L'Inalco a accueilli la journée du volontariat français

C’est à l’Inalco que s’est tenue le 2 octobre dernier, l’édition française de la journée du volontariat français (JVF). Première d’une longue série de JVF déployées à travers le monde, cette édition 2023 fut l’occasion de présenter la dernière étude portée par France Volontaires autour de « la réciprocité dans le volontariat d’échange et de solidarité ».
Journée du volontariat français à l'Inalco
L'Inalco est honoré d'avoir accueilli cette première journée du volontariat français qui a rassemblé un grand nombre de nos partenaires historiques (Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, acteurs de la solidarité internationale et du développement) avec lesquels nous collaborons dans les domaines de la formation, de l’expertise académique sur nos terrains de spécialisation, et de la professionnalisation de nos étudiants.

La thématique de cet événement, « la réciprocité dans le volontariat international d’échange et de solidarité », fait écho à ce qui forme le cœur des missions de l'Inalco ouvert sur le monde et ouvert au monde :
  • nous formons des étudiants français et internationaux qui se destinent pour beaucoup à des carrières dans le monde de la solidarité internationale dans toutes ses dimensions ;
  • nous organisons des mobilités croisées avec nos aires de travail et d’étude, qui accueillent aussi nos chercheurs et doctorants ;
  • dans un monde qui a tendance à se refermer, pour les chercheurs comme pour les acteurs de la solidarité internationale, pour des raisons politiques et sécuritaires, cette question de la réciprocité s’impose désormais comme une condition nécessaire pour la mise en œuvre de partenariats substantiels notamment au sud, alors qu’elle relevait il y a quelques années encore du bon vouloir des acteurs.

A l'Inalco, nous sommes convaincus que le chemin vers une réciprocité substantielle est à la fois nécessaire pour maintenir une expertise sur les espaces qui se referment et pour entretenir un lien avec eux. Cette réciprocité n’est pas possible sans compréhension de l’Autre, de ses langues, de ses contextes… Nous travaillons à apporter notre pierre à cet édifice à travers la centaine de langues que nous enseignons comme point d’entrée vers la compréhension des contextes socio-politiques et des cultures où elles sont parlées.

En sens inverse, nous y travaillons aussi en développant une politique d’accueil et de réciprocité : par le développement du FLE, par la mise en place de programmes comme le DU Passerelle pour faciliter l’insertion des personnes en situation d’exil, ou le DU Hospitalité, Médiations, Migrations (H2M) pour former les personnes en situation migratoire aux métiers d’interprète ; en plus des formations classiques de niveau master en relations internationales, solidarité internationale et communication interculturelle.

Discours de Delphine Allès, vice-présidente de l’Inalco, pour l'inauguration de la JVF du 2 octobre 2023

Mots-clés : 

L'Inalco recrute
des personnels enseignants,
administratifs et techniques