Séminaire BRICs et économies émergentes – 2023-2024 : face à la fragmentation du monde / Seminar BRICs and emerging economies – 2023-2024: facing the fragmentation of the world

Un agriculteur avec un enfant, une charrette sur une colline verdoyante

L'ARGUMENT DU SEMINAIRE / OUTLINE OF THE SEMINAR

Présentation (en français) : Face à la succession des crises et à la divergence des trajectoires des pays qui le composent, l’ensemble BRICS et les économies émergentes naviguent à vue. Début 2022, alors que le « monde d’avant » entrevoyait la possibilité d’un retour à une forme de normalité – certes plombée par les questions environnementales -, après deux années de pandémie venue de Chine, c’est la Russie qui a joué le rôle de déstabilisateur global en provoquant par son invasion de l’Ukraine la plus forte déflagration militaire en Europe depuis la deuxième guerre mondiale.

En 2023-2024, le monde est encore en proie aux effets de cette crise majeure. Le système international constate à nouveau ses faiblesses institutionnelles face à un événement aussi brutal qu’imprévu. L’onde de choc économique du conflit s’est propagée partout, d’abord par les canaux classiques des marchés financiers, puis par les conséquences régionales et mondiales de la guerre sur les prix et la disponibilité de l’énergie et des céréales. Les effets des sanctions des pays de l'OCDE sur la Russie, abondamment discutés, se font aussi sentir sur les échanges économiques régionaux et trans-régionaux, qui se sont réorientés et recomposés.

Absorbée par ses échéances politiques internes et un ralentissement économique qui se confirme alors que ses propres déséquilibres financiers et immobiliers atteignent des niveaux inédits, la Chine balance entre un soutien diplomatique à la Russie toujours bienvenu lorsqu’il permet de pointer les responsabilités occidentales dans le délitement de la gouvernance mondiale, et la nécessité de limiter les conséquences du conflit sur ses liens économiques avec l’Europe et les Etats-Unis, mais aussi sur son projet phare de Nouvelles route de la Soie. A l'été 2023, c'est pourtant elle qui a donné l'impulsion à une transformation symboliquement importante du groupe des BRICS : l'inclusion de six pays (Arabie Saoudite, Argentine, Egypte, Emirats Arabes Unis, Ethiopie, Iran) aux profils dissemblables, dont les effets sont encore à venir et qu'il conviendra d'analyser. 

En ces temps où l’urgence se propage dans de multiples directions – sanitaire, militaire, humanitaire, énergétique, alimentaire, socio-écologique -, le séminaire BRICs n’entend pas abandonner les questionnements structurels et historiques, ni la mobilisation d’approches théoriques inspirées de l’institutionnalisme, qui donnent toute sa place à la réflexion interdisciplinaire. En 2023-2024, les questions portant sur l’environnement, le travail et les transformations sociales continueront de faire l’objet de nos discussions, au travers des thématiques de nos invités. Les terrains sur lesquels porteront ces questionnements ne se limiteront pas aux BRICS, même élargis.

Poursuivant une collaboration entamée il y a deux ans avec le Master Erasmus Mundus EPOG+ (European Policies for the Global Transition, Université Paris Cité), le séminaire BRICS de l’Inalco tiendra des sessions spéciales partagées avec EPOG+ (appelées BRICs+). La plupart de nos sessions se tiendront en présentiel, deux mercredis par mois, à 18h00 à la Maison de la Recherche de l’Inalco, au 2, Rue de Lille (Salle Sylvestre de Sacy, 2ème étage) à partir du 4 octobre 2023 à 18h00. La séance inaugurale fera le point sur la macroéconomie de la Chine, avec Yuan Zhegang, de l'Université de Fudan (Shanghai). Deux séminaires partagés avec nos collègues de Sciences po Bordeaux, de l'Université Paris Cité et de l'Université de Lille sont également en projet pour cette année.

Présentation (en anglais) : Facing the succession of crises and the divergence in the trajectories of the countries that compose it, the BRICS group and the emerging economies are navigating by sight. At the start of 2022, when the “world before” saw the possibility of a return to a form of normality – admittedly weighed down by environmental issues –, after two years of a pandemic coming from China, it was Russia which played the role of global destabilizer by provoking, through its invasion of Ukraine, the strongest military explosion in Europe since the Second World War.

In 2023-2024, the world is still experiencing the effects of this major crisis. The international system is once again forced to admit its institutional weaknesses in the face of such a brutal and unforeseen event. The economic shock of the conflict spread everywhere, first through the classic channels of financial markets, then through the regional and global consequences of the war on the prices and availability of energy and cereals. The effects of the sanctions of OECD countries on Russia, widely discussed, are also being felt on regional and trans-regional economic exchanges, which have been reoriented and recomposed.

Absorbed by its internal political deadlines and an economic slowdown which is confirmed while its own financial and real estate imbalances reach unprecedented levels, China balances between diplomatic support for Russia, always welcome when it allows pointing out Western responsibilities in the disintegration of global governance, and the need to limit the consequences of the conflict on its economic ties with Europe and the United States, but also on its flagship New Silk Road project. In the summer of 2023, however, it was China who gave the impetus to a symbolically important transformation of the BRICS group: the inclusion of six countries (Saudi Arabia, Argentina, Egypt, United Arab Emirates, Ethiopia, Iran) of dissimilar profiles, the effects of which are still to unfold and which will need to be analyzed.

In these times when the emergency is spreading in multiple directions – health, military, humanitarian, energy, food, socio-ecological – the BRICs seminar does not intend to abandon structural and historical questions, nor the mobilization of theoretical approaches inspired by institutionalism, which give its full place to interdisciplinary reflection. In 2023-2024, questions relating to the environment, work and social transformations will continue to be the subject of our discussions, through the themes of our guests. The areas on which these questions will focus will not be limited to BRICS, even in its new, expanded perimeter.

Continuing a collaboration started two years ago with the Erasmus Mundus Master EPOG+ (European Policies for the Global Transition, Université Paris Cité), the BRICS seminar at Inalco will hold special sessions shared with EPOG+ (called BRICs+). Most of our sessions will be held in person, two Wednesdays per month, at 6 p.m. at the Inalco Research House, at 2, Rue de Lille (Salle Sylvestre de Sacy, 2nd floor) from October 4, 2023 at 6 p.m. The inaugural session will take stock of China's macroeconomics, with Yuan Zhegang of Fudan University (Shanghai). Two seminars shared with our colleagues from Sciences po Bordeaux, Paris Cité University and the University of Lille are also planned for this year.


LE CALENDRIER DU SEMINAIRE / TIMETABLE OF THE SEMINAR

- MERCREDI 4 OCTOBRE 2022 - Séance 1 - Maison de la Recherche - Salon Borel  (1ère étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème et distanciel (lien)
  • Yuan Zhigang (Université de Fudan (Shanghai) : Défis macro chinois 

- MERCREDI 18 OCTOBRE 2023 - Séance 2 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème et distanciel (lien)
  • Jean-François Ponsot (Université de Grenoble-Alpes) : dédollarisation et émergents avec un focus Amérique latine 

- MERCREDI 8 NOVEMBRE 2023 - Séance 3 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème et en vidéoconférence avec ce lien (ID de réunion: 975 4828 7861)
  • Jean-Christophe Noël, Raphaël Briant, Julien Nocetti et Louis Lamiot : L’Armée de l’air chinoise : une arme au service d’une ambition
     
- MERCREDI 22 NOVEMBRE 2023 - Séance 4 - Maison de la Recherche - en distanciel uniquement (lien)
  • Christophe Cordonnier (Finexcoop Georgia) : Trajectoires économiques du Sud Caucase dans le contexte de la guerre en Ukraine : la Géorgie et la perspective de l'intégration européenne

- MERCREDI 6 DECEMBRE 2023 - Séance 5 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
  • Karine Marazyan : conjoint EPOG +  Justice coloniale en Afrique de L'Ouest

- MERCREDI 13 DECEMBRE 2023 - Séance 6 à Bordeaux
  • Journée d'études 1 : séminaire commun avec les collègues de Bordeaux et le séminaire ARC (régulation et crises) 

- MERCREDI 10 JANVIER 2024 - Séance 7 - Maison de la Recherche - Sorbonne Université
  • Stéphane Grumbach : Les enjeux de l'intelligence artificielle dans les différends Chine-Etats Unis


- MERCREDI 24 JANVIER 2024 - Séance 8 - Maison de la Recherche - Auditorium Dumézil - 2 rue de Lille  Paris 7ème - de 16h00 à 19h00
  • Journée d'études 2 :   séminaire commun avec les collègues de Bordeaux et le séminaire ARC (régulation et crises)
  • Robert Boyer (Institut des Amériques), Thibaud Deguilhem (Université Paris Cité), Pascal Grouiez (Université Paris Cité), Elsa Lafaye de Micheaux (Inalco), Thomas Lamarche (Université Paris Cité) et Julien Vercueil (Inalco), avec la participation de Jean-François Huchet, Président de l'Inalco : La Théorie de la Régulation, l’émergence et le développement : un Nouvel État des Savoirs


- MERCREDI 7 FEVRIER 2024 - Séance 9 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
  • Florent Bédécarrats : Critique méthodologique des Randomized Control Trials

- MERCREDI 6 MARS 2024 - Séance 10 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème 
  • Thierry Pairault : La dette dans la relation Chine-Afrique

- MERCREDI 20 MARS 2024 - Séance 11 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
  • Sudip Chaudhuri : Production vaccinale en Inde et propriété intellectuelle : le cas du Covid

- MERCREDI 3 AVRIL 2024 - Séance 12 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
  • Favia Flabiano : Normes de soutenabilité chinoises en Asie du Sud Est : le cas des chaînes de valeur de la production d'huile de palme

- MERCREDI 17 AVRIL 2024 - Séance 13 - 
  • à venir

- MERCREDI 24 AVRIL 2024 - Séance 14 -  Maison de la Recherche - Salon Borel (1ère étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
  • à venir

- MERCREDI 15 MAI 2024 - Séance 15 - DISTANCIEL OU UPC (sous réserve de confirmation)
  • à venir

- MERCREDI 5 JUIN 2024 - Séance 16 - Maison de la Recherche - Salle de Sacy (2ème étage) - 2 rue de Lille  Paris 7ème
 

ORGANISATEUR

Julien Vercueil (CREE, Inalco)
 

CONTACT

julien.vercueil@inalco.fr