuvent bénéficier de différentes allocations de logement : l’allocation logement à caractère social (ALS), l'aide personnalisée au logement (APL) ou encore l'allocation logement à caractère familial (ALF). Les aides sont attribuées par la caisse des allocations familiales (CAF) sur des critères sociaux (ressources, situation familiale, nature du logement...).
Plus d’informations
 

LOCA-PASS

Destiné à faciliter l'accès des jeunes ou leur maintien dans un logement locatif. Il s'adresse notamment aux étudiants boursiers ou salariés. Il s'agit d'un dispositif à système ouvert dès lors que les conditions à remplir sont observées par les bénéficiaires. L'octroi de la garantie et/ou de l'avance LOCA-PASS est automatique dès lors que le demandeur remplit les conditions ; il lui suffit de s'adresser à l'organisme collecteur le plus proche de son domicile ; à défaut de réponse dans le délai de 8 jours, l'aide est considérée comme accordée.
Plus d’informations
 

L’aide Paris Logement

La Ville de Paris propose une aide aux ménages actifs, seniors, personnes en situation de handicap, locataires, afin de les aider à mieux supporter leurs dépenses de logement. Ils doivent être locataires en titre et titulaires du bail du logement occupé à titre principal. Cette aide est également ouverte aux étudiants boursiers sur critères sociaux.
Plus d’informations
 

L’AILE

La Ville de Paris soutient les étudiants boursiers qui vivent dans la capitale avec un nouveau dispositif : l'Aide à l'Installation dans un Logement pour les Etudiants (l'A.I.L.E.), d'un montant forfaitaire de 900 €. Cette prestation doit permettre aux étudiants de faire face aux frais inhérents à leur installation comme par exemple l'achat d'électroménager, de meubles...
Plus d’informations


Dispositif Visale (ex Clé - Caution Locative Etudiante du Crous) 

La Caution Locative du Crous a changé de nom pour Visale, le but reste identique à savoir faciliter l'accès à l’hébergement. Cette aide est gratuite et doit se demander avant l'accord sur le contrat de gestion locative entre le bailleur et le propriétaire. Cette subvention permet au locataire de sécuriser gratuitement les futurs loyers et charges locatives. Par contre, le loyer ne peut excéder les 1 500 € à Paris et les 1 300 € dans le reste de la France. Notez que Visale ne couvre pas contre les risques de catastrophes naturelles ou d'incendie... d'où l'importance de souscrire à une assurance habitation des lieux. En outre, que le logement soit dans une résidence gérée par un Crous, un appartement privé ou une colocation, les jeunes étudiants locataires doivent effectuer certaines démarches administratives pour bénéficier d'une installation propre et de qualité. Ainsi, l'aménagement comprend l'ouverture de contrat (eau, offre internet, électricité, gaz..) pour éviter tout problème.

N'oubliez pas les aides APL cumulables avec Visale.


Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Chaque département possède un fonds de solidarité pour le logement (FSL). Il accorde des aides financières aux personnes qui rencontrent des difficultés pour leur permettre d'accéder à un logement ou de s'y maintenir. Le FSL peut vous aider à financer le dépôt de garantie, le premier loyer, l’assurance de votre logement ; rembourser vos dettes de loyers (charges comprises) pour vous permettre de trouver un nouveau logement ; rembourser vos impayés de factures d’eau, d’énergie et de téléphone.
Plus d’informations